www.Theraneo.com est une plateforme qui regroupe des sites de thérapeutes
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies, en savoir plus
FERMER

LA MAISON DU BIEN-ÊTRE
Mathias GAIFFE
Coach de vie et bien-êtrecoaching
La maison du bien-être
Mathias GAIFFE
ARTICLES
ARTICLES

ARTICLES / EVEIL EN CONSCIENCE

PRIMAIRE ET ESSENTIEL

article de Mathias GAIFFE, publié le 8 août 2021
2 minutes à lire 9




La confusion entre primaire et essentiel permet de faire passer des vessies pour des lanternes. Pour l'être humain il est essentiel de vivre, c'est à dire d'aimer. De savoir s'aimer pour aimer au sens amour inconditionnel.
Parler d'essentiel permet d'induire qu'il y a du non essentiel. Dans le vocabulaire récent l'essentiel consistait surtout à nourrir le corps, d'une certaine manière uniquement. Les lois faisant le reste.
Or, l'être humain, s'il a besoin de satisfaire ses besoins primaires ne peut pas pour autant s'interdire de satisfaire ses autres besoins.
Un être est composé d'un âme, d'un corps et d'un esprit qui sont interdépendants et vivent ensemble. Nourrir uniquement le corps est bien, mais insuffisant. Les carences de l'une des parties affectes les deux autres. Alors si deux parties sont carencées...
Nous sommes constitués d'énergies. Les énergies sont faites pour animer, pour mouvoir, pour créer. Choisir de mettre de côté une part de ces énergies, peu importe l'importance, la quantité ou la proportion, revient à se tirer une balle dans le pied sinon dans la tête.
Dès la naissance nous bloquons des énergies par certains mécanismes, notamment de l'ego. Dès avant la venue au monde même. Cela fait partie du processus de vie. Apprendre à débloquer ces énergies, à les transmuter et les faire devenir créatrices dans l'amour et la bienveillance est ce que le monde extérieur à l'enfant, les parents et la société en gros, devrait encourager et enseigner.
Pour les parents, cela relève d'un choix personnel. Pour la société, c'est la problématique d'avoir des bons ou de mauvais bergers.
Thésauriser l'argent est l'équivalent de bloquer des énergies. Utiliser l'argent permet de créer. La différence sera toujours dans celui qui anime : sera-ce une personne malveillante ou une personne bienveillante ?
Comment les distinguer ? La malveillante abaisse, écrase, contraint, contrôle, la bienveillante libère, responsabilise. C'est un peu l'histoire des sophistes et des philosophes...
Il suffit de lire le rapport d'information du Sénat n° 673 enregistré le 3 juin 2021 pour comprendre ce que peut être une société de contrôle dans laquelle l'être humain n'est plus rien qu'une loque surveillée et sanctionnée au moindre faux pas.
C'est le choix entre écouter son âme ou son ego. Ecouter son âme relie à tout, écouter son ego coupe de tout.
Donc, les commerces essentiels sont tous les commerces, car nous sommes âme, corps esprit en même temps. Le reste est affaire d'honnêteté intellectuelle, de probité, de simplicité.
La différence également est dans la capacité d'échange ou non... pour avancer non dans le contrôle et la malveillance mais dans l'amour et la bienveillance.
© Mathias GAIFFE
reproduction intégrale interdite, tout extrait doit citer mon site www.theraneo.com/lamaisondubienetre

Mots clés : primaires, essentiels, libres, humains, amours

découvrez ma prestation en rapport avec cet article
Partager sur ou
Envoyer cet article à un ami
Vous



Votre ami(e)




je ne suis pas un robot
S'abonner à ma lettre d'info Copier article sur ma Zenopage
Identifiez-vous d'abord sur votre Zenopage, puis rechargez cette page :
M'IDENTIFIER
Vous n'avez pas de Zenopage ? créez-la gratuitement cliquez-ici
Articles similaires sur Théranéo




POSTER UN COMMENTAIRE

indiquez votre nom ou pseudo


homme    femme
 

cliquez-ici pour choisir votre photo
sinon une photo sera choisie au hasard
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 





Démarcharge commercial interdit
« Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde. » Ghandi