www.Theraneo.com est une plateforme qui regroupe des sites de thérapeutes
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies, en savoir plus
FERMER

ASSOCIATION GAPENÇAISE DE YOGA
Katy LEROUX
professeur de yoga - yoga thérapeutehatha yoga, yogathérapie ,méditation, yoga nidra
Association Gapençaise de Yoga
Katy LEROUX
ARTICLES
ARTICLES

ARTICLES / TEXTES À MÉDITER

TA RELIGION N’A AUCUNE IMPORTANCE

article, publié le 19 juillet 2021
2 minutes à lire 3
je ne suis pas l'auteur, article de bref dialogue entre Leonardo Boff, un théologien brésilien et le grand Dalaï Lama





Voici un bref dialogue entre Leonardo Boff, un théologien brésilien
et le grand Dalaï Lama.

Leonardo Boff est l’un des rénovateurs de la Théologie de la Liberté.

Dans une discussion à propos de la religion et de la liberté dans laquelle le Dalaï Lama et moi-même participions, je lui ai demandé, un peu malicieusement, lors d’un temps libre, une question qui me semblait très importante :

« Sa Sainteté, selon vous, quelle est la meilleure religion ? »


Je pensais qu’il dirait: « Le bouddhisme tibétain » ou « Les religions orientales beaucoup plus vieilles que le christianisme. »

Le Dalaï Lama s’est arrêté, m’a souri et, en me regardant droit dans les yeux…


Ce qui m’a surpris, parce que je sentais la malice dans ma question. Il me répondit:


« La meilleure religion est celle qui te rapproche de Dieu. C’est celle qui fait de toi, une meilleure personne. »


Pour me sortir d’embarras, avec une réponse si remplie de sagesse, j’ai alors demandé:

« Qu’est-ce qui nous rend meilleur? »

Il a répondu:

« Tout ce qui te remplit de compassion te rend
plus sensible,
plus détaché,
plus aimable,
plus humain,
plus responsable,
plus respectueux de l’éthique.

La religion qui fera tout ça pour toi, c’est la meilleure religion. »


J’ai gardé le silence pour un instant. J’étais émerveillé et je le suis encore aujourd’hui, en pensant à sa réponse pleine de sagesse et si irréfutable:

« Mon ami, je ne suis pas intéressé dans ta religion
ou si tu es religieux ou pas…

Pour moi, ce qui est important c’est la façon dont tu agis
avec les autres, ta famille, tes collègues de travail, ta communauté,
et devant tout le monde.

Rappelle-toi que l’univers est l’écho de nos actions
et de nos pensées. »

« La loi de l’action et réaction n’est pas exclusive à la physique.
Il s’agit aussi de nos relations humaines.
Si j’agis avec bonté, je recevrai de la bonté.
Si j’agis avec méchanceté, je recevrai de la méchanceté. »



« Ce que nos grands parents nous ont dit est la pure vérité.
Tu recevras toujours ce que tu souhaites aux autres.
Être heureux n’est pas une affaire de destin,
c’est une affaire d’options ou de choix. »


Finalement, il a dit:

« Prends soin de tes pensées
parce qu’elles deviendront des Mots.
Prends soin de tes mots parce qu’ils deviendront Actions.
Prends soin de tes actions parce qu’elles deviendront Habitudes.
Prends soin de tes habitudes parce qu’elles formeront ton Caractère.
Prends soin de ton caractère parce qu’il formera ton Destin,
et ton destin sera ta Vie…
…et…

« Il n’y a pas de religion plus grande que la Vérité.»



FIN
© Article de bref dialogue entre Leonardo Boff, un théologien brésilien et le grand Dalaï Lama
Si vous êtes l'auteur et que vous ne voulez pas que je le partage, contactez-moi.
Mots clés : discussion, échange, enseignement
Partager sur ou
Envoyer cet article à un ami
Vous



Votre ami(e)




je ne suis pas un robot
S'abonner à ma lettre d'info Copier article sur ma Zenopage
Identifiez-vous d'abord sur votre Zenopage, puis rechargez cette page :
M'IDENTIFIER
Vous n'avez pas de Zenopage ? créez-la gratuitement cliquez-ici
Articles similaires sur Théranéo




POSTER UN COMMENTAIRE

indiquez votre nom ou pseudo


homme    femme
 

cliquez-ici pour choisir votre photo
sinon une photo sera choisie au hasard
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 





Démarcharge commercial interdit
« Faites que le rêve dévore votre vie, afin que la vie ne dévore votre rêve. » Antoine de Saint-Exupéry