www.Theraneo.com est une plateforme bien-être qui regroupe des sites de thérapeutes
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies, en savoir plus
FERMER

Pascale SÉGURA
Sophrologue, coach en épanouissement personnel & pleine conscience.sophrologie,coaching,pleine,conscience,Uzès,Bagnols,
Pascale SÉGURA
ARTICLES
ARTICLES
STOP CONSCIENCE
STOP CONSCIENCE : LE SECRET DU DOIGT POINTÉ !
publié le 29 juin 2020 4 min à lire 125 6


Aujourd'hui, un nouveau Stop conscience qui, à mon sens, fait partie des fondamentaux.
Il va de pair avec le stop conscience de la semaine dernière : "Qu'est-ce qui se passe ? "
Il s'agit du « doigt pointé ».
Saviez-vous que ce doigt pointé cache un grand secret qui VOUS concerne ?
Si, si, je vous assure ! Je m'explique.
Est-ce qu'il ne vous est jamais arrivé de pointer votre index, souvent accompagné d'un mouvement du corps vers l'avant (observez-vous;) ), pour lancer des petites phrases du genre :
« Tu ne m'écoutes jamais. »
« Tu n'es jamais là. »
« Tu n'en fais qu'à ta tête. »
« Tu ne sais pas ce que tu veux. »
« Tu n'as pas rangé ta chambre. »
Et j'en passe.
En observant une scène familiale et/ou dans la rue et/ou quelqu'un cela peut être :
« Il/elle est mal élevé(e). »
« Il/elle est impatient(e). »
« Il/elle me fatigue,etc…... »

Avez-vous déjà observé combien nous sommes prompts à pointer ce doigt accusateur vers l'autre et/ou à l'affubler de mille et une étiquettes.

Honnêtement, vous êtes-vous demandé et/ou avez-vous observé ce que vous ressentez lorsque vous faîtes-cela ? Qu'est-ce que cela fait dans votre corps ?

Pour ma part, j'ai souvent observé que cela vient fermer et/ou tendre quelque chose en soi.
Les personnes que j'accompagne et qui sont connectées à leurs ressentis corporels sentent et expriment aussi que cela vient comprimer et/ou tendre et/ou réduire leur espace intérieur. Elles se ferment. Cela ne donne guère envie d'aller dans l'échange et/ou le dialogue. Vous ajusterez à votre propre expérience.

Le « tuuuuuuutuuuuuuutuuuuu » pourrait bien avoir l'écho de quelque chose qui « TUETUETUE » la relation et ne donne pas envie d'y aller et/ou de coopérer.

Occupons-nous maintenant de celui qui pointe le doigt.
Après une bonne respiration, prenons notre courage à deux mains. Avec l'autre index allons attraper l'index pointeur et faisons-lui faire un virage à 180° .
Vers où se trouve-t-il pointé ? Vers nous . Oui ! Et pourquoi ?
Le secret va bientôt vous être livré ;) !
Parce qu'en vérité c'est vous qui venez de réagir en pointant le doigt et non votre voisin.
Il s'agit donc bien de vous. En fait ce doigt pointé parle de vous et non de celui qu'il montre et/ou de votre voisine.
Si vous me suivez depuis un petit moment, vous avez bien compris qu'une même situation crée des réactions différentes chez chacun. Donc en soi le problème et/ou l'inconfort vient uniquement de nous, de notre histoire personnelle, de notre construction psychique, de nos conditionnements.

En faisant faire ce virage à 180° à votre index pointeur, nous nous faisons un cadeau.
Savez-vous lequel ?
Celui de pouvoir déceler le message qui se cache derrière pour nous inviter à davantage nous respecter, nous aimer, prendre soin de nous, ce qui profite aussi aux autres et au monde.
C'est là où le « Qu'est-ce qui se passe ? » de la semaine dernière peut vous aider.
Qu'est-ce qui se passe ?
Qu'est-ce qui crée en nous cette tension qui ressort comme un doigt pointé ne sachant s'exprimer autrement.
Avez-vous besoin de repos ? D'être soutenu(e) ? De coopération ? De célébration ? D'attention ? Etc.

Vous observer vous permettra d'apprendre à mieux vous connaître, vous et vos besoins, de repérer les schémas qui vous font réagir, de mieux les comprendre, d'apprendre à vous en libérer en développant de la compassion et une nouvelle façon d'être.

Alors, la prochaine fois où vous observez que vous avez le doigt pointé et/ou que vous vous apprêtez à le faire, prenez trois bonnes respirations, négociez le virage à 180° de votre index et allez voir ce qui se passe en vous.

Observez-vous, retrouvez le calme, apprenez à accueillir et "step by step" (pas après pas) vous verrez qu'il y a de fortes chances que vous changiez votre vision de la situation et que progressivement vous changiez tout court.

L'indicateur de votre évolution sera toujours ce moment où vous prendrez soudain conscience que vous n'avez plus réagi de la même façon à une situation qui avant vous placez en tension, en réaction.

Encouragez-vous, soutenez-vous.
Et surtout ayez une foi infaillible dans le processus.
Tout est question d'entraînement. Pas à pas la magie opère.

Bonne semaine, pratiquez-bien !
© Pascale SÉGURA
reproduction intégrale interdite, tout extrait doit citer mon site www.theraneo.com/pascale-segura
Mots clés : conscience, pleine, pascale, ségura, uzès, bagnols, sur, cèze
cliquez pour voir ma prestation en rapport
PLEINE CONSCIENCE & MÉDITATION
Envoyer cet article à un ami
VOUS



VOTRE AMI(E)



je ne suis pas un robot
S'abonner à ma lettre d'infos pour mes nouveaux articles Copier cet article sur ma Zenopage
Identifiez-vous d'abord sur votre Zenopage, puis rechargez cette page :
M'IDENTIFIER
Vous n'avez pas de Zenopage ? créez-la gratuitement cliquez-ici
Partager cet article sur FacebookPartager cet article sur Twitter






POSTER UN COMMENTAIRE

indiquez votre nom ou pseudo


homme    femme
 

cliquez-ici pour choisir votre photo
sinon une photo sera choisie au hasard
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 





Démarcharge commercial interdit
« La chute n'est pas un échec, l'échec est de rester là où l'on est tombé. »
Socrate