www.Theraneo.com est une plateforme bien-être qui regroupe des sites de thérapeutes
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies, en savoir plus
FERMER

Sylvie BEGUIER
Naturopathie, biorésonancePoissy, plantes, Verneuil, Feucherolles, St Nom, aromathérapie, phyto
SANTÉ
35 CAS DE TÉTANOS EN FRANCE ENTRE 2012 ET 2017
< retour rubrique < retour Articles |
publié le 20 décembre 2018 1 min à lire 1
Par le Dr Sophie Florence (Paris) (( Déclaration de liens d'intérêts ))
Toxi-infection aiguë grave, souvent mortelle, 35 cas de tétanos ont été déclarés en France entre 2012 et 2017 parmi lesquels 8 sont décédés. Des chercheurs de santé Publique France viennent de publier dans le Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire l’analyse de ces cas déclarés auprès des Agences régionales de santé (ARS) et transmis à Santé publique France. L’ensemble de ces cas et décès auraient pu être évités par une meilleure application du calendrier de vaccination antitétanique.

Si le tétanos reste omniprésent dans de nombreux pays en développement, il est devenu exceptionnel en France et dans les pays industrialisés. Toutefois, même si peu de cas persistent, tous sont évitables par la vaccination. Les auteurs ont analysé les cas déclarés (déclaration obligatoire-DO) auprès des Agences régionales de santé (ARS) et transmis à Santé publique France au cours des années 2012 à 2017. Au total, au cours des années 2012 à 2017, un total de 35 cas de tétanos a été déclaré, parmi lesquels 8 sont décédés, soit une létalité de 23%. La distribution des cas est la suivante : 5 en 2012, 10 en 2013, 3 en 2014, 9 en 2015, 4 en 2016 et 4 en 2017, correspondant à une incidence des cas déclarés comprise entre 0,05 cas et 0,15 cas par million d’habitants. Les cas concernent principalement des personnes âgées (71% avaient 70 ans ou plus) et des femmes (63%) et 3 cas avaient moins de 10 ans. En ce qui concerne la porte d’entrée, il s’agissait de blessures (77% des cas) et de plaies chroniques (20%). Tous les cas dont le statut vaccinal a pu être documenté étaient non ou mal vaccinés. Les auteurs concluent qu’iI faut favoriser une politique de rappels effectués à l’occasion de toute consultation chez le médecin traitant, dont le rôle doit être d’informer ses patients et de souligner l’importance de cette vaccination très bien tolérée.
Dr Sophie Florence

Référence :
Antona D, Maine C, Lévy-Bruhl D.
Le tétanos en France entre 2012 et 2017.
Bull Epidémiol Hebd. 2018;(42):828-33.

tétanos

remercier
MERCI pour votre merci
ENVOYER À UN(E) AMI(E)

VOUS



VOTRE AMI(E)



COMMENTAIRE


je ne suis pas un robot


les emails ne sont pas transmis à des sociétés externes
Identifiez-vous d'abord sur votre Zenopage, puis réactualisez cette page.
M'IDENTIFIER
Vous n'avez pas de Zenopage ? création gratuite, infos et démo ici :
CRÉER MA ZENOPAGE

partager

partager



POSTER UN COMMENTAIRE

indiquez votre nom ou pseudo


homme    femme
 

cliquez pour indiquer votre photo avatar
sinon une photo sera choisie au hasard
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 





Démarcharge commercial interdit
« Le succès c’est tomber sept fois, se relever huit. »
Proverbe japonais