www.Theraneo.com est une plateforme bien-être qui regroupe des sites de thérapeutes
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies, en savoir plus
FERMER
L'ÉVEIL DES SENS
Sandra ALVAREZ
Naturopathie au féminin - Relaxation - Massages - Soins Access Bars - Gestion du poids et du stressnaturopathe, sophrologie, régime, anxiété, stress, access bars
articles

NATUROPATHIE
MAUX DE VENTRE ? ET SI C'ÉTAIT LES FODMAPS ?
publié le 13 février 2018 - lecture 3 min 18

L’hyperperméabilité intestinale est souvent la source de nombreuses pathologies auxquelles vous êtes confrontés : augmentation des allergies, dysbiose intestinale (déséquilibre du microbiote intestinal), maladies inflammatoires chroniques de l’intestin ou syndrome de l’intestin irritable, ainsi que des dommages de type inflammatoire dégénératif et/ou atrophique.

Si une des causes de l’hyperperméabilité peut être l’intolérance au gluten, beaucoup de personnes pensent qu’elles sont concernées sans pour autant avoir de maladie cœliaque. Seulement 1 % des adultes et enfants européens seraient atteints de la maladie cœliaque. Pourtant, le pourcentage de personnes signalant des troubles digestifs et inconforts lorsqu’elles mangent du blé est bien plus élevé.

Une étude publiée le 1er novembre 2017 dans la revue Gastroenterology démontrerait que cela n’a peut être rien à voir avec le gluten mais avec le fructane, un FODMAP présent également dans le blé, comme le gluten.

Une récente étude a mis en évidence qu’il y a 15 fois plus de personnes intolérantes aux FODMAP qu’au gluten.

Cette méconnaissance est certainement liée au fait que le blé contient du gluten mais aussi des FODMAP.

Le mot FODMAP est un acronyme qui signifie « Fermentable by colonic bacteria Oligosaccharides, Disaccharides, Monosaccharides And Polyols », c’est-à- dire « Oligosaccharides, disaccharides, monosaccharides et polyols fermentescibles par la flore intestinale ».

Les FODMAP sont donc des glucides à chaîne courte. Ils sont mal absorbés dans le tractus gastro-intestinal mais facilement et rapidement fermentés par les bactéries intestinales.Chez certaines personnes, ils peuvent provoquer des symptômes liés au syndrome de l’intestin irritable (IBS) tels que des gaz, des ballonnements, de l’inconfort, des inflammations, des douleurs, des troubles du transit…

Il est scientifiquement prouvé qu’une alimentation pauvre en FODMAP est l’approche diététique la plus efficace pour les personnes souffrant du syndrome du côlon irritable ou d’autres troubles digestifs et intestinaux. Une autre étude a démontré qu’elle réduit les symptômes de fatigue et de léthargie lorsqu’ils sont liés au syndrome du côlon irritable.

Enfin, d’autres mesures peuvent être prises pour éviter d’accroître ces symptômes comme boire doucement, manger lentement en prenant le temps de mâcher, éviter ou apprendre à gérer le stress et choisir les produits de Santé Naturelle adapté à la problématique de l’hyperperméabilité sans FODMAP et avec des actifs d’origine naturelle comme la glutamine, de la méthionine, des gamma-oryzanols, du curcuma, de la mélisse ou encore des polyphénols, spécifiquement sélectionnés pour leurs effets bénéfiques sur la fonction intestinale et la muqueuse intestinale.

QUELQUES ALIMENTS RICHES EN FRUCTANES /

Le blé
L’orge
Le seigle
Les haricots
La patate douce
L’artichaut
La chicorée
Les choux
Les asperges
Les topinambours
Les poireaux
L’ail
L’oignon

Sources : 1.Halmos E. P., Power V. A., Shepherd S. J., Gibson P. R., Muir J. G. A diet low in FODMAPs reduces symptoms of irritable bowel syndrome. Gastroenterology. (( Randomized Controlled Trial Research Support, Non-U.S. Gov’t )) . 2014 Jan;146(1):67–75 e5
2. Ong DK, Mitchell SB, Barrett JS, Shepherd SJ, Irving PI, Biesiekierski JR, Smith S, Gibson PR, Muir JG. Manipulation of dietary short chain carbohydrates alters the pattern of hydrogen and methane gas production and genesis of symptoms in patients with irritable bowel syndrome. J Gastroenterol. Hepatol. 2010 Aug ;25(8):1366-73

REMERCIER

merci pour votre merci
LETTRE INFOS

soyez informé des nouveaux articles
ENVOYER AMI

envoyez l'article par mail à un(e) ami(e)
VOUS



VOTRE AMI(E)



COMMENTAIRE


je ne suis pas un robot


vos emails ne sont pas transmis à des sociétés commerciales
COMMENTAIRES

postez un commentaire
indiquez votre nom ou pseudo


homme    femme
indiquez votre photo
 

cliquez pour choisir votre photo
si vous n'en indiquez pas, une photo sera choisie au hasard
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 





Démarcharge commercial interdit
ZENOPAGE

copiez cet article sur votre zenopage
Identifiez-vous d'abord sur votre Zenopage, puis réactualisez cette page.
M'IDENTIFIER
Vous n'avez pas de Zenopage ? création gratuite, infos et démo ici :
CRÉER MA ZENOPAGE
PARTAGER
partager
partager
« Si vous dites à une fleur « pousse » mais en arrosez une autre, cette fleur ne poussera pas. »
S. Covey