En poursuivant votre navigation sur Théranéo, vous acceptez l’utilisation de cookies. en savoir plus   OK


Cette fonction sera disponible prochainement.


Le lien ne fonctionne pas car il n'a pas été renseigné.
Sylvie devrait renseigner ce lien ou le désactiver.
 
Sylvie BEGUIER
Naturopathie, biorésonancePoissy, plantes, Verneuil, Feucherolles, St Nom, aromathérapie, phyto
à Orgeval vers St Germain en Laye, Yvelines
 
Sylvie
BEGUIER
Naturopathie, biorésonance
à Orgeval vers St Germain en Laye, Yvelines
ARTICLES | REVUE DE PRESSE
« LES FRANÇAIS MANGENT PLUTÔT ÉQUILIBRÉ »
publié le 17 juillet 2017 | amour | vu 1x | 3 minutes à lire


Cet article est masqué.
Pour l'afficher, merci de désactiver
votre bloqueur de pubs sur Theraneo.com

Pauline Fréour note en effet dans Le Figaro que « l’Agence de sécurité sanitaire a passé au crible nos habitudes alimentaires. Bilan : pas si mal, mais il reste des progrès à faire ».
La journaliste explique ainsi : « Savoir comment nos concitoyens se nourrissent est la vaste tâche à laquelle s’est attelée l’Anses pour la 3e fois. L’étude Inca 3, présentée 7 ans après Inca 2, s’appuie sur l’interrogatoire de 5800 personnes de tous âges, en 2014 et 2015 ».
Pauline Fréour évoque un « premier enseignement : il est difficile de parler «des Français» en général puisque hommes et femmes, jeunes adultes et seniors, bac+4 et professionnels sans qualifications mangent différemment ».
« L’assiette des femmes est ainsi plus équilibrée que celle des hommes, faisant la part belle aux volailles, yaourts et fromages blancs, compotes, soupes, jus de fruits et boissons chaudes type thé ou café. Ces messieurs préfèrent les viandes, le fromage, les pommes de terre, les desserts, la charcuterie, les sandwichs et les boissons sucrées et alcoolisées », note la journaliste.
Pauline Fréour relève que « le niveau d’étude est aussi prédictif de certaines habitudes. Les personnes ayant au moins un bac+4 mangent plus de fruits. Elles ont par ailleurs réduit leur consommation de boissons sucrées ces dernières années, et en boivent désormais 2 fois moins que les Français ayant un niveau d’études collège ou primaire ».
Jean-Luc Volatier, conseiller scientifique sur l’étude Inca 3, observe : « La différence n’était pas aussi nette dans Inca 2. Cela montre qu’une partie de la population a été sensible aux messages de prévention, mais aussi qu’il faut adapter ces derniers aux catégories socio-professionnelles inférieures ».
Pauline Fréour souligne qu’« un travers commun à tous est l’insuffisante consommation de fibres alimentaires, même si on observe, avec 20g de consommation journalière, un léger mieux depuis Inca 2. (( … )) À l’inverse, les Français consomment encore un peu trop de sel, susceptible d’augmenter la pression artérielle. Avec 9 g/j chez les hommes, et 7 g/j chez les femmes, l’objectif de 8g et 6,5g respectivement n’est pas atteint, même si des progrès ont été faits ces dernières années. ».
Jean-Luc Volatier précise : « Ce qui nous préoccupe le plus, c’est la sédentarité, c’est-à-dire le temps passé assis, qui augmente le risque de certaines pathologies dont l’obésité. Il augmente de 20 minutes chez les enfants et de 1h20 chez les adultes, en-dehors du temps de travail ».
Le Monde relaie aussi l’information, retenant que « les Français mangent mal et se sédentarisent. Selon une vaste étude de l’Anses, les assiettes contiennent toujours plus de produits transformés et de compléments alimentaires, trop de sel et pas assez de fibres ».
Le journal indique notamment que l’Anses « se penche sur le sel et les fibres. Les apports en chlorure de sodium sont estimés à 9 grammes par jour (g/j) chez les hommes et à 7 g/j chez les femmes, soit davantage que l’objectif nutritionnel de santé publique fixé par le Programme national nutrition santé (8 g/j pour les hommes et 6,5 g/j pour les femmes). En cause : les pains, les sandwichs, pizzas et pâtisseries salées, les condiments et sauces, les soupes et les charcuteries ».
« A l’opposé, les apports en fibres, contenues dans les fruits et légumes, les légumineuses et les produits céréaliers, atteignent à peine 20 g/j chez les adultes, bien en deçà des recommandations de l’Anses (30 g/j) », continue Le Monde.
Le journal souligne en outre que « ces nouvelles habitudes alimentaires s’inscrivent dans un contexte peu propice au maintien en bonne santé : celui d’une activité physique insuffisante et d’une sédentarité qui progresse de manière « alarmante » ».
De son côté, Le Parisien évoque « cette « génération écran » qui zappe les fruits et légumes », relevant : « Ils ont entre 18 et 25 ans et vivent à mille à l’heure. Conséquence : ils cherchent la facilité dans leur alimentation et consomment peu de fruits et légumes ».

mots clés : alimentation, equilibre, manger, assiette

REMERCIER   0
RESTEZ INFORMÉ DES NOUVEAUX ARTICLES grâce à ma lettre d'infos
ENVOYER L'ARTICLE À UN AMI pour lui faire plaisir

les emails indiqués ne sont pas réutilisés à des fin commerciales

VOUS



VOTRE AMI



COMMENTAIRE POUR VOTRE AMI facultatif


je ne suis pas un robot

PARTAGER     partager partager
COPIER L'ARTICLE SUR MA ZENOPAGE
Identifiez-vous d'abord sur votre Zenopage, puis réactualisez cette page.
M'IDENTIFIER
Vous n'avez pas de Zenopage ? création gratuite, infos et démo ici :
CRÉER MA ZENOPAGE
ARTICLES SIMILAIRES SUR THÉRANÉO :
- Equilibrer son alimentation
- Alimentation des touts-petits - Alerte
- Alimentation à la ménopause : plus de protéines requises pour préserver les muscles
- Equilibre de santé - 4 clés
- Harvard déclare les produits laitiers ne font pas partie d'une alimentation saine
voir plus d'articles
POSTER COMMENTAIRE


 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 



  




Démarcharge commercial interdit

 MON RÉSEAU
 CLIQUEZ, JE VOUS RAPPELLE
 
cliquez, je vous rappelle
ou contactez-moi par mail


 DERNIÈRES NOUVEAUTÉS
  • DERNIER ARTICLE
    Eucalyptus citronné et origan
  •  CITATION
    Les relations sont sûrement le miroir dans lequel on se découvre soi-même.
    Jiddu Krishnamurti
    J'AIME  488
     QUIZZ
    25%
    réponses
    justes
    GÉNÉRAL
    En quelle année a été déposé le brevet de l'aspirine ?
  • DERNIER ARTICLE
    Eucalyptus citronné et origan
  • CITATION
    Les relations sont sûrement le miroir dans lequel on se découvre soi-même.
    Jiddu Krishnamurti
    J'AIME  488
    QUIZZ
    25%
    réponses
    justes
    GÉNÉRAL En quelle année a été déposé le brevet de l'aspirine ?
    © Sylvie BEGUIER 05.2017 - site créé sur le portail bien-être www.Theraneo.com
    Mentions légales | Administration