www.Theraneo.com est une plateforme qui regroupe des sites de thérapeutes
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies, en savoir plus
FERMER

Catherine LEPORI
Praticienne en Déprogrammation Vibratoire® - Maître-enseignante de Reiki Usui et Karuna® - hypnothérapeuterééquilibrage énergétique amincissement stage reiki vies antérieures
Catherine LEPORI
TÉMOIGNAGES
TÉMOIGNAGES
Prestations


TÉMOIGNAGES
ajouter mon témoignage
1- POUR QUELLE PRESTATION ?
2- VOTRE TÉMOIGNAGE
3- NOM ET SEXE
exemple : Martin LAJOIE ou Martin L. ou Martin


homme    femme
4- PHOTO AVATAR
 

cliquez-ici pour choisir votre photo
sinon une photo sera choisie au hasard
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 


5- SÉCURITÉ ANTI-ROBOT


SOINS ÉNERGÉTIQUES
> voir la prestation
Caroline CHAILLEUX - 21/01/2019
Je connais Catie depuis quelques années maintenant et elle m'accompagne toujours.
Que ce soit pour me reconnecter ou pour mon sevrage tabagique, elle a respecté mon rythme, a toujours été à l'écoute et de bons conseils. C'est une petite flamme qui me guide.
FORMATION > INITIATION AU REIKI USUI 1ER DEGRÉ FORMATION 2 JOURS
> voir la prestation
Fabienne B. - 23/12/2018
Bonjour, quand j'ai rencontré Cathie je cherchais par différents moyens à prendre ma vie à bras le corps. Pas mal de séquelles d'une enfance trop toxique, beaucoup de souffrance. Mais aussi une trop grande résilience qui m'avait permis de survivre et de ne jamais baisser les bras mais aussi d'accepter tout ça. Bref à la quarantaine j'étais épuisée, investie à 200% dans le boulot, avec le rythme de la région parisienne, des kilos en trop, des enfants et un mari adorables m ... (afficher la suite)
Bonjour, quand j'ai rencontré Cathie je cherchais par différents moyens à prendre ma vie à bras le corps. Pas mal de séquelles d'une enfance trop toxique, beaucoup de souffrance. Mais aussi une trop grande résilience qui m'avait permis de survivre et de ne jamais baisser les bras mais aussi d'accepter tout ça. Bref à la quarantaine j'étais épuisée, investie à 200% dans le boulot, avec le rythme de la région parisienne, des kilos en trop, des enfants et un mari adorables mais qui me prenaient également beaucoup de temps.

Je m'étais oubliée, totalement. J'avais construit trop de défenses pour être moi, juste moi.
Impossible pour moi de consulter un psy et de ressasser le passé pendant des années pour peu de résultats. J'avais besoin de boîtes à outils rapides et efficaces à court terme. Car quand j'appelle à l'aide c'est que je suis au delà de mes forces. J'ai donc commencé par l'EFT, du TAT, la méditation, des lectures, mais comme toujours, par moi-même, sans me faire aider. J'ai eu de bons résultats sur mes blessures qui se sont refermées mais j'avais besoin de booster tout ça, de virer totalement mes défenses. Libérée, délivrée !

Puis on m'a parlé de Catherine et de ses résultats étonnants tant sur le physique que sur le mental. Exactement ce qu'il me fallait. On a beaucoup parlé ensemble, puis j'ai fait quelques séances d'hypnose et de Reiki. Ça m'a fait un bien fou. J'étais sur la bonne voie. Et très rapidement, j'ai eu envie de suivre les stages de Reiki que proposait Catherine pour creuser un peu plus et augmenter mon bien-être. Et là, j'ai beau être une pure une scientifique, hyper cartésienne, j'ai été bluffée dès le premier stage ! Car les résultats sont immédiats. J’étais bien, plus que bien, en paix. L'énergie pénètre instantanément. Le fait de le faire soi, d’en avoir la maîtrise est très rassurant. Et le Reiki comme l'EFT apporte cette autonomie qui permet de pratiquer seul, à son rythme et d'en augmenter les bienfaits sur soi et sur les autres si on le souhaite.

En 2 ans, je suis passée niveau III en Reiki Usui et niveau II en Karuna. A chaque étape, c'est un boost vers un niveau de plénitude encore plus fort. Je peux appeler cette énergie au travail, dans les transports, au calme à la maison, aider ma sœur qui a senti un réel soulagement pendant sa chimiothérapie. Je suis plus moi, mes kilos s'envolent tranquillement mais sûrement, je dis ce que je pense, je me donne enfin la priorité, mais dans la sérénité sans que de l'extérieur ce soit une révolution. C'est en dedans que la révolution opère, toujours dans la sérénité. Je m'ouvre depuis à d'autres techniques tel que le jeûne (et oui, plus besoin de compenser les frustrations par des petits plaisirs rapides, plus besoin des kilos non plus pour me protéger). Mon corps est en bien meilleure forme. J'ai jeté ma Ventoline, le Reiki me permet de régler une crise d'asthme n'importe où en quelques secondes alors que je suis asthmatique depuis l'enfance !

Je sais que je vais encore faire grandir cette partie de moi. Et il est temps. Internet permet aujourd'hui de trouver la bonne personne qui peut vous aider plus rapidement. Si ce témoignage vous permet de trouver Cathie alors il aura été utile. Elle est un concentré de gentillesse et d'écoute assez incroyable. En tant que pédagogue lors des stages, on devrait la nommer conseillère au ministère de l'éducation nationale ! De l'écoute, beaucoup de pratique et d’échanges, on ressort des stages confiants, prêts non pas à démarrer mais à continuer dans la pratique.
Merci Cathie
Fabienne - 27/12/2015
Je suis allée consulter Catherine dans le cadre d’un amincissement. En effet, malgré mes efforts, il m’était très difficile de perdre durablement du poids et d’avoir confiance en ma féminité. Quelque chose bloquait comme si mon corps refusait de perdre son enveloppe protectrice qu’était l’embonpoint. Par ailleurs, il était assez troublant pour moi de devoir admettre que j’avais oublié une partie de mon enfance. Peu ou pas de souvenir avant 8 ans. Après mûre réflexion, nous avons décidé qu’il ser ... (afficher la suite)
Je suis allée consulter Catherine dans le cadre d’un amincissement. En effet, malgré mes efforts, il m’était très difficile de perdre durablement du poids et d’avoir confiance en ma féminité. Quelque chose bloquait comme si mon corps refusait de perdre son enveloppe protectrice qu’était l’embonpoint. Par ailleurs, il était assez troublant pour moi de devoir admettre que j’avais oublié une partie de mon enfance. Peu ou pas de souvenir avant 8 ans. Après mûre réflexion, nous avons décidé qu’il serait envisageable d’aller sonder cette mémoire dans l’espoir de faire resurgir l’origine du blocage.
Pendant la séance d’hypnose, très vite, j’ai eu l’impression d’avoir 4 ou 5 ans. J’étais dans la maison familiale. J’entendais mes parents se disputer au rez-de-chaussée. Puis, une de mes cousines m’a emmenée à l’étage dans une chambre. Je savais que ce qu’elle faisait sur moi n’était pas bien et je voulais qu’elle arrête. J’ai compris lors de cette séance d’où venait mon incompréhensible embarras à chaque fois que je croisais cette cousine, même trente ans plus tard. A la suite de cela, je me suis sentie réhabilitée dans ma féminité et j’ai tout entrepris pour retrouver un poids qui me corresponde. Le début d’une nouvelle vie 
Cintia - 06/07/2014
Depuis plusieurs années, j'avais une sorte de blessure à l'index de la main droite, au niveau de la deuxième phalange. Cela ressemblait à une grosse verrue sur laquelle j'ai appliqué différents traitements, que j'ai fait brûler, sans succès. La plaie continuait de s'ouvrir régulièrement, de s'infecter, de puruler, ne parvenant jamais à se cicatriser définitivement.
Ne sachant plus où m'adresser, j'ai pris rendez-vous avec Catherine. Il pouvait, selon elle, s' ... (afficher la suite)
Depuis plusieurs années, j'avais une sorte de blessure à l'index de la main droite, au niveau de la deuxième phalange. Cela ressemblait à une grosse verrue sur laquelle j'ai appliqué différents traitements, que j'ai fait brûler, sans succès. La plaie continuait de s'ouvrir régulièrement, de s'infecter, de puruler, ne parvenant jamais à se cicatriser définitivement.
Ne sachant plus où m'adresser, j'ai pris rendez-vous avec Catherine. Il pouvait, selon elle, s'agir d'une blessure émotionnelle qui ne parvenait pas à être soulagée. L'hypnose pourrait nous aider à l'identifier et lui permettre d'être'évacuée.
Pendant la séance, alors que j'étais en état de conscience modifié, Catherine m'a demandé de contacter un souvenir qui pouvait être en relation avec cette blessure. Je me suis mise à pleurer toutes les larmes de mon corps. Je me suis revue, adolescente, au moment de la mort de ma grand-mère maternelle pour qui j'avais une totale adoration. Pour une raison qui m'échappe aujourd'hui, je ne suis pas allée à son enterrement. Le sentiment qui me submergeait pendant la séance était la culpabilité, le regret de ne pas être allée rendre ce dernier hommage à ma grand-mère et en même temps, la mise en lumière de ces émotions me procurait un sentiment de soulagement, comme si je m'autorisais à tout faire sortir, comme si j'obtenais le pardon de ma grand-mère.
Immédiatement après la séance, la plaie a commencé à se cicatriser ; trois jours plus tard, elle l'était totalement. Aujourd'hui, il n'y a plus aucune trace de cette blessure qui devait simplement s'exprimer et que je n'avais pas su écouter.
« Le plus grand voyageur n’est pas celui qui a fait dix fois le tour du monde, mais celui qui a fait une seule fois le tour de lui-même. » Ghandi