www.Theraneo.com est une plateforme qui regroupe des sites de thérapeutes
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies, en savoir plus
FERMER

MIEUX-ÊTRE 78
Géraldine OBERG
Kinésiologue certifiée EKMAkinésiologie, kinésiologue, thérapeute, stress, bien être
Mieux-être 78
Géraldine OBERG
ARTICLES
ARTICLES

ARTICLES / LU SUR LE NET

TOUT SAVOIR SUR LA KINÉSIOLOGIE

article, publié le 7 janvier 2021 3 min à lire 19
je ne suis pas l'auteur, article de www.psychologue.net, voir la source
La kinésiologie est une discipline étudiant les mouvements et postures du corps : elle est aussi appelée "physiologie du mouvement" et offre de nombreux bénéfices psychologiques.

Bien des maux se trouvent englués dans notre corps : incapable de s'en débarrasser, il ploie petit à petit sous le poids de ces souffrances, de ces traumatismes, de cette anxiété. La kinésiologie est une technique qui permet de retrouver un équilibre énergétique et émotionnel passant par l'équilibre physique, et a de nombreux bénéfices sur le bien-être de la personne.

La kinésiologie est une discipline issue de la chiropractie et s'appuie sur des concepts de neurosciences, de neurophysiologie, des voies réflexes, ainsi que de médecine traditionnelle chinoise. Elle permet d'accompagner la personne dans ses difficultés en la libérant des blocages qui se nichent dans le corps.

Le corps a sa mémoire propre. En lui se nichent les souffrances et épreuves passées, mais aussi l'anxiété et le stress. La kinésiologie est un outil permettant d'entrer en communication avec le corps et de débloquer les émotions et énergies responsables de noeuds et barrages.

Comment fonctionne la kinésiologie ?

Lors d'une séance de kinésiologie, le sujet doit d'abord définir son objectif. Les demandes les plus fréquentes sont en relation avec un besoin d'amélioration des apprentissages ou d'élimination du stress. Mais la kinésiologie s'applique aussi en cas de mal-être diffus, de troubles du sommeil, de difficultés relationnelles, etc. Cependant, c'est une technique d'amélioration de l'équilibre global, et non d'un symptôme, le patient devra donc formuler un objectif large.

Une fois l'objectif précisé, le praticien peut en vérifier la pertinence sur le corps : pour cela, il exerce une pression sur le bras du sujet. Si le bras tient, c'est que l'objectif convient effectivement au corps. Au contraire, si le bras se relâche, le sujet sera invité à redéfinir son objectif.

La séance ne se base pas sur une conversation à deux, entre praticien et sujet, mais à trois, avec le corps du sujet. Par la pratique de la kinésiologie, le praticien interroge la mémoire corporelle et découvre ainsi des évènements qui ont pu marquer la personne sans qu'elle ne s'en rende compte.

Concrètement, le praticien réalise des tests musculaires sur une série de muscles en relation avec des organes, émotions ou méridiens. Lorsqu'une faiblesse est ressentie dans le muscle, elle donne des renseignements sur l'origine du blocage. Le sujet se laisse alors prendre dans ses souvenirs inconscients : contrairement à la psychologie, qui va en général s'intéresser à l'origine du trouble, la kinésiologie va s'attacher à modifier l'intensité du souvenir afin que le corps retrouve son équilibre.

Quelles sont les applications de la kinésiologie ?

La kinésiologie est d'abord un outil puissant d'amélioration de la santé par le toucher. En rééquilibrant les méridiens et les muscles, le sujet retrouve un mieux-être physique global.

La kinésiologie éducative est une façon d'améliorer les apprentissages. Souvent utilisée en complément de certaines techniques éducatives chez l'enfant (orthophoniste, par exemple), mais aussi efficace chez l'adulte, elle permet de stimuler et libérer le corps, et ainsi de faciliter l'accès à son potentiel.

Enfin, la kinésiologie permet d'améliorer la confiance en soi, de réduire le stress, d'augmenter son mieux-être émotionnel. C'est aussi une alliée dans le domaine du développement personnel. Le praticien va au-delà du simple test musculaire. Il teste aussi les sensations et émotions du sujet.

La kinésiologie peut aussi permettre un travail sur les domaines suivants :

Apprentissage des langues, de la lecture, de l'écriture, de situations nouvelles.
Souffrances morales : phobies, doutes existentiels, irritabilité, mélancolie, indécision
Douleurs, mal des transports, énurésie, boulimie.
Une à trois séances suffisent pour un mal-être ou problème passager, et entre 8 et dix séances sont conseillées pour des objectifs et besoins plus conséquents.
© Article de www.psychologue.net, voir la source
Si vous êtes l'auteur de l'article et que vous ne voulez pas que je le partage, contactez-moi pour que je le supprime.
Mots clés : kinésiologie, libérer, douleurs, souffrances, émotions
découvrez ma prestation en rapport avec cet article
GESTION DU STRESS PHYSIQUE ET ÉMOTIONNEL
Partager sur ou
Envoyer cet article à un ami
Vous



Votre ami(e)




je ne suis pas un robot
S'abonner à ma lettre d'info Copier article sur ma Zenopage
Identifiez-vous d'abord sur votre Zenopage, puis rechargez cette page :
M'IDENTIFIER
Vous n'avez pas de Zenopage ? créez-la gratuitement cliquez-ici
Articles similaires sur Théranéo




POSTER UN COMMENTAIRE

indiquez votre nom ou pseudo


homme    femme
 

cliquez-ici pour choisir votre photo
sinon une photo sera choisie au hasard
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 





Démarcharge commercial interdit
« Quand je me laisse aller à qui je suis, je deviens qui je pourrais être » Lao Tseu