www.Theraneo.com est une plateforme qui regroupe des sites de thérapeutes
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies, en savoir plus
FERMER

Françoise PIGAL
Energeticienne, Réflexologie plantaire personnalisée au féminin, rituels beauté, santé, bien-être, alimentation et hygiène de vie au féminin, Méditation de pleine conscienceréflexologie plantaire, énergeticienne,alimentation, hygiène de vie
Françoise PIGAL
VIDÉOS
VIDÉOS
Au bord de l’eau et dans les milieux humides, on observe souvent, l’été, de grands épis floraux d’un beau violet-mauve qui dominent la végétation voisine. Pour celui et celle qui sait y reconnaître la salicaire, cette rencontre peut être l’occasion d’un petit en-cas ou de cueillettes pour de futurs usages.

Description de la salicaire
La salicaire aime avoir les pieds bien frais. Elle s’installe au bord des lacs et des cours d’eau, dans des prairies humides et en lisière de forêts alluviales. Elle atteint 50 à 100 cm de haut et fleurit de juin à septembre.
Si on regarde la salicaire attentivement, on se rend compte que sa tige a quatre angles. Elle est robuste, bien droite et rougeâtre. C’est seulement dans la parte supérieure de la plante que sa tige se ramifie.
Ses feuilles sont de forme lancéolée, en cœur à la base et elles sont sessiles. Ce terme botanique décrit le fait que les feuilles n’ont pas de pétiole mais démarrent directement sur la tige. Elles se présentent, la plupart du temps, de façon opposée sur la tige, c’est-à-dire une feuille en face de l’autre. Seulement rarement, on peut les observer en verticille par trois (3 feuilles posées en « cercle » à la même hauteur sur la tige) ou alors alternes sur la partie supérieure de la tige.

Les fleurs pourpres sont rangées en verticilles par 3 à 10 et forment un long épi allongé. Chaque fleur a 6 pétales qui donnent un aspect un peu froissé. La floraison d’une même plante dure plusieurs semaines sur le même épi floral. Pendant que se forment toujours de nouvelles fleurs au sommet, les fleurs du bas de l’épi sont déjà fanées et se transforment en fruit. L’épi floral peut alors facilement atteindre 40 cm de long et plus.

Etymologie
Le nom latin de la salicaire, lythrum salicaria, vient, pour le genre « lythrum » d’un terme grec désignant le sang rouge mêlé de poussière des champs de bataille. Pas très appétissant… ce doit être une personne traumatisée qui a associé cela au joli pourpre des fleurs…. Le nom d’espèce « salicaria », quant à lui, viendrait de « salix », saule, car les feuilles y ressemblent.

Les parties comestibles de la salicaire
Penchons-nous sur ce qui se mange dans cette belle plante…
Comme pour beaucoup de plantes comestibles, on peut consommer les jeunes feuilles. Elles ont une saveur fruitée, légèrement sucrée qui rappelle les fruits secs. Les feuilles de salicaire peuvent aussi être mises à sécher pour préparer une infusion au goût agréable.
On peut également consommer les jeunes pousses et les jeunes tiges épluchées, crues ou cuites. Il paraît que les pousses donnent une note fruitée qui rappelle la fraise aux spiritueux ou limonades.

Plante médicinale
Les sommités fleuries de salicaire sont employées en phytothérapie pour leurs propriétés astringentes et hémostatiques. Elles constitueraient un bon remède contre les coliques du nourrisson et les diarrhées des plus grands grâce à leurs tanins et autres constituants.

Envahissante en Amérique du Nord
Avant de conclure, je tiens à noter que notre belle salicaire n’est pas la bienvenue partout… Mes lectrices et lecteurs en Amérique du Nord ne la voient sûrement pas d’un aussi bon œil que nous en France. Car si elle a été introduite en Amérique au début du 19ième siècle, elle s’y est trouvée tellement bien qu’elle y est devenue envahissante et pose de gros problèmes écologiques… malgré sa beauté.
Ce qui n’empêche pas de la manger… bien au contraire !
Mots clés : salicaire, plante, , comestible, nathalie, deshayes
Vidéo ajoutée le 09/08/20 73 2
Envoyer cette vidéo à un ami
Vous



Votre ami(e)




je ne suis pas un robot
Lettre d'info pour s'informer Copier vidéo sur ma Zenopage
Identifiez-vous d'abord sur votre Zenopage, puis rechargez cette page :
M'IDENTIFIER
Vous n'avez pas de Zenopage ? créez-la gratuitement cliquez-ici
Partager vidéo surPartager vidéo sur Voir des vidéos similaires sur Théranéo





POSTER UN COMMENTAIRE

indiquez votre nom ou pseudo


homme    femme
 

cliquez-ici pour choisir votre photo
sinon une photo sera choisie au hasard
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 





Démarcharge commercial interdit