www.Theraneo.com est une plateforme qui regroupe des sites de thérapeutes
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies, en savoir plus
FERMER

Florence GÉNÉREUX
Tarot thérapeuteTarot psychologique
Florence GÉNÉREUX
ARTICLES
ARTICLES

ARTICLES / CORPS ET SANTÉ

ANALYSE SYMBOLIQUE ET SPIRITUELLE DU CORONAVIRUS ET DES SYMPTÔMES

article, publié le 1 mars 2020
10 minutes 17513 46
je ne suis pas l'auteur de cet article, voir la source

Lorsqu’on pratique l’analyse des rêves, ainsi que l’analyse des situations par le symbolisme, y compris l’analyse des maladies, des difficultés et des accidents, on se rend compte que tout commence d’abord par l’Esprit. Les pensées.

Ainsi, les idées, les opinions, les croyances, les peurs… sont des pensées. C’est pourquoi ce que nous vivons, tout, est symbolique. Donc, concernant le coronavirus…..
…les pensées enclenchent l’action, soit les comportements. Si tu n’as pas d’idées tu ne peux pas agir, pas d’action.

Responsabilisation individuelle

Notre devoir en tant qu’Âmes est de nous responsabiliser et reconnaître que nous avons des comportements primitifs. C’est-à-dire des comportements primaires trop intenses au niveau des besoins.

L’essentiel de ces besoins : besoin de logement, pour être à l’abri du climat en fonction des saisons. Besoin de vêtements, pour la même raison ; se protéger du soleil, des intempéries, du froid, du climat selon les saisons. Besoin de nourriture. Besoin de se soigner. Et besoin de reproduction mais à ce niveau aussi ; besoin de plaisir. Tous ces besoins nous les voulons excessivement, obsessionnellement.

Décalage de notre nature

A cause du progrès technologique, nous sommes envahis d’objets et de gourmandises. Les marchands créent des besoins trop intenses qui créé un rapport au besoin d’argent devenu excessif tous azimuts.

Sexuellement, c’est n’importe quoi pour un grand nombre. Encore une source de peurs et de démotivation et d’excès primitifs. Les excès mènent au chaos. Et tous les excès viennent du manque d’amour. Cela concerne les 3 chakras du bas ; les besoins primaires. Les manques.

Le début d'une nouvelle ère

D’un autre coté, notre humanité est en train de changer à un beau niveau ; de plus en plus de végétariens. À partir du moment où on devient végétarien et frugivore, nos comportements deviennent moins primitifs, moins agressifs et nous devenons plus sociables. Nous cessons de nous comporter comme des animaux, moins instinctuels.

Épidémies et pandémies

Les épidémies et les pandémies nous ont presque toujours été données par les animaux. Le sida par les singes. Ebola par les chauves-souris. La grippe aviaire ; poules, la vache folle… etc. etc. La peste ; les puces véhiculées par les rats. Une conscience basique va trouver ça naturel et rien de plus. Alors qu’une conscience éclairée, sur le chemin de la spiritualité, va comprendre tout de suite que ces épidémies sont là pour aider l’humanité à changer de comportement. Par la volonté de penser avec le cœur. Et à agir ENSEMBLE.

Coronavirus, le virus en forme de couronne

Ensuite, la deuxième chose à savoir, les virus n’affectent pas tout le monde. A ce sujet, au niveau des pensées, il y a les pensées de peur, de crainte et de soumission à la panique et aux phobies nationales. Souvent, ces peurs sont diffusées par les médias et la télé. Dans ces conditions, le comportement « soumis à l’info venant des autres » signifie ne pas penser par soi mème et "se laisser infecter".

Le coronavirus est un virus en forme de couronne et ce n’est pas par hasard. Il convient donc d’étudier les deux aspects de la couronne, j’y reviens un peu plus bas.

Evolution de conscience

D’une manière générale, lorsque l’on a atteint une belle ouverture de conscience, comme par exemple avec le troisième niveau de Reiki – ouverture du troisième œil et du chakra de la gorge – on commence à vraiment savoir penser par soi-même. En conséquence de quoi, on devient prompt à ne plus se laisser infecter par les peurs, les craintes, les croyances et les phobies des autres. Cela s’appelle atteindre un bon niveau de discernement.

La connaissance nous transforme

Évidemment, il y a le niveau d’évolution non global, c’est-à-dire, certaines personnes coincées dans les apparences et les activités ont encore un long chemin à faire d’introspection et de purification de mémoire. Ces "cartésiens" restent encore, un temps, influençables par les autres. Particulièrement la télé, les médias. Répondant à la panique, se fragilisant elles-même, restant sensibles à l’infection quelle qu’elle soit, elles s’auto-convainquent que leur malheur est la faute des autres.

Sans la connaissance, ces gens ne peuvent pas se connaître, ne savent pas qui ils sont vraiment. Ça, c’est être primitif.

Le chakra de la couronne et la couronne du roi

Étant donné que ce sujet a un côté très négatif puisque c’est un virus dangereux, voir mortel pour certains, je prends donc le côté négatif de la couronne du roi.

En ce qui concerne ce pouvoir, je le vois avec un grand égoïsme et une avidité à amasser des trésors, à s’imposer aux autres par la violence, la menace et profiter d’eux. Ce genre de pouvoir pratique le gaspillage et le paraître, ainsi que les excès. Ces gens élus divisent au lieu d’unir la population et aider les plus démunis. Le pouvoir devrait permettre à tous de vivre dans la dignité, avec en permanence un état de joie et de fraternité dans le pays.

Il s’agit encore ici d’étudier notre propre pouvoir intérieur, notre propre volonté personnelle et nos tentatives d’influencer les autres. Et de s’auto-influencer. Le coronavirus concerne donc le rapport au pouvoir. À vouloir dominer les autres, à vouloir être plus fort que les autres. Un excès de comportement de compétition aussi.

Le chakra coronal

Concernant le chakra de la couronne, au contraire c’est positif, comme un beau rêve. Le message que la nature et le divin nous envoie ; être beaucoup plus réceptif et moins émissif. C’est-à-dire être moins dans les besoins (émissivité–contrôle–peur–manque) et être plus dans la réceptivité (intuitif, en écoutant les messages de la sagesse divine – écouter son cœur – écouter les autres – c’est ça être réceptif). Le chakra coronal est toujours en lien avec le chakra frontal, la clairvoyance et le discernement. La force cognitive.

Analyse symbolique du coronavirus

Selon deux laboratoires d’analyses épidémiologiques , ce virus, le coronavirus, vient de la chauve-souris et du serpent.

La chauve-souris

La chauve-souris est un animal qui se cache, elle ne sort que la nuit quand on ne peut pas la voir. Les souris font de mème. Par conséquent, ce qui est caché est inconscient. Le jour on est en action, yeux ouverts, la nuit, c’est fermé on dort. C’est pourquoi la nuit représente le monde intérieur, donc les émotions inconscientes. Étant donné que la chauve-souris vole dans les airs, elle représente nos besoins instinctuels au niveau des pensées – la terre représente la matière et l’air représente l’esprit, donc les pensées – la chauve-souris se nourrit de petits insectes volants, son message est clair : les personnes se laissant inconsciemment infecter sont voraces envers leurs propres idées sur le plan émotionnel inconscient. Il en résulte une peur d’exprimer les émotions (que l’on va retrouver plus bas dans la toux).

Le serpent

Quant au serpent, lui est sur terre, donc il représente les besoins instinctuels concernant la matière, le corps, les plans du comportement au sol, la façon d’agir. Actions, activités. Et le rapport aux autres.

Le serpent ne court pas, il rampe ; il fuit. Il s’approche sournoisement ou il guette en étant lui aussi comme la chauve-souris, caché. Il mord et empoisonne les autres pour se nourrir de leur chair, de leur énergie. Et le serpent siffle – par analogie l’humain qui siffle est médisant – langues de vipères – on dit aussi langues de putes. Berner, tromper par la parole, par le discours, par la pub.

Bien entendu, il est inutile de se voiler la face, il y a encore des millions d’humains qui ne se gênent pas pour vouloir prendre l’énergie des autres, pour la survie ainsi que par avidité, pour un bénéfice égoïste.

Le pouvoir et le coronavirus

A cet égard, nous pouvons déjà comprendre pas mal de comportements humains primitifs voire bestial (je ne sais pas s’il faut dire bestiaux… lol) qu’il est facile d’observer dans le monde actuellement. À bien considérer les choses, la population mondiale est en colère, vit de l’irritation et d'un sentiment d’étouffement venant de la politique menée par les pouvoirs oppressants en place. Mais aussi du comportement des humains les uns vis-à-vis des autres et… à commencer en famille ! ! ! Et on va voir un peu plus bas le triste résultat à ce sujet.

Toute réflexion faite, les humains se comportent comme les chauves-souris et les serpents. Ce sont ces comportements là que nous devons changer en nous pour commencer, et les uns envers les autres afin de voir émerger de meilleurs gouvernements.

Mon analyse des symptômes du coronavirus

Selon la synthèse mondiale sur l’étude des cas des personnes infectées et décédées, les prédispositions sont claires : les personnes fragiles !

Ce sont généralement des personnes qui n’en peuvent plus, intérieurement abattues et irritées. Sèches.

Les symptômes : Toux sèche, Fièvre, Fatigue, Poumons, Reins.

Toux sèche : irritation, situation étouffante, frustration, envie de crier…

Fièvre : montée de température = feu = colère… frustration – énergie du chakra racines distordue…

Fatigue : démotivation ou / et tristesse, perte de dynamisme… perte du goût de vivre…envie de se coucher, de dormir longtemps, de mourir pour se réveiller dans un monde meilleur = fuite de la responsabilisation de soi d’affronter la réalité en étant créatif et motivé.

Poumons : abattement – ne plus respirer la vie à pleins poumons – tristesse, en Qi Qong, les poumons représentent la famille – la famille dans ce cas c’est l’humanité y comprit les gouvernements, les pouvoirs publics, toute la population âges et races confondues – nous vivons le rejet de l’autre et certains vivent d’être rejetés par les autres = tristesse mondiale. On étouffe sous la pression socio-politiquo-religieuse.

Il faut se reprendre et respirer la vie en grand en ouvrant le cœur.

Les reins : concernent les peurs – particulièrement liées à des événements du passé dont les mémoires ne sont pas purifiés. Colère refoulée. Sentiments durs. Démotivation.
En Reiki Shinto Amakodama ; Hito Ni Shinsetsu Ni agit sur les reins.

Le Symbolisme REINS en Shinto : Yang = feu = l’énergie des reins booste les hormones sexuelles = la volonté de créer. Ce sont les maitres de l’eau = la maitrise des émotions par la connaissance.

Les faiblesses et problèmes liés aux reins sont donc d’ordre émotionnels. Ce sont très souvent des chocs émotionnels non encore filtrés ! ni guéris dans la mémoire, qui génèrent des peurs, des angoisses, et brisent la volonté. Cela engendre la colère et la démotivation.

La bonne nouvelle : les personnes qui n’ont pas ou peu de problèmes avec la symbolique ci-dessus – de ces symptômes – ont peu de chances d’être infectées par le coronavirus. Ni par la grippe. Partant de ce fait on comprend pourquoi toute la population ne meurt pas lorsqu’il y a une épidémie. Par exemple au Moyen Âge la peste noire : % de la population française décédée ; 7 millions sur un total de 17 millions d’habitants.

En conclusion, nous devons prendre en considération que nous vivons primitivement et dans la séparation les uns envers les autres. Soyons honnêtes, il n’y a pas d’unité entre nous humains.

Les animaux, à chaque épidémie, nous passent ce message : nous devons changer vers l’unité, nous unir et nous spiritualiser afin d’en finir avec la peur et les comportements primitifs. Et en finir avec les pensées de jugement et de critique les uns envers les autres, y compris le racisme et le rejet des autres ainsi que l’envie la jalousie la vengeance et vouloir tous vivre dans le luxe.

Comme ce message concerne les animaux, nous devons tous prendre le chemin de re-devenir ce que nous sommes réellement. Avant tout des Esprits !

Des frugivores et des granivores. Ne plus manger les animaux. Ils ne sont pas là pour ça. Ils ne sont pas là pour "faire joli", ni pour être apprivoisés ; ils sont dans notre monde pour nous montrer comment nous nous comportons = ce sont des miroirs dans lesquels on doit se regarder en face.

Témoins

Lisez mes posts de partage Reiki où des personnes qui ont compris ce message que je leur donnais lorsque leurs animaux étaient malades, ont guéri elles-mêmes leur propre souffrance qu’elles ne voyaient pas !

Nous avons tous grandement besoin de grandir, c’est à dire, se spiritualiser ; élever nos pensées vers des sentiments plus élevés. Dissoudre les pensées qui « ne volent pas haut », ne plus rester collés aux apparences, à l’image, aux objets, car tout est symbole, tout n’est que particules.

Les épidémies prouvent que les gouvernements sont capables de se coaliser, de s’unir pour le bien du Tout. Partant de ce fait, pourquoi ne le font-ils qu’en situation de menace ? Ceux qu’on appelle « les grands de ce monde »…..quelle ironie.

Essentiellement en pensées, change pour devenir moins primitif, apprend à élever tes sentiments, à maitriser tes besoins, ne les refoulent plus, fais un effort puissant pour apprendre à vraiment écouter l’autre.

Cultives l’Unité, ressens la Globalité. Le Tout.

Dom
© Je ne suis pas l'auteur de cet article, voir la source
Si vous êtes l'auteur et que vous ne voulez pas que je le partage, contactez-moi.

Mots clés : coronavirus, santé, reiki


Article retenu par Théranéo pour la Sélection Qualité
Assez de vivre des évènements perturbants et déséquilibrants alors que vous aspirez à la sérénité, à la Paix ?
découvrez ma prestation en rapport avec cet article
Envoyer cet article à un ami
Vous



Votre ami(e)




je ne suis pas un robot
Partager sur Facebook Partager sur Twitter S'abonner à ma lettre d'info Copier article sur ma Zenopage
Identifiez-vous d'abord sur votre Zenopage, puis rechargez cette page :
M'IDENTIFIER
Vous n'avez pas de Zenopage ? créez-la gratuitement cliquez-ici
Articles similaires sur Théranéo




POSTER UN COMMENTAIRE

indiquez votre nom ou pseudo


homme    femme
 

cliquez-ici pour choisir votre photo
sinon une photo sera choisie au hasard
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 





Démarcharge commercial interdit
Annelle Terel / femme - 28/04/2020 à 20h38
Merci pour votre très bonne analyse. De mon côté, je vois ce virus comme une bénédiction pour la planète, pour les végétaux et les animaux et pour ... ... suite
Merci pour votre très bonne analyse. De mon côté, je vois ce virus comme une bénédiction pour la planète, pour les végétaux et les animaux et pour nous tous les humains, c' est un électrochoc et on en avait bien besoin. Il était temps.... Ca nous ramène à un retour sur soi et à une reconnection profonde avec la nature et tous les êtres vivants visibles et invisibles qui nous entourent. Une vraie prise de conscience collective Je n'ai jamais vu le ciel de France avec autant de jours ensoleillés, d'une lumière intense, et ce ciel bleu azur au dessus de nos têtes sans aucun avion. Les sons ont changé pour laisser la place aux oiseaux et le ciel au dessus de nos têtes est en train de se purifier. C'est magnifique, un miracle planétaire. Et c'est grâce au confinement et donc grâce au virus. Je remercie le ciel d'avoir été épargnée à ce jour pour pouvoir vivre et comprendre le message. Ce virus est en train de m'ouvrir les yeux et le coeur. Je ne vois plus les couleurs comme avant. Avant, tout était terne, tout est devenu lumineux, merveilleux ! Tout est différent, même la notion du temps a changé. On vit une période de l'histoire de l'humanité incroyable et comparable à l'avènement de Jésus il y a 2000. Il venait enseigner l'amour et la bienveillance, ce virus nous conduit sur ce même chemin à l'opposé de l'individualisme et du profit exacerbé des civilisations occidentales qui allaient conduire au chaos. Ce virus vient d'y mettre un terme. C'est génial. La Nature l'emportera toujours sur l'humain qui n'est qu'une partie infime du tout, ce que les hommes avaient oublié.
Mon post est peu long mais j'ai laissé sortir ce que je ressens et comprend de ce virus après un mois et demi de confinement.
Merci à vous et prenez soin de vous.
Evelyne
Lyly51 - 29/03/2020 à 15h11
Génial,tout est si bien résumé !Merci tout cela rejoint mes pensées 💕💞💓
« La réussite consiste à rire souvent, à gagner le respect de personnes intelligentes et l'affection des enfants, à apprécier la beauté, à découvrir ce qu'il y a de meilleur dans les autres, à rendre le monde un peu meilleur, à se sentir aussi en forme qu'un enfant en bonne santé, à améliorer sa propre condition sociale, à savoir que tu as contribué à améliorer la vie d'au moins une autre personne. » Ralph Waldo Emerson