En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies, voir infos
Théranéo est une plateforme qui regroupe des sites de thérapeutes, voir www.Theraneo.com
j'ai compris


Cette fonction sera disponible prochainement.


Le lien ne fonctionne pas car il n'a pas été renseigné.
Florence devrait renseigner ce lien ou le désactiver.
 
Florence GABOREAU
Psychologue cliniciennne, psychothérapeute, consultation souffrance et travail. psychologue psychothérapeute stress travail souffrance angoisse dépression enseignants
à Poissy, Yvelines | à Asnières sur Seine, Hauts-de-Seine
ARTICLES | LES RELATIONS TOXIQUES
PERVERSION NARCISSIQUE
publié le 7 décembre 2014 | psychologie | vu 1481x | 4 minutes à lire


Le concept de perversion narcissique a été élaboré par P-C Racamier entre 1986 et 1992 (Le Génie des Origines, quatrième partie, est la référence sur cette question, et la source principale de cet article).

La perversion narcissique est une perversion, non pas sexuelle, mais morale. Elle présente cependant cette caractéristique de toutes les perversions que l'autre n'y est pas reconnu comme sujet, partenaire ou interlocuteur d'égal à égal, mais comme objet à manipuler, à utiliser.
Cette notion de perversion narcissique a connu ces dernières années un certain succès médiatique, si bien qu'il est facile de trouver, un peu partout, dans la presse comme dans les ouvrages de vulgarisation, ou encore sur internet, des « portraits robot » du pervers narcissique.
Celui-ci consultant fort rarement un psychologue, et, le cas échéant, à des fins rarement thérapeutiques (la perversion narcissique, bien qu'inégalement et diversement « aboutie », est particulièrement tenace, peu mobile), on s'intéressera ici surtout aux effets qu'il produit sur sa victime, laquelle, au contraire, est bien souvent contrainte de demander de l'aide.

La perversion narcissique désigne une certaine forme d'organisation de la personnalité, reposant sur l'éviction des conflits intérieurs (ce afin de s'éviter le travail psychique que ceux-ci imposent), et leur transmission à autrui, chargé d'en payer la note.
Racamier met en avant les deux visées essentielles du pervers narcissique : l'expulsion hors de soi de douleurs et de conflits déniés et rejetés ; et l'augmentation de la valeur narcissique propre au détriment de l'autre.

Dans l'organisation névrotico-normale de la personnalité, le sentiment de culpabilité et l'angoisse sont les principaux effets du conflit psychique, si bien que le travail psychique d'élaboration de ces conflits est inséparable de la gestion et de l'élaboration de l'angoisse et de la culpabilité.
Le pervers narcissique, lui, s'évitant les conflits intérieurs et les expulsant en autrui, délègue aussi à autrui la gestion de l'angoisse et la culpabilité qui les accompagnent.

Sa proie, incapable de se dégager de ces affects et de faire le départ entre ce qui lui appartient en propre et ce qui lui est transmis, est en état de confusion intérieure, de sidération. Elle ne peut plus penser.

D'où la forte angoisse ressentie au contact du pervers narcissique, et sa propension à la culpabilité (le pervers narcissique choisit d'ailleurs ses proies notamment pour leur vulnérabilité à la culpabilisation).
Ces deux éprouvés, angoisse et culpabilité, pourraient d'ailleurs constituer des signaux devant alerter ou tout au moins interroger quiconque les éprouve de manière insistante au contact d'une personne particulière.

Le pervers narcissique n'a pas véritablement conscience du caractère pervers de ses conduites : ainsi pourra-t-il faire mal, blesser, embarrasser, humilier, ce qui compte avant tout à ses yeux est de n'héberger en soi-même que peu de souffrance personnelle, à l'extrême et si possible, pas du tout.
Sa conscience est principalement occupée des actions qu'il organise (en font partie les paroles qu'il prononce pour les effets utiles qu'elles induisent chez autrui), mais les valeurs de la conscience morale commune (respect de l'autre, franchise, loyauté, honnêteté, etc) ne sont pas pour lui des repères ou des limites.

Ce dernier point est particulièrement important pour comprendre comment et pourquoi la victime est si démunie, si désorientée, s'épuisant vainement à trouver un sens au comportement si étrange du pervers narcissique.

Le film de Mélanie Laurent, Respire, insiste avec justesse sur ces aspects : il relate la relation toxique qui se tisse entre une perverse narcissique, Sarah, et sa proie, Charlie, et la descente aux enfers de celle-ci (crises d'angoisses, culpabilité, perte de confiance en soi).




L'enfer subi par Charlie est dû pour beaucoup à son incrédulité, au fait qu'elle s'efforce en vain de comprendre son « amie » à l'aide des repères de la « psychologie » commune. Elle n'a pas l'idée que la grille d'interprétation psychologique commune est largement inadéquate à éclairer le comportement du pervers narcissique. Elle n'a pas l'idée non plus que parler, chercher à faire la lumière, résoudre le conflit, est peine perdue avec un pervers narcissique.
Car le pervers narcissique ne veut pas sortir du conflit, il veut simplement s'en décharger sur l'autre. Il ne veut pas la discussion franche et la transparence, il veut l'opacité et le voile sur « sa part d'ombre ». Tout est bon pour entretenir la confusion, pour déjouer la pensée : la pirouette humoristique, le retournement sur l'autre de l'accusation, la séduction, l'exubérance, la suractivité, la fuite...

mots clés : perversion, narcissique

REMERCIER   127
RESTEZ INFORMÉ DES NOUVEAUX ARTICLES grâce à ma lettre d'infos
ENVOYER L'ARTICLE À UN AMI pour lui faire plaisir

les emails indiqués ne sont pas réutilisés à des fin commerciales

VOUS



VOTRE AMI



COMMENTAIRE POUR VOTRE AMI facultatif


je ne suis pas un robot

PARTAGER     partager partager
COPIER L'ARTICLE SUR MA ZENOPAGE
Identifiez-vous d'abord sur votre Zenopage, puis réactualisez cette page.
M'IDENTIFIER
Vous n'avez pas de Zenopage ? création gratuite, infos et démo ici :
CRÉER MA ZENOPAGE
ARTICLES SIMILAIRES SUR THÉRANÉO :
- La technique des narcissiques pour vous garder accro
voir plus d'articles
POSTER COMMENTAIRE


 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 



  




Démarcharge commercial interdit

  • DERNIER ARTICLE
    "C'est quoi ce travail?"...
  • AGENDA RAPPEL
    aucune date à venir
  • DERNIER ARTICLE
    "C'est quoi ce travail?"...
  • © Florence GABOREAU 11.2014. - site créé sur la plateforme bien-être www.Theraneo.com
    Photo fond ©Bajstock | Mentions légales | Accès administration (3 notifications)