www.Theraneo.com est une plateforme bien-être qui regroupe des sites de thérapeutes
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies, en savoir plus
FERMER
OXYZEN
Shirley SOCQUET
Reiki Usui - Centrage Lunivie©Equilibre / Développement personnel / Bien-être / Reiki / Vie anterieu
Oxyzen
Shirley SOCQUET
MON PARCOURS
Mon parcours
pour en savoir plus sur moi



Chers lecteurs,

Centré sur l'écoute et la compréhension de l'autre, je mets mes compétences à votre service afin que votre accompagnement soit une réussite.

Je travaille au développement personnel et à la relation d'aide depuis toujours. C'est lorsque j'ai abordé le REIKI, que j'ai décidé d'utiliser mon énergie à faire voyager les personnes en leur for intérieur. Elle m'a accompagné quand j'en ai eu besoin et je l'ai retrouvé plusieurs fois par la suite, à chaque fois avec l'envie d'en découvrir plus sur cet état de bien-être total.

Ma rencontre avec cette pratique douce a installé en moi cette belle idée que chacun d'entre nous possède en son sein un potentiel de ressources qui ne demandent qu'à émerger.

Le Reiki est un Art de vivre, une philosophie en même temps, une pratique de développement personnel. Il nous permet d’élargir notre vision dans tous les domaines de notre vie et de développer notre potentialité individuelle.

Il nous incite à regarder la vie sous d’autres angles, afin de comprendre consciemment notre lien avec se que j’appellerai l’Universalité présente en chacun de nous.

ACCOMPAGNEMENT

Dans tout suivi un bon accompagnement est primordial. C'est la dimension humaine qui fait la différence, il est essentiel que vous vous sentiez compris et écouté en toute bienveillance.

FORMATIONS

2016 - Reiki Usui 1 - Formation avec Fabienne BONALY (LUNIVIE)

2017 - Reiki Usui 2 - Formation avec Fabienne BONALY (LUNIVIE)

2018 - Bilan énergétique Lunivie - Méthode holistique de recentrage - Formation avec Fabienne BONALY
« Le suprême degré de la sagesse, c’est d’avoir des rêves suffisamment grands pour ne pas les perdre de vue pendant qu’on les poursuit. »
William Faulkner