www.Theraneo.com est une plateforme bien-être qui regroupe des sites de thérapeutes
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies, en savoir plus
FERMER
Sylvie BEGUIER
Naturopathie, biorésonancePoissy, plantes, Verneuil, Feucherolles, St Nom, aromathérapie, phyto


rubrique : Revue de presse
LA BPCO, UNE MALADIE QUI PEUT DÉMARRER AVANT LA NAISSANCE
publié le 7 février 2019 - lecture 2 min 2
Anne Prigent relève dans Le Figaro que « dans 8 cas sur 10, la bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) (( … )) est liée au tabac. Pour autant, ce n’est pas uniquement une maladie de vieux fumeur ».
« L’altération de la fonction respiratoire peut en effet commencer très tôt dans la vie, comme l’ont rappelé les pneumologues lors du Congrès annuel de pneumologie de langue française qui s’est déroulé à Marseille à la fin du mois de janvier », note la journaliste.
Elle rappelle que « dès 1991, une étude publiée dans le British Medical Journal avait mis en évidence un lien entre un faible poids de naissance et la détérioration de la capacité pulmonaire chez l’adulte. Aujourd’hui, il est bien démontré que le risque de développer une BPCO est plus important lorsque le volume expiratoire maximal par seconde, aussi appelé VEMS, est bas chez le jeune adulte ».
Le Pr Christophe Delacourt, pneumo-pédiatre à l’hôpital Necker (Paris), souligne ainsi que « si vous atteignez l’âge de 20 ans avec des voies aériennes de plus petit calibre, vous avez plus de risque de développer une BPCO ».
Anne Prigent explique que « la perte précoce du capital respiratoire peut notamment être issue du tabagisme maternel pendant la grossesse. (( … )) En cas de prématurité, la survenue d’une dysplasie bronchopulmonaire, complication respiratoire grave, peut entraîner une perte définitive du VEMS d’environ 20% ! ».
« La pollution atmosphérique à laquelle est soumise la femme enceinte ou encore son taux de vitamine D auraient aussi un impact sur la croissance fœtale, mais moins important que celui du tabac. Après la naissance, l’exposition précoce à certains virus ou une pathologie asthmatique sont également associés à une moins bonne croissance des voies aériennes », poursuit la journaliste.
Elle souligne que « le facteur de risque le plus évident et le plus facile à éliminer demeure cependant le tabac ». Le Pr Delacourt déclare ainsi : « Nous devons redoubler les messages de prévention sur le tabac auprès des femmes enceintes, mais aussi auprès des jeunes connus pour avoir subi une perte précoce de leur capital respiratoire. Ils ne devraient surtout pas se mettre à fumer à l’adolescence ».
Anne Prigent relève que « chez ces derniers, le tabac va en effet avoirs des effets néfastes sur les poumons beaucoup plus rapidement que chez les personnes ayant un meilleur capital respiratoire à la naissance ».
Elle indique que selon une étude menée par l’équipe du Pr Delacourt chez la souris, « pour un tabagisme équivalent à l’adolescence, la baisse des fonctions respiratoires était bien plus intense chez des animaux dont la mère avait été soumise à des fumées de tabac pendant la grossesse et dont les capacités pulmonaires étaient déjà altérées ».

mots clés : bronchitechronique
© Sylvie BEGUIER
reproduction interdite sans mon accord, tout extrait doit citer mon site www.theraneo.com/beguier

voir plus d'articles sur Théranéo

REMERCIER

merci pour votre merci
LETTRE INFOS

soyez informé des nouveaux articles
ENVOYER AMI

envoyez l'article par mail à un(e) ami(e)
VOUS



VOTRE AMI(E)



COMMENTAIRE


je ne suis pas un robot


vos emails ne sont pas transmis à des sociétés commerciales
COMMENTAIRES

postez un commentaire
indiquez votre nom ou pseudo


homme    femme
indiquez votre photo
 

cliquez pour choisir votre photo
si vous n'en indiquez pas, une photo sera choisie au hasard
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 





Démarcharge commercial interdit
ZENOPAGE

copiez cet article sur votre zenopage
Identifiez-vous d'abord sur votre Zenopage, puis réactualisez cette page.
M'IDENTIFIER
Vous n'avez pas de Zenopage ? création gratuite, infos et démo ici :
CRÉER MA ZENOPAGE
PARTAGER
partager
partager
« Changer n’est pas devenir quelqu’un d’autre, c’est reconnaître qui l’on est… et l’accepter. »
Jacques Salomé