www.Theraneo.com est une plateforme qui regroupe des sites de thérapeutes
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies, en savoir plus
FERMER

L'AILE SOPHRO
Céline LENOURRY
Sophrologuesophrologie, énergéticienne, reiki, magnétiseur
L'aile Sophro
Céline LENOURRY
ARTICLES
ARTICLES

ARTICLES / MATERNITÉ ET PARENTALITÉ

LA SOPHROLOGIE POUR PRÉPARER SON ACCOUCHEMENT

article, publié le 14 janvier 2021 2 min à lire 132
je ne suis pas l'auteur de cet article, voir la source

Quand débuter la sophrologie en préparation à l’accouchement ?
Vous pouvez débuter votre préparation à l’accouchement à partir du quatrième ou cinquième mois de grossesse, lorsque votre ventre commence à s'arrondir. Cependant, vous pouvez commencer la sophrologie dès les premiers mois de grossesse afin de gérer les maux liés à la grossesse , d'accepter les changements du corps ou de commencer à ressentir le lien mère/enfant.
Lors des cours collectif ou des séances individuelle dispensés par un sophrologue, vous respirez en maîtrisant votre souffle, vous vous relaxer et vous relâchez toutes les tensions pour atteindre un état de demi-sommeil.
Assise, vous écoutez la voix du sophrologue en fermant les yeux. Vous entrez dans un état de demi-sommeil au cours duquel vous apprenez à respirer, à vous relaxer et à relâcher toutes vos tensions.
Des exercices qui vous aident à visualiser votre accouchement et à dédramatiser cet événement en le rendant positif. Pour bien faire, vous enregistre les séances et vous vous repassez l'enregistrement à la maison pour vous entraîner !

Sophrologie pendant la grossesse : quels bienfaits ?
La sophrologie aide dans un premier temps à accepter les changements physiques (prise de poids, fatigue, maux de dos, etc.) et à mieux vivre votre grossesse psychologiquement. En outre, le fait d’avoir imaginé l’accouchement, anticipé de façon positive ce moment unique, vous rendra plus zen le jour J. Vous saurez également mieux vous laisser traverser par la douleur grâce à la respiration. Cela peut s’avérer utile, d’autant plus si vous décidez de ne pas avoir recours à la péridurale. En chassant vos appréhensions et en gardant en tête le bonheur de l’arrivée au monde de notre enfant, votre accouchement sera plus serein.

Sophrologie : un accouchement plus facile ?
Au lieu de vous crisper au moment de l’expulsion, la sophrologie vous aura appris à vous relaxer. Vous saurez mieux comment récupérer calmement entre chaque contraction. La prise de conscience de votre corps vous permettra également de l’oxygéner au maximum et de pousser ainsi plus efficacement (ou d'attendre le phénomène de "poussée naturelle"), tout en étant détendue. Ainsi relâchée, les phases de travail et d’expulsion seront facilitées. Quand vous êtes plus détendue, les tissus s'étirent, avec moins de risques de déchirure.
© Je ne suis pas l'auteur de cet article, voir la source
Si vous êtes l'auteur et que vous ne voulez pas que je le partage, contactez-moi.
Mots clés : sophrologie, accompagnement, préparation, accouchement, femme, enceinte, future, maman
découvrez ma prestation en rapport avec cet article
SOPHROLOGIE MATERNITÉ & PARENTALITÉ
Partager sur ou
Envoyer cet article à un ami
Vous



Votre ami(e)




je ne suis pas un robot
S'abonner à ma lettre d'info Copier article sur ma Zenopage
Identifiez-vous d'abord sur votre Zenopage, puis rechargez cette page :
M'IDENTIFIER
Vous n'avez pas de Zenopage ? créez-la gratuitement cliquez-ici
Articles similaires sur Théranéo




POSTER UN COMMENTAIRE

indiquez votre nom ou pseudo


homme    femme
 

cliquez-ici pour choisir votre photo
sinon une photo sera choisie au hasard
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 





Démarcharge commercial interdit
« Voir, c'est savoir. Vouloir, c'est pouvoir. Oser, c'est avoir. » A. De Musset