En poursuivant votre navigation sur Théranéo, vous acceptez l’utilisation de cookies. en savoir plus   OK

plateforme bien-être qui regroupe des sites de thérapeutes, praticiens et coachs
thérapies alternatives/complémentaires - médecines douces - mieux-être - développement personnel - éveil

inscrivez-vous pour être informé de la sortie du livre, votre e-mail n'est communiqué à personne. Merci sincère aux 690 fans inscrits qui me motivent à écrire !



La goutte d'eau qui avait
peur de la fin de la rivière
pour ne plus avoir peur de la mort
Panbouda voyageait sur son chemin de vie, le sourire béat, la joie guidait ses pas. Dans son sac à dos, il avait de la nourriture, une bouteille d'eau et une couverture en poils de cachalot pour dormir le soir au chaud. Dans sa tête, il avait en mémoire mille souvenirs de sa quête. Chaque nouvelle aventure remplissait son coeur de bonheur et sagesse pure.
Il était petit, mais au bout du voyage, il savait qu’il serait un grand sage.

Le ciel d’azur était sans nuage, le soleil pur caressait son visage. Panbouda s’était allongé au bord d’une rivière, pour profiter de la fraîcheur de l’air. Les yeux perdus dans l’horizon, ils suivaient tranquille le défilé gracieux des papillons. Sa main immobile flottait dans l’eau, il sentait le courant frais glisser sur sa peau.
Entre les clapotis légers, il entendit deux gouttes discuter.

La goutte stressée :
- j’ai peur de la rivière, je sais qu’il n’y a rien à la fin.
La goutte calme :
- il ne peut pas il y avoir rien, rien ne disparaît. Tu es de l’eau sur une planète d’eau, l’eau se change en brume, en pluie, en glace mais jamais ne disparait sans laisser de trace.
La goutte stressée :
- alors s’il y a quelque chose après ici, c’est l’enfer et le paradis. J’ai peur car je ne sais pas où je vais finir. J’espère devenir brume et monter au paradis.
La goutte calme souriante et réconfortante :
- sois optimiste, tu es de l’eau, c’est ta nature, tu ne peux pas aller en enfer, la chaleur te changerait en brume de vapeur et tu monterais quand même au paradis sans heurt.
La goutte stressée :
- j’ai peur de la rivière, j’ai peur à la fin de ne plus exister.
[...] Ce conte n'est plus disponible en lecture intégrale, il a été disponible 5 mois.
Découvrez la suite de ce conte dans le livre.



© Pit Nokoma, Les contes d'éveil de Panbouda, © photo droits réservés
reproduction intégrale interdite, extrait autorisé avec mention du site www.theraneo.com/nokoma

Si vous appréciez Panbouda :
• partagez ce conte avec les boutons FB et Twitter
• partagez les citations en bas de page
• faîtes connaître Panbouda à vos amis
• abonnez-vous à mon Facebook ou à mon Twitter

commenter partager partager
indiquez votre nom ou pseudo


homme    femme
 

cliquez pour indiquer votre photo avatar
sinon une photo sera choisie au hasard
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 





Démarcharge commercial interdit
Pour partager
extraits à partager par mail, sur un site ou sur les réseaux sociaux. Pour récupérer l'image, faîtes clic-droit sur l'image, puis "enregistrer sous".
Rappel : les extraits peuvent être diffusés, mais la diffusion intégrale du conte est interdite.





À retenir
voir dans le livre


En bref
voir dans le livre


5 questions pour avancer
Des questions pour faire naître d'autres questions en vous.
Pour mieux vous découvrir et mieux vous connaître.

voir dans le livre


Petit exercice
voir dans le livre
< RETOUR aux autres contes de Panbouda