www.Theraneo.com est une plateforme qui regroupe des sites de thérapeutes
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies, en savoir plus
FERMER

KI2NOUS2
Alain BAUD
hypnothérapeute, énergéticien,formateurinconscient, hypnotiser, somatisation, hypersensibilité, dormir
Ki2Nous2
Alain BAUD
ARTICLES
ARTICLES

ARTICLES / LA FORMATION AUX MÉTIERS DU BIEN-ÊTRE

L'INDUCTION EN HYPNOSE

article de Alain BAUD, publié le 25 janvier 2021 2 min à lire 56

L'induction est la base de l'hypnose, on parle d'induire un état de conscience modifié à la personne que l'on accompagne.

COMMENT L'OBTENIR


Il existe diverses façon de le faire qui fait souvent appel à votre imagination et donc quelque part votre lâcher prise.

Elles sont toutes basées sur nos trois critères d'apprentissage de base, nos trois sens: la vue, l'ouïe et le toucher. Pour la vue nous allons pouvoir utiliser une bougie par exemple en focalisant dessus à un moment notre esprit semble comme partir, décrocher.

Pour l'ouïe un son permet d'obtenir le même résultat, par exemple le tic tac d'une horloge.

Pour le toucher c'est souvent plus compliqué car ça n'est pas toujours notre sens le plus développé mais on va pouvoir prendre la main d'une personne et la faire tourner sur elle-même. faire ressentir la détente qui s'installe et à un moment la lâcher afin que la personne lâche complètement.

EST-CE QUE CA SUFFIT POUR L'HYPNOSE

En thérapie bien évidemment que non, ça n'est qu'une infime partie du travail mais pour le spectacle par exemple cela peut suffire car on utilisera ce que l'on appelle une rupture de pattern pour l'induction.

Une rupture de pattern c'est prendre un geste que l'on fait tous les jours et qui est devenu une habitude, un réflexe. En cassant ce réflexe par une action inapproprié, le cerveau du sujet va créer ce que l'on appelle communément "un bug" et l'hypnotiseur n'aura alors qu'à proposer à la personne de dormir, ce qui n'est évidemment qu'on choix plus adapté mais la personne ne dort pas vraiment.

On peut utiliser cela en thérapie mais ça n'est pas forcément nécessaire, ça peut de plus parfois paraitre violent et donc inapproprié à la thérapie.

POURQUOI UTILISER L'UN OU L'AUTRE DES CANAUX

Parce que nous avons toutes et tous une dominante et si par exemple vous êtes plus kinésthésique utiliser un geste est beaucoup plus adapté que d'utiliser un son, même si au final ça marcherait aussi mais vous mettriez plus de temps.

C'est la raison pour laquelle parfois certaines personnes vous disent que les séances d'hypnose qu'elles ont fait auparavant n'ont pas marchées sur elle, elles ont peut-être passé leur temps à écouter alors que ca n'est pas leur truc et une autre hypnose leur serait peut-être plus adaptée.
© Alain BAUD
reproduction intégrale interdite, tout extrait doit citer mon site www.theraneo.com/alainbaud-hypnotherapeute
Mots clés : induction, hypnose, conscience, modifiée, transe
découvrez ma prestation en rapport avec cet article
HYPNOSE - MODULE DE BASE
Partager sur ou
Envoyer cet article à un ami
Vous



Votre ami(e)




je ne suis pas un robot
S'abonner à ma lettre d'info Copier article sur ma Zenopage
Identifiez-vous d'abord sur votre Zenopage, puis rechargez cette page :
M'IDENTIFIER
Vous n'avez pas de Zenopage ? créez-la gratuitement cliquez-ici
Articles similaires sur Théranéo




POSTER UN COMMENTAIRE

indiquez votre nom ou pseudo


homme    femme
 

cliquez-ici pour choisir votre photo
sinon une photo sera choisie au hasard
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 





Démarcharge commercial interdit
« Les crises, les bouleversements et la maladie ne surgissent pas par hasard. Ils nous servent d'indicateurs pour rectifier une trajectoire, explorer de nouvelles orientations, expérimenter un nouveau chemin de vie. » Carl JUNG