www.Theraneo.com est une plateforme qui regroupe des sites de thérapeutes
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies, en savoir plus
FERMER

Françoise PIGAL
Energeticienne, Réflexologie plantaire personnalisée au féminin, rituels beauté, santé, bien-être, alimentation et hygiène de vie au féminin, Méditation de pleine conscienceréflexologie plantaire, énergeticienne,alimentation, hygiène de vie
Françoise PIGAL
ARTICLES
ARTICLES > ALIMENTATION, PLANTES ET ÉPICES
MUFFINS AUX MÛRES SAUVAGES (SANS GLUTEN ET SANS LACTOSE)
article, publié le 13 septembre 2020 3 min à lire 15 2
je ne suis pas l'auteur, article de Nathalie Deshayes, voir la source
LES MURES SAUVAGES EN CUISINE
Et puis, vient le moment de cueillir les fruits ! Alors là c’est un vrai régal. Les mûres sauvages sont sucrées, juteuses, fruitées. Elles sont délicieuses. Le seul bémol sont les petits pépins qui peuvent se coincer entre les dents. Personnellement, ce n’est pas ça qui va m’empêcher à renoncer au délice. Mais je connais des personnes que cela dissuade.
Pour se débarrasser des pépins des mûres, il y a deux méthodes : ou mixer et passer au chinois ou passer directement au moulin à légumes. Vous pouvez alors en faire du jus, du sirop, du coulis, des gelées, des entremets, de la liqueur, du vin…
Avec les mûres sauvages entières je réalise des tartes, clafoutis, gâteaux, cheesecake, crumbles, des desserts, smoothies et bien sûr les confitures… Les possibilités sont innombrables. J’aime bien en mettre tout simplement dans mon petit déjeuner. Parfois, ça va être un mélange de fruits de saison avec des noix et des amandes, parfois des céréales et des mûres, ou une tartine à la purée d’amande et aux mûres, c’est top ! Même pas besoin de confiture tellement elles sont sucrées !

BIENFAITS DES MURES SAUVAGES SUR LA SANTE

Les mûres sauvages sont excellentes pour la santé. Elles contiennent des vitamines (surtout provitamine A, vitamines E et B), des minéraux (surtout magnésium et fer), des oligo-éléments (zinc, manganèse, cuivre) et des antioxydants comme les anthocyanes qui protègent l’organisme des radicaux libres et augmentent, de ce fait, notre immunité.
Pas besoin d’aller chercher au bout du monde des dernières baies exotiques à la mode… On a nos super-fruits gratuitement au bout du chemin !

CUEILLETTE DES MURES SAUVAGES
Pour aller à la cueillette des mûres sauvages, mieux vaut être équipé. Depuis que je suis tombée en arrière dans les ronces en tenue légère d’été, je peux vous affirmer : ce n’est pas facile de se sortir le cul des ronces ! Maintenant j’y vais en jean et en baskets !
Il est préférable de mettre un pull qui ne craint pas les épines ni les tâches. Les anthocyanes sont bonnes pour la santé mais elles tâchent !
Pour récupérer les fruits, mieux est de s’équiper de boites ou d’un seau. Les sachets en papiers sont vite détrempés de jus de mûres dans le fond et colorient en violet tout ce qu’ils touchent… Ou alors on les pose les sachets remplis de fruits dans un panier avec du journal au fond.

Et pour finir, voici la recette de Muffins aux mûres sauvages (sans gluten et sans lactose)

Ingrédients
75 g d’huile de coco
250 ml de lait végétal
3 œufs
250 g de farine de riz
100 g de poudre d’amande
100 g de sucre complet
1 pincée de sel
2 pincées de bicarbonate de soude
350 g de mûres

Préparation
Dans un saladier, mélanger au fouet l’huile de coco (à température ambiante), les œufs et le lait végétal.
Mélanger les ingrédients secs (farine, poudre d’amande, sucre, sel et bicarbonate) et les incorporer au mélange liquide. (Dans ma recette de gaufres aux fleurs de pâquerettes, j’explique pourquoi et comment je remplace la levure chimique par du bicarbonate de soude.)
Ajouter les mûres.
Répartir dans une douzaine de moules à muffins (vous pouvez utiliser de petits ramequins huilés et farinés) et faire cuire à 180° pendant environ 25 minutes. Il faut que la lame du couteau ressorte sèche quand on l’enfonce dans le gâteau.

Cette recette est peu sucrée et se prête très bien à un goûter, un pique-nique ou, servi avec une petite crème, comme dessert.
Allez-vous toujours dire que les ronces c’est une peste ? Chaque plante a sa place dans l’écosystème. Et ce qui, de prime abord, paraît hostile, désagréable ou embêtant, peut s’avérer sympathique, généreux et plein de vertus !
Bon appétit !
article de Nathalie Deshayes, voir la source
Mots clés : muffins, mûres, sauvages, sans, gluten, sans, lactose)
regardez ma prestation en rapport avec cet article

ATELIER ET RITUEL ALIMENTATION SANTÉ ET HYGIÈNE DE VIE AU FÉMIEN EN VSIOCONFÉRENCE
VOIR MA PRESTATION
Envoyer cet article à un ami
VOUS



VOTRE AMI(E)



je ne suis pas un robot
S'abonner à ma lettre d'infos pour mes nouveaux articles Copier cet article sur ma Zenopage
Identifiez-vous d'abord sur votre Zenopage, puis rechargez cette page :
M'IDENTIFIER
Vous n'avez pas de Zenopage ? créez-la gratuitement cliquez-ici
Partager cet article sur FacebookPartager cet article sur Twitter Voir des articles du même thème sur Théranéo






POSTER UN COMMENTAIRE

indiquez votre nom ou pseudo


homme    femme
 

cliquez-ici pour choisir votre photo
sinon une photo sera choisie au hasard
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 





Démarcharge commercial interdit