www.Theraneo.com est une plateforme qui regroupe des sites de thérapeutes
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies, en savoir plus
FERMER

LA MAISON DU BIEN-ÊTRE
Mathias GAIFFE
Coach de vie et bien-êtrecoaching
La maison du bien-être
Mathias GAIFFE
ARTICLES
ARTICLES

ARTICLES / SCIENCES ET MÉDECINES

SCIENCES ET MÉDECINES

article de Mathias GAIFFE, publié le 8 janvier 2021
4 minutes à lire 17


Nous vivons dans une société dite allopathique. L'allopathie désigne la médecine employée dans les pays occidentaux depuis l'ère industrielle. Cette façon de soigner se base sur l'administration de médicaments contenant des substances actives et des molécules sensées agir sur les symptômes que les patients rapportent à leur médecin. Cette médecine a pour objet les conséquences sans s'occuper de la cause des maux et maladies, de tout ce qui témoigne d'un mal être.
Cependant, comme pour tout autre genre de problème, sans agir sur les causes nous prenons le risque que la maladie réapparaisse. C'est la rechute. Ceci est valable pour l'âme, le corps et l'esprit. Par exemple, dans le cas des relations toxiques, si la personne qui a vécu une relation toxique et, consciente de cette toxicité, a mis un terme à cette relation de souffrance (elle a donc traité le symptôme, la conséquence) ne va pas voir en elle ce qui fait qu'elle est allée dans cette relation, renouvellera son expérience. Ainsi vous l'entendrez dire quelque chose comme « je ne comprends pas, je tombe toujours sur des hommes ou des femmes comme ceci ou comme cela ».
Si l'allopathie peut aider à gérer les symptômes, elle ne fait rien d'autres, indépendamment du médecin que vous consultez, lequel peut ne pas être enfermé dans la seule médecine allopathique. Ainsi, j'ai connu un médecin diplômé en médecine occidentale et en médecine chinoise qui pratiquait notamment l'acupuncture et l’homéopathie, et un rhumatologue pratiquant l’ostéopathie.

Diviser pour régner. Pourquoi opposer l'allopathie aux autres médecines ? Déjà parce qu'elle est liée à cette science prétendument libératrice qui écrase les autres sciences de son orgueil. C'est toujours une affaire d'êtres humains derrière ces questions. Durant les premiers millénaires de son histoire l'humanité a vécu avec les médecines dites naturelles par opposition à la médecine "scientifique", l'allopathie. Et elle a survécu malgré fléaux et maladies. Alors que dans les deux cas nous sommes en présence de sciences, de connaissances, seule l'allopathie bénéficie d'une aura scientifique, au nom de cette perception moderne de la science de certains qui ont besoin d'écraser, au lieu de compléter, ce qui est différent.
Ensuite, parce que travailler sur les causes et vouloir guérir au lieu de soigner est d'un profit immédiat moindre pour celles et ceux qui courent après l'argent. L'allopathie a ceci de complexe qu'elle fait des médecins des espèces de représentants de commerce des laboratoires pharmaceutiques. Produire un traitement qui dure des années rapportent durant ces mêmes années quand faire un travail de fond âme, corps, afin que la personne guérisse et retrouve sa pleine autonomie, son indépendance, sa liberté éloigne le « malade » de la pharmacie.
Ceci explique, entre autre, la guerre que certains font aux médecines douces, naturelles, préventives qui vont mettre en avant le fonctionnement du corps humain tel qu'il a été conçu, et de son système immunitaire par exemple. Pourquoi interdire le métier d'herboriste quand les laboratoires tirent leurs molécules des plantes ? Pourquoi ne plus rembourser l'homéopathie sinon pour la rendre chère aux petites bourses ?

Chaque être est différent et l'égalité est une illusion sinon un leurre. Chacun développe les maladies selon son être et chacun réagit aux médicaments selon son être. Si ce n'était pas le cas, les notices ne porteraient pas mentions d'effets indésirables, qui, même s'ils sont à très faibles pourcentages montrent bien que d'un côté aucune molécule n'est un pur bienfait et que de l'autre les organismes sont inégaux quant aux effets possibles. Et que le plus important est de bien connaître son corps.
Comme nous l'avons dit, les plantes ont des vertus, sinon les laboratoires ne parcourraient pas la planète à la recherche de nouvelles plantes pour mettre au point de nouvelles molécules, sans concurrence des médecines traditionnelles interdites ou montrées du doigt pour des motifs démagogiques, pécuniaires et sidérants la plupart du temps. Oui, la science est malgré tout pleine de croyances.
Les remèdes de Grand-mère sont également méconnus ou dénigrés tel le verre d'eau citronné le matin à jeun. Les vertus du citron sont pourtant connues et reconnues pour nettoyer l'organisme. Et un esprit sain dans un corps sain éloigne du médecin... et des médicaments des laboratoires. Et vous pouvez en boire tout au long de la journée par la suite. Tout comme boire chaud est préférable à boire froid de manière générale.

Ceci concerne le corps. Ame, corps, esprit sont liés, interdépendants. Un esprit sain dans un corps sain dit l'adage populaire. Comme nous l'avons vu plus haut avec l'exemple de la relation toxique, le réflexe allopathe concerne chacune des trois composantes de notre être. Dans cet exemple, il s'agit donc de mettre fin à ce qui fait mal, la relation en elle-même, mais il est nécessaire de comprendre pourquoi nous avons choisi une telle relation pour éviter que ce que nous portons en nous ne nous y ramène. Quand une plante est malade, ce peut être parce que sa terre a trop d'eau. Lui enlever ses feuilles jaunes va la rendre plus jolie, mais ses feuilles continueront de jaunir si vous ne comprenez pas que le problème est en amont. C'est ce travail en amont qui s'effectue dans mon cabinet pour les difficultés que vous rencontrez aussi bien sur le plan personnel que professionnel.
© Mathias GAIFFE
reproduction intégrale interdite, tout extrait doit citer mon site www.theraneo.com/lamaisondubienetre

Mots clés : science, médecine, allopathie, naturopathie, santé

Partager sur ou
Envoyer cet article à un ami
Vous



Votre ami(e)




je ne suis pas un robot
S'abonner à ma lettre d'info Copier article sur ma Zenopage
Identifiez-vous d'abord sur votre Zenopage, puis rechargez cette page :
M'IDENTIFIER
Vous n'avez pas de Zenopage ? créez-la gratuitement cliquez-ici
Articles similaires sur Théranéo




POSTER UN COMMENTAIRE

indiquez votre nom ou pseudo


homme    femme
 

cliquez-ici pour choisir votre photo
sinon une photo sera choisie au hasard
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 





Démarcharge commercial interdit
« Les deux jours les plus importants de votre vie sont le jour où vous êtes né et le jour où vous découvrez pourquoi. » Mark Twain