www.Theraneo.com est une plateforme bien-être qui regroupe des sites de thérapeutes
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies, en savoir plus
FERMER
Isabelle TALPAIN
Sophrologie, Pleine conscience, EFT, Mieux-Être en Entreprise, Hypersensibilité, Enfants HP, Acouphènes, coachingsurdoués, sophrologue, haut potentiel, enfants, spasmophilie, pleine
articles

SOPHROLOGIE ET PATHOLOGIES NEURO-FONCTIONNELLES
LES ÉMOTIONS SONT POSITIVES ET UTILES
publié le 30 mars 2017 - 4 min 134

Les émotions sont positives et utiles

Article de Dr Philippe Tournesac, paru dans le magazine Santé Intégrative n°42
Pour lire l'intégralité de cet article rendez-vous sur le site pour acheter le numéro correspondant

J'ai un souvenir très précis de ce cours que le Dr Tournesac nous a donné pendant le DU Pathologies Neuro-Fonctionnelles car il a éclairé quelque chose de très important en moi : accueillir ses émotions !

En voici des extraits.
"Notre civilisation occidentale dénigre et négativise les émotions désagréables. Il se pourrait que ce phénomène soit à l'origine de beaucoup de souffrance. En modifiant votre attitude vis-à-vis de vos émotions, vous irez mieux !
Les émotions désagréables, la peur, la colère et la tristesse sont souvent qualifiées de négatives alors qu'elles ont un potentiel positif.(...)
Les personnes dépressives expriment beaucoup de tristesse car elles la refusent, les personnes violentes sont submergées par la colère qu'elles projettent sur les autres et la crise de panique désorganise toute réflexion et débouche sur un état de souffrance par un mécanisme de peur de la peur.(...)
Accueillir ou refuser ?
La clé du bien-être ne réside pas dans la nature de l'émotion, mais dans ce que l'on en fait. Quand l'émotion apporte un bénéfice, le sujet est en accueil de celle-ci. Dans beaucoup de situations et pour des raisons culturelles ou éducatives, nous refusons nos émotions. Le refus peut être une rébellion contre cette émotion, une culpabilité de la ressentir ou tout simplement une tentative de l'ignorer.
En accueillant nos émotions, nous permettons de développer une véritable harmonie entre notre conscient et nos structures non conscientes. Ces dernières ont des possibilités souvent ignorées.(...)
L'accueil des émotions n'a pas pour objectif de ne plus ressentir des émotions. L'accueil répété des émotions permet de donner une fluidité à notre non conscient pour optimiser notre fonctionnement et notre adaptation au quotidien. Cela sera d'autant plus utile que l'on traverse une situation de crise psychologique ou une maladie.

Trois conditions sont nécessaires pour l'accueil des émotions :
Une état fonctionnel du système nerveux
L’innocence
La prise de conscience du caractère inoffensif et bénéfique des émotions.Nous avons tellement été imprégnés du caractère négatif des émotions désagréables qu'il est difficile pour certains de pratiquer ces exercices sans être à 100% convaincus du caractère inoffensif et bénéfique des émotions et des sensations-émotions.
Ceux qui ont subi la violence répétée d'un parent ou d'un proche l'ont assimilé à la colère. Comme ils souhaitent au plus profond d'eux mêmes ne pas reproduire cette violence, ils refusent la colère. Ce qui va bien-sûr les conduire à la violence !
Il peut en être de même avec la dépression et la tristesse. Quand on a grandi auprès d'un parent dépressif qui exprimait une tristesse chronique, il peut s'avérer difficile d'accueillir avec bienveillance la tristesse.
Difficile ne signifie pas impossible.

Intérêt pour les pathologies neurofonctionnelles
La souffrance émotionnelle est souvent présente au cours des maladies neurofonctionnelles. Ces pathologies sont caractérisées par un ensemble de sensations dont on n'arrive pas toujours à établir l'origine. Certaines peuvent être des sensations-émotions.
En portant un regard plus bienveillant sur nos émotions et sur nos sensations-émotions, il est possible d'aller mieux."

Dans les séances de sophrologie, vous apprendrez à écouter ces émotions et ces sensations-émotions, à les accueillir avec bienveillance, à créer cette harmonie nécessaire entre l'émotion et le corps.


Comment accueillir ses émotions

Si vous êtes calme et serein :
Trouver un lieu calme et isolé et si possible confortable.
Fermer les yeux.
Visualiser une situation à priori stressante ou pratiquer en situation réelle.
Quelles sont les émotions ou les sensations-émotions dans mon corps, localiser les émotions dans le corps.
Mettre de côté l'image initiale.
Rester concentré sur les émotions ou les sensations-émotions en les accueillant : attitude d'accueil bienveillante des émotions, sensations-émotions bénéfiques et inoffensives.
Patienter jusqu'à extinction de toutes les émotions ou sensations-émotions.
Si cet article vous a intéressé, regardez ma prestation en rapport :
voir ma prestation Sophrologie
© je ne suis pas l'auteur de cet article, voir la source
mots clés : emotions, souffrance, peur, sensation, ressenti, colère

REMERCIER   0
RESTEZ INFORMÉ DES NOUVEAUX ARTICLES grâce à ma lettre d'infos
ENVOYER L'ARTICLE À UN AMI pour lui faire plaisir

les emails indiqués ne sont pas réutilisés à des fin commerciales

VOUS



VOTRE AMI



COMMENTAIRE POUR VOTRE AMI facultatif


je ne suis pas un robot

PARTAGER     partager partager
COPIER L'ARTICLE SUR MA ZENOPAGE
Identifiez-vous d'abord sur votre Zenopage, puis réactualisez cette page.
M'IDENTIFIER
Vous n'avez pas de Zenopage ? création gratuite, infos et démo ici :
CRÉER MA ZENOPAGE
POSTER COMMENTAIRE


 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 



  




Démarcharge commercial interdit

Suivez votre rêve, ou quelqu’un d’autre va vous embaucher pour l’aider à construire le sien. D. Ambani