www.Theraneo.com est une plateforme bien-être qui regroupe des sites de thérapeutes
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies, en savoir plus
FERMER
Mélanie LEMONNIER
Thérapeute intuitive, Soins énergétiques, Magnétiseuse, Maître praticienne Reiki Usui, Hypnose évolutive spirituelle, Spiritualité, Thérapie holistiqueMagnétisme-thérapie quantique-êtres de lumière-hypnose-spiritualité
Mélanie LEMONNIER
ARTICLES
ARTICLES > HYPNOSE
COMMENT DEVENIR LA MEILLEURE VERSION DE SOI-MÊME EN ÉTANT À L'ÉCOUTE DE LA VOIX DE SON ÂME SUPÉRIEURE?
publié le 16 novembre 2019 13 min à lire 32

Qu’est ce que l’âme supérieure ?
Notre âme supérieure, que l’on nomme également notre Moi supérieur, peut se définir comme la partie de nous la plus lumineuse et la plus sage. Notre âme représente l’aspect le plus élevé de nous-mêmes, notre essence divine. Elle permet de relier notre Moi physique (la personnalité) au divin.
Notre âme choisit de s’incarner sur Terre avec des objectifs de vie bien précis à réaliser: on parle alors de « mission d’âme » ou encore de « contrat d’âme ». En s’incarnant sur Terre, notre âme souhaite expérimenter la dualité de la matière pour acquérir et/ou développer certaines qualités, vertus, apprentissages ou savoirs à travers nos différentes expériences de vie. L’âme décide également d’apporter sur Terre certains savoirs par le biais de talents, de compétences ou dans la réalisation de projets qui vont s’exprimer par le biais de notre profession, de nos activités, de notre créativité, etc. L’expérience de l’incarnation sur Terre permet ainsi à l’âme d’évoluer vers une conscience supérieure, de grandir en sagesse et de se rappeler de son identité divine et spirituelle. Elle donne un sens plus profond à notre passage sur Terre. Ce processus d’évolution nécessite de nombreuses incarnations.

Souvent, lorsque nous nous retrouvons face à une situation délicate ou à une prise de décision pour notre vie personnelle et/ou professionnelle, nous avons tendance à nous tourner vers les autres et vers des éléments extérieurs pour nous aider à faire nos choix.
Nous pensons alors que les autres savent mieux ce qui est bon pour nous, que les décisions des autres sont forcément meilleures que nos propres décisions. Nous nous laissons envahir par les doutes, les peurs et les croyances limitantes et nous doutons de nos propres ressentis intérieurs, créant une forme de dualité en nous.

Notre âme supérieure agit comme un véritable guide bienveillant dans notre incarnation terrestre. Elle garde en mémoire toutes nos expériences terrestres, elle sait qui nous sommes vraiment et ce que nous sommes venus accomplir sur Terre. C’est donc elle qui dispose de la feuille de route de notre incarnation. Ainsi, son désir est de nous transmettre toutes les informations de fréquence élevée pour nous permettre d’être aligné avec notre Être divin et le destin que nous avons prévu pour cette incarnation. Pour cela, notre âme supérieure nous assiste dans chaque expérience de vie. Les informations et les messages nous sont transmis sous forme d’intuition, d’inspiration, de ressentis… Ainsi, nous sommes à même de prendre les directions et de mener à bien les actions qui sont les plus justes pour nous car elles sont tout simplement en accord avec notre mission d’âme dans l’objectif de la réaliser pleinement.
Notre âme supérieure nous transmet ses messages à travers différents canaux qui sont propres à chacun. Ainsi, pour certaines personnes, la transmission des informations de fréquence élevée peut se traduire par des sensations physiques ou des mouvements énergétiques dans le corps. Pour d’autres, des sentiments tels que la joie, l’excitation, la passion, l’amour ou la certitude que l’information reçue est juste peuvent émerger. Pour d’autres encore, la communication des messages de l’âme passe par des pensées qui s’apparentent à de la télépathie, par les rêves ou des visions. Nous possédons tous ces différents canaux qui peuvent être plus ou moins développés en fonction de l’évolution de chacun.
Enfin, l’âme supérieure n’hésite pas à nous transmettre ses messages par des signes ou encore des synchronicités qui sont bien souvent assez révélateurs et répétitifs jusqu’à ce que nous en ayons pris conscience.
La connexion en conscience avec notre âme supérieure est essentielle pour nous permettre d’identifier par quels canaux principaux elle se manifeste à nous, ce qui facilitera grandement notre communication avec elle et notre état de réceptivité.

« Tout le monde te dit ce qui est bon pour toi. Ils ne veulent pas que tu trouves tes propres réponses. Ils veulent que tu crois les leurs ». Le guerrier pacifique, Dan Millman.

Comment se relier à notre âme supérieure?
Mon expérience m’a fait prendre conscience de l’importance d’entreprendre une démarche de retour à soi pour permettre une guidance profonde de notre Moi supérieur. En effet, il est possible que vous ayez déjà reçu des informations de votre Moi supérieur mais que celles-ci soient passées à travers les filtres de l’égo, du mental, des croyances limitatives et de l’interprétation que vous avez de la réalité (la personnalité). Par exemple, vous recevez l’information de votre âme supérieure de vous orienter vers un domaine professionnel mais cette information passe par le filtre de la croyance selon laquelle vous n’êtes pas digne d’exercer cette profession ou que vous n’êtes pas à la hauteur. Cela aura pour conséquence de bloquer l’information, vous empêchant ainsi de passer à l’action.
Notre Moi physique correspond à notre personnalité qui se compose de nos croyances, de nos émotions, de nos pensées et comportements. Ces éléments peuvent être regroupés sous le nom de l’égo et du mental. Ces derniers agissent en fonction de la réalité limitée à laquelle ils ont accès. Ils aiment ressasser les évènements du passé et se projeter dans l’avenir.
Au contraire, notre âme supérieure voit les évènements avec plus de hauteur et de sagesse puisqu’elle est reliée directement à la Source. Elle sait profondément pourquoi nous vivons telle expérience et en quoi cette expérience est essentielle à notre évolution. Elle savoure l’instant présent, ce précieux moment qui nous est donné par la vie pour créer notre propre réalité.
Lorsque nous entreprenons un processus de retour à soi, nous sommes très souvent amenés à entrer en contact avec nos parties blessées, que je nommerai ici « les Moi blessés ». Lors de cette prise de contact, qui peut s’avérer parfois désagréable ou douloureuse, il est essentiel de les observer avec bienveillance et sans jugement afin de pouvoir en prendre soin comme nous pourrions le faire avec un proche.
Cette première prise de contact avec nos parties blessées peut nous conduire à remonter aux événements, aux croyances et aux sentiments qui sont à l’origine de nos blessures, de nos mémoires émotionnelles, de nos schémas de pensées et nos comportements qui nous empêchent de recevoir avec clarté les informations de notre âme supérieure.
Cette démarche de retour à soi débute par une prise de conscience de l’importance de placer notre Être au cœur de nos préoccupations et de lui donner toute l’attention dont il a besoin. Nous devenons alors notre meilleur ami, prêt à nous écouter, nous aider, nous apporter tout ce dont notre Être à besoin. C’est à ce moment que nous entrons au cœur de notre espace intérieur nous permettant de trouver notre vérité et nos réponses à nos questions.

Ce cheminement de retour à soi s’accompagne généralement d’un processus de transformation intérieur profond qui nous invite à prendre soin de nos Moi blessés et à les transmuter, ce qui permet l’émergence de nouvelles croyances en alignement avec qui nous sommes vraiment.
A titre d’exemple personnel, à l’époque où je travaillais en tant que juriste, je me suis présentée à un entretien d’embauche. Au cours de cet entretien, certains aspects du poste ont éveillé en moi le manque de confiance et la croyance selon laquelle je ne serai pas capable. Malgré les peurs et les croyances limitantes, je ressentais que mon âme supérieure me poussait à accepter ce poste. Ce que je fis.
Avec un peu de recul, j’ai réalisé que ce poste m’a réellement permis de contacter mes compétences et mes ressources qui étaient cachées par mes croyances limitantes. J’ai ainsi eu l’opportunité par cette expérience de reprogrammer certaines de mes croyances qui n’étaient plus en alignement avec mon Être et qui freinaient mon évolution. J’ai appris à travailler en me connectant à mon Moi supérieur, à lui faire confiance ce qui a grandement facilité les prises de décisions importantes.

La transmutation des croyances limitantes permet aux messages de notre âme supérieure de circuler librement et d’être réceptionnés par notre Moi physique sans subir d’interférence par les filtres de l’égo et du mental (la personnalité). Nous mettons ainsi de côté les agitations mentales et émotionnelles en permettant de faire entrer le calme intérieur et extérieur dans note vie. De cette manière, nous pouvons faire l’expérience du moment présent.
En portant notre attention sur le moment présent, nous invitons notre âme supérieure à prendre sa véritable place dans notre existence terrestre en tant que guide.

Comment être à l’écoute de la voix de son âme supérieure?
Dans un premier temps, notre Moi physique (la personnalité) doit apprendre à laisser notre Moi supérieur (l’âme) prendre sa véritable place en nous pour recevoir sa guidance et apprendre à lui faire confiance. En effet, la confiance en notre âme supérieure est essentielle car dans certaines situations il peut nous arriver que nous (notre Moi physique) ne comprenions pas immédiatement les informations transmises par notre âme supérieure, qu’elle nous pousse à nous dépasser et à sortir de notre zone de confort. Ce n’est que plus tard que nous comprenons réellement le sens de tout cela.

Pour faire suite à mon exemple personnel, alors que j’avais confiance en moi, en mes compétences et mes ressources dans le cadre de mon travail en tant que juriste, il est arrivé le moment où l’entreprise me proposait un CDI. Je me souviens que je n’arrivais pas à signer le contrat car mon âme supérieure savait que ma place n’était pas ici. Je me rappelle également d’une voix intérieure qui me disait que j’avais enfin trouvé un poste avec un salaire qui me convenait dans le cadre d’une bonne équipe et dans lequel je me sentais vraiment compétente. Je n’ai donc pas voulu écouter la voix de mon âme supérieure et j’ai signé le contrat malgré la résistance que je ressentais.
A partir de ce moment, j’ai connu un enchainement d’évènements désagréables qui m’ont conduit à ressentir un profond mal-être. Je comprenais la signification de ces évènements car j’étais reliée à mon Moi supérieur mais je lui résistais en raison de la peur de me tourner vers un avenir professionnel incertain. Le jour où j’ai accepté de suivre la voix de mon âme pour me guider vers ma mission d’âme en annonçant mon départ, j’ai ressenti vibrer dans mon corps physique un mélange de sentiments de liberté et de joie profonde qui me confirmait la direction à prendre.

L’âme est par nature joie, amour et passion. Lorsqu’une situation ou une prise de décision nous fait ressentir ces sentiments, nous savons alors que nous sommes sur le bon chemin. Si nous refusons d’écouter la voix de notre âme ou que nous décidons de repousser à plus tard les messages reçus, nous nous sentons souvent dans un profond mal-être et la vie se charge de mettre sur notre chemin des situations afin de nous pousser à suivre la voix de notre âme.

Pendant cette première phase, il est normal et naturel que l’égo et le mental manifestent de nombreuses résistances. En effet, ces derniers ont pour rôle d’assurer notre survie et nous protéger. Pour cela, ils mettent en place des stratégies par le biais de nos croyances, nos émotions, nos pensées qui influencent nos comportements et l’interprétation que nous avons de la réalité.
Il est donc très difficile pour l’égo et le mental de lâcher-prise et de laisser le Moi supérieur agir à leur place, au risque de mettre en péril notre protection et donc notre survie.

Dans un deuxième temps, lorsque le Moi physique a totalement lâcher-prise et accepté de se laisser guider par le Moi supérieur, nous sommes connecter directement à la Source et à nos ressentis intérieurs élevant la vibration de notre Être tout entier. C’est dans cet espace que notre âme peut nous communiquer ses messages.
A cet instant, l’égo et le mental se mettent au service de l’âme supérieure et une profonde collaboration se met en place entre le Moi physique et le Moi supérieur. C’est à ce moment que le déroulement de la vie se réalise avec sérénité et fluidité. Les événements de la vie sont acceptés et compris par le Moi physique, les obstacles sont désormais une opportunité d’intégrer une nouvelle leçon pour poursuivre notre évolution en conscience. Une confiance plus générale dans le déroulement du plan de la vie s’installe.


En étant à l’écoute de la voix de notre âme supérieure:
- Nous renforçons notre intuition et nous accueillons les inspirations qui nous viennent directement de la Source,
- Nous approfondissons notre connaissance de soi et de notre mission d’âme,
- Nous permettons à la vie de mettre les bonnes personnes sur notre chemin pour nous aider à évoluer,
- Nous nous autorisons à vivre et entreprendre des actions en lien avec notre mission d’âme,
- Nous acceptons les situations désagréables ou problématiques qui se présentent à nous sans lutter et avec foi,
- Nous nous acceptons pleinement pour qui nous sommes sans avoir besoin de porter de masque,
- Nous expérimentons les synchronicités et les expériences spirituelles,
- nous apprenons à vivre une existence en ayant une confiance absolue en l’univers et au plan que celui-ci à prévu pour nous.

Comment pratiquer la communication entre le Moi physique et le Moi supérieur?
L’hypnose évolutive spirituelle est une technique douce qui permet d’entrer en contact avec son âme supérieure pour trouver par nous-mêmes les réponses à nos questions, pour nous guider dans la prise de décisions importantes, nous accompagner vers la direction à prendre lorsque nous sommes à la croisée des chemins, pour comprendre les évènements de notre vie avec plus de hauteur et de sagesse, pour connaître notre mission d’âme, nous aligner avec notre Être profond et retrouver la joie et l’harmonie dans notre Être tout entier et dans notre vie.

D’autres méthodes complémentaires peuvent également aider à renforcer la connexion avec son Moi supérieur comme la méditation, la connexion à la nature ou avec les animaux, ou toutes autres activités vous permettant d’entrer au cœur de vous-même, dans cet espace de calme et d’être conscient du moment présent.

Toutefois, la véritable connexion avec son âme supérieure se pratique en permanence. Le moindre événement ou situation qui se présente à nous est une occasion envoyée par notre âme pour nous permettre d’en apprendre un peu plus sur nous-mêmes.
Chaque émotion, pensée et comportement qui se manifestent sont observés par notre conscience afin de pouvoir nettoyer, purifier et transmuter en lumière les mémoires, croyances et blessures à l’origine. Nous devenons observateur de notre propre fonctionnement intérieur ou plus exactement de l’égo et du mental (la personnalité).
C’est ainsi que la distinction entre la voix de l’ego et celle de l’âme devient de plus en plus évidente nous permettant d’évoluer vers la meilleure version de nous-mêmes.

« Tout ce que tu auras jamais besoin de savoir se trouve en toi; les secrets de l’univers sont imprimés dans les cellules de ton corps ». Le guerrier pacifique, Dan Millman.
regardez ma prestation en rapport
HYPNOSE ÉVOLUTIVE SPIRITUELLE
© Mélanie LEMONNIER
reproduction interdite sans mon accord, tout extrait doit citer mon site www.theraneo.com/melanielemonnier
mots clés : âme, supérieure, moi, physique, ego, mental,
Cet article vous plaît ? cliquez pour ajouter 1 merci
MERCI pour votre gratitude
Envoyez cet article par mail à un(e) ami(e) cliquez






je ne suis pas un robot

Copiez cet article sur votre Zenopage cliquez
Identifiez-vous d'abord sur votre Zenopage, puis rechargez cette page :
M'IDENTIFIER
Vous n'avez pas de Zenopage ? créez-la gratuitement cliquez-ici
Réseaux sociaux : partagez sur Facebook | partagez sur Twitter
Soyez informé des nouveaux articles, abonnez-vous à ma lettre d'info cliquez






POSTER UN COMMENTAIRE

indiquez votre nom ou pseudo


homme    femme
 

cliquez pour indiquer votre photo avatar
sinon une photo sera choisie au hasard
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 





Démarcharge commercial interdit
« La vie, c’est à 10% ce qui nous arrive, et à 90% la façon dont on y réagit. »
C. Swindoll