www.Theraneo.com est une plateforme bien-être qui regroupe des sites de thérapeutes
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies, en savoir plus
FERMER
Sandrine MARTIN
Kinésiologue, Niromathé, Prénatothérapie, LaHoChi, soin amérindien spirituel, cranio-sacrée, Ateliers massages bébés et yoga du jeux pour enfants, Interventions en entrepriseskinésiologie, niromathé, Soins énergétiques, réflexologie cranio-sacré
Sandrine MARTIN
MON PARCOURS
Mon parcours
pour en savoir plus sur moi



C'est grâce à une parenthèse de 3 années passées sur l'Ile de la Réunion, que j'ai pris conscience des blocages qui m'empêchaient de me réaliser. Cette prise de conscience a été guidée par des personnes merveilleuses que la vie a mis sur ma route au moment où j'en avais le plus besoin. Je n'avais pas réussi à faire le deuil de ma maman, véritable modèle et âme soeur pour moi et surtout le deuil de mon fils. Je survivais dans un monde qui m'en demandais toujours plus. Toujours plus de sollicitations de personnes autour de moi qui souffraient terriblement. Mais comment les aider alors que j'étais incapable de comprendre ce que je vivais moi-même. J'ai toujours aimé écouter, conseiller et aider mon prochain. J'ai suivi une formation auprès de la faculté de médecine de Lyon afin d'obtenir un Diplôme Technique Universitaire de gérontologie appliquée au maintien à domicile des personnes âgées. Comprendre le fonctionnement du corps humain, les problèmes liés à la vieillesse, à la mobilité et surtout, l'impact au niveau psychologique, m'a aidé à me tourner naturellement vers un métier qui prend en compte la personne dans sa globalité.

J'ai découvert les soins énergétiques et cela à changé ma vie. J'ai décidé de me formé pour moi-même et ma famille dans un premier temps. J'ai passé les 3 niveaux afin d'avoir le titre de Maitre Ashati.
Et puis, j'ai "rencontré" la kinésiologie. Une rencontre, un coup de foudre. Je suis sortie de cette première séance avec l'intime conviction que ce métier était fait pour moi. A notre retour en métropole, j'ai entamée des démarches afin de me former au métier de kinésiologue. Cette formation dispensée par l'EKMA (Ecole de Kinésiologie et Méthodes Associées) m'a permit également de découvrir, entre autres, l'aura-kinésiologie, l'Arkagym, l'Edu-kinésiologie (plus connue sous l'appellation Brain Gym) et la réflexologie Crânio-Sacrée (ostéopathie fluidique) (méthode Poyet et Marchandise).

La méthode de réflexologie tissulaire réflexe, plus connue sous le nom de NIROMATHE, m'est très vite apparue comme complémentaire à la kinésiologie. Il a été établi que le corps somatise, nous parle par le biais de douleurs, de gênes, de mal-à-dit, et cette méthode permet de soulager, voire, de faire disparaitre ces lésions ostéopathiques.

Je pouvais, moi aussi, être à l'écoute de mon prochain, l'aider et lui faire prendre conscience de ses blocages et surtout de ses potentialités. Car notre potentiel est infini.
J'ai pu faire tomber, une à une, les barrières que j'avais placé sur ma route et aujourd'hui je peux, enfin, être moi-même et donner libre court à ma créativité.
« Changer le monde, n’est pas votre mission. Vous changer, n’est pas votre devoir. S’éveiller à votre vraie nature, est votre opportunité. »
Mooji