www.Theraneo.com est une plateforme bien-être qui regroupe des sites de thérapeutes
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies, en savoir plus
FERMER
Sylvie BEGUIER
Naturopathie, biorésonancePoissy, plantes, Verneuil, Feucherolles, St Nom, aromathérapie, phyto


rubrique : Revue de presse
ARRÊT DU TABAC : L'E-CIGARETTE PLUS EFFICACE QUE LES SUBSTITUTS
publié le 5 février 2019 - lecture 2 min 4
Delphine Chayet remarque dans Le Figaro : « La cigarette électronique peut-elle aider au sevrage du tabac ? Une étude publiée dans la revue New England Journal of Medicine apporte, pour la première fois de façon probante, un début de réponse .
« Elle montre que ce dispositif est deux fois plus efficace que les substituts nicotiniques classiques (patch, comprimé à sucer, inhalateur ou gomme à mâcher) pour arrêter de fumer », note la journaliste.
Elle explique que « l’étude a été menée au Royaume-Uni au sein de « Stop Smoking Services », un réseau de consultations de ville mises en place par le ministère de la Santé pour accompagner les fumeurs dans leur sevrage. Près de 900 personnes, fumant en moyenne 15 cigarettes par jour, ont été recrutées et affectées au hasard dans l’un des deux groupes constitués par les chercheurs ».
Delphine Chayet précise que « les uns se sont vu prescrire un substitut nicotinique (ou plusieurs), selon leur préférence, pendant 3 mois. Les autres ont reçu une vapoteuse et une recharge d’e-liquide à la nicotine (au dosage de 18 mg par millilitre), ainsi qu’un encouragement à poursuivre avec les parfums et dosages de leur choix ».
La journaliste ajoute qu’« une thérapie comportementale a été proposée, en parallèle, à tous les candidats au sevrage ».
Elle retient qu’au bout d’un an, « 18% des patients ayant cessé de fumer avec l’aide de la cigarette électronique étaient toujours abstinents, contre 9,9% de ceux qui avaient pris un substitut nicotinique classique. «L’e-cigarette s’est révélée plus efficace», concluent sobrement les chercheurs de l’université Queen Mary de Londres, des spécialistes reconnus de l’addiction au tabac ».
Le Dr Anne-Laurence Le Faou, présidente de la Société francophone de tabacologie, précise pour sa part qu’« avec des dispositifs de dernière génération, la nicotine est délivrée plus rapidement au cerveau et sous forme de pics, comme quand on tire sur sa cigarette », mais note que « 80% de ces ex-fumeurs utilisent encore leur e-cigarette après un an, alors qu’ils ne sont que 9% à conserver leur substitut nicotinique. Les utilisateurs de cigarette électronique sont certes plus nombreux à avoir arrêté de fumer, mais ils n’ont pas mis fin pour autant à leur dépendance à la nicotine ».
Delphine Chayet souligne que « cette utilisation dans la durée inquiète aussi les médecins de l’université de Boston qui signent l’éditorial accompagnant l’étude. S’il ne fait aucun doute que la vapeur émise par l’e-cigarette est infiniment moins nocive que la fumée du tabac, «on ne connaît pas encore ses effets à long terme» ».
La journaliste relève en outre que « les chercheurs britanniques ont consigné, entre autres effets indésirables, des irritations de la gorge et de la bouche plus fréquentes dans le groupe vapoteuse, et plus de nausées chez les utilisateurs de patchs et formes buccales ».
Elle rappelle enfin qu’« après avoir mis en œuvre une politique antitabac offensive, qui intègre l’e-cigarette, le Royaume-Uni ne compte plus que 17% de fumeurs ».

mots clés : tabac, arrêt, cigaretteélectronique

REMERCIER

merci pour votre merci
LETTRE INFOS

soyez informé des nouveaux articles
ENVOYER AMI

envoyez l'article par mail à un(e) ami(e)
VOUS



VOTRE AMI(E)



COMMENTAIRE


je ne suis pas un robot


vos emails ne sont pas transmis à des sociétés commerciales
COMMENTAIRES

postez un commentaire
indiquez votre nom ou pseudo


homme    femme
indiquez votre photo
 

cliquez pour choisir votre photo
si vous n'en indiquez pas, une photo sera choisie au hasard
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 





Démarcharge commercial interdit
ZENOPAGE

copiez cet article sur votre zenopage
Identifiez-vous d'abord sur votre Zenopage, puis réactualisez cette page.
M'IDENTIFIER
Vous n'avez pas de Zenopage ? création gratuite, infos et démo ici :
CRÉER MA ZENOPAGE
PARTAGER
partager
partager
« La différence entre un rêve et un projet, c’est une date. »
Walt Disney