En poursuivant votre navigation sur Théranéo, vous acceptez l’utilisation de cookies. en savoir plus   OK


Cette fonction sera disponible prochainement.


Le lien ne fonctionne pas car il n'a pas été renseigné.
Jean-Claude devrait renseigner ce lien ou le désactiver.
 
Jean-Claude THIMOLÉON JOLY
Bio-énergéticien-Géobiologue, Maître-Praticien Reiki, Maître enseignant Toucher QuantiqueBioénergétique, énergétique, magnétiseur, radiesthésiste, reiki,
à La Boissière vers Arinthod, Jura
 
Jean-Claude
THIMOLÉON JOLY
Bio-énergéticien-Géobiologue, Maître-Praticien Reiki, Maître enseignant Toucher Quantique
à La Boissière vers Arinthod, Jura
ARTICLES | ENERGÉTIQUE
LES 9 PRINCIPES DE BASES DE L'ÉNERGÉTIQUE - 1
publié le 23 mars 2017 | lié à pratique énergétique | vu 4540x | 9 minutes à lire


Cet article est masqué.
Pour l'afficher, merci de désactiver
votre bloqueur de pubs sur Theraneo.com

Cet article est consacrée à ce que nous pourrions désigner comme « La Philosophie des philosophies », à savoir les principes de bases qui semblent régir la création en général et l’humain en particulier depuis toujours et à jamais. Cette théorie, loin de tout dogme, pourrait être la base de travail d’une forme de religion de l’Homme Divin, ou, pour être plus précis de l’activité du Divin dans l’Homme. Proche dans sa conception première, des concepts hindouistes, elle s’en éloigne, pour servir de base à la compréhension de l’humain plutôt qu’à celle du Divin. En tout état de cause, comprendre l’homme, n’est-ce pas, dans le fond, comprendre Dieu, puisque nous sommes à son image. A l’image d’un Dieu, qui comme l’ont si bien compris les religions orientales, enferme tout aussi bien le féminin et le masculin, l’ombre et la lumière, l’action et l’immobilisme. On peut réduire les principes qui régissent cette théorie à neuf lois intangibles, dont les sept lois hermétistes. Ces neuf lois sont : la loi de mentalisme intégral ou plutôt de spiritualité intégrale, la loi d’analogie, la loi de vibration, la loi de polarité, la loi de rythme, la loi de cause à effet, la loi de genre, la loi d’amour, la loi d’évolution. Nous pouvons dire que ces neuf lois résument à elles seules le fonctionnement de l’Univers. Les sept premières, attribuées au légendaire Hermès Trismégiste et réunies dans le Kibalion, entraînent les deux dernières et chacune interagit plus ou moins sur les autres.


HERMES TRISMEGISTE

Pharaon légendaire, puisque l’on fait remonter son règne à plus de dix mille ans, il aurait été l’auteur de plus de vingt mille volumes. Il deviendra pour les Egyptiens l’un des dieux majeurs en la personne de Thot, l’Hermès des Grecs. Représenté soit sous forme de babouin sur les vases canopes, soit avec une tête d’ibis en tant que dieu de la médecine, il semble être, avec Osiris, l’un des liens cachés avec l’Atlantide. De son œuvre gigantesque, seuls, quelques fragments sont parvenus jusqu’à nous. Ces fragments, rares et précieux, rattachent la tradition hermétiste à celle que les Hindous ont compilés dans les Védas et qui forment la « Sanantana » ou Religion Eternelle. En tout état de cause, Hermès Trismégiste a toujours personnalisé la Science dans ce qu’elle peut avoir de plus pur et de plus droit.
Son œuvre représente la somme des connaissances de la science métaphysique de tous les initiés de tous temps et de toutes races. L’application de ces connaissances produit souvent ce que l’on a vulgairement nommé « miracle » dans le vaste mouvement universel de désinformation, que les différentes religions ont mené pour rendre cette connaissance inaccessible au plus grand nombre. En réalité il s’agit de l’application des lois naturelles que nous allons détailler ci-après en essayant d’en tirer enseignements et implications. Pour l’initié, ces lois sont simplement la base de la bio-énergétique qui permettait aux thérapeutes de l’Antique Egypte, comme aux Esséniens de soigner mystérieusement, comme plus tard le fera le Christ en appliquant leurs enseignements.

LA LOIS DE SPIRITUALITE INTEGRALE

Cette première loi s’énonce : « Tout est spirituel, tout est esprit » ou encore « L’Esprit est tout ». Anciennement cette loi parlait de mentalisme intégral, mais, le mental est le résultat du fonctionnement de l’intellect et non celui de l’Esprit. L’Esprit est lié à la « connaissance atavique » par opposition à la « connaissance raisonné ou acquise par l’étude ». L’Esprit est la connaissance de l’âme des Bouddhistes.
En passant, rappelons que c’est cette loi que symbolise la croix Ankh appelée également « croix ansée » ou « croix de vie ».
Cette loi affirme le néant de la matière au sens absolu. C'est-à-dire que sans l’Esprit qui par définition est invariable, la matière, changeante par essence, ne peut exister. C’est la force de l’Esprit, le Prana, la force de vie qui l’anime. Parcelle divine de l’homme mais également de toute la création, l’Esprit est omniprésent et contrôle en permanence la matière. Si tel n’est pas le cas, celle-ci s’autodétruit. Cette force, simple pour les minéraux, va en s’amplifiant au fur et à mesure que nous montons dans l’échelle de l’évolution pour parvenir jusqu’au Divin et à l’acte de création.
Elle implique une constitution tripartite de toute chose, corps (matière), âme ou élémental (pour la matière apparemment inerte et les plantes) (gardien de la force de vie) et Esprit (émetteur de la force de vie et gardien de la mémoire).
La force de l’Esprit se manifeste, comme nous l’avons vu plus haut, en augmentant lorsque l’on monte les échelons de l’évolution. Pour plus de compréhension nous étudierons plus tard cette échelle de l’évolution en sept degrés et nous verrons que chaque niveau manifeste une partie de la force de l’Esprit.

Conséquences de la non-spiritualisation
Le fait pour l’homme de refuser une spiritualisation nécessaire et inscrite d’ailleurs dans les neuf principes, entraîne les maladies, les guerres, les actes de violence en tout genre. La confusion entre la mentalisation, la conceptualisation matérialiste et l’Intelligence de l’Esprit, nous empêchent de lutter efficacement pour notre mieux être et celui de notre planète. Cette confusion est entretenue par de faux prophètes qui vendent du « développement personnel » en prêt à servir, faisant ainsi oublier que grandir est le résultat d’années de travail, de réflexion, de méditation, et non le résultat d’un week-end au cours duquel vous allez découvrir enfin le vrai sens de la vie. Le Maître est en nous, et seul le travail peut le révéler et nous permettre de mettre en application cette première loi primordiale.

La loi d'analogie

Cette seconde loi hermétiste s’énonce « Ce qui est en haut est comme ce qui est en bas ».
Il s’agit, certainement, de l’une des plus connues des lois hermétistes. Elle figure, entre autre, sur les fameuses « Tables d’Emeraude ». Cette loi nous permet de concevoir le Macrocosme, soit la réalité invisible, à partir du Microcosme, la réalité visible et tangible. De cette loi sont partis de nombreuses théories scientifiques et, parmi celle-ci, les lois de la physique moderne, relativité générale et mécanique quantique.
Comme toutes les lois hermétistes elle interagit sur les autres et particulièrement sur la première, puisque si au départ est l’Esprit, le Divin, que nous situons symboliquement en haut, ce que nous voyons n’est que son expression.
De cette loi nous vient la certitude de la similitude entre l’humain et le divin.
C’est la loi des Hiérarchies, mais pas des hiérarchies créées par les différentes religions, les hiérarchies entre le Tout et l’Elément. Ainsi nous comprenons que tout est lié. La conscience cellulaire par exemple, dépend directement de cette loi qui met en évidence les influences croisées.
Descendons un peu la hiérarchie naturelle, de l’Univers nous passons aux Mondes puis à la Terre, l’Humanité, les Peuples, la Famille, l’Individu, les Organes, la Cellule et enfin l’Atome. D’après la loi d’analogie chacune de nos cellules renferme une mémoire colossale qui ressort ou ne ressort pas suivant les événements vécus, les stimuli reçus.
De cela, nous pouvons déduire que chaque cellule possède un intellect, un mental et que ces intellects regroupés en famille formeront l’intellect, le mental des organes, lesquels par leur somme formeront l’intellect, le mental de tout être vivant. Ainsi, l’intellect du cerveau n’est que l’une des composantes du mental humain.
A l’étude nous constatons que la nature a mis en place entre ces différentes mémoires un merveilleux système de communication, le système endocrinien.
Mais nous pouvons remonter maintenant la hiérarchie, la somme des intellects humains forment la mémoire des Peuples, lesquelles forment la mémoire de l’Humanité, etc…
Cette loi, en mettant en évidence la relation hiérarchique des mémoires, justifie le travail que nous devons parfois faire sur nos vies antérieures pour soulager des conflits dans l’incarnation présente. « Ce qui est en haut est comme ce qui est en bas » peut également s’exprimer philosophiquement « Ce qui est avant est comme ce qui est après ».
Les implications de cette loi sont nombreuses, mais par exemple, elles influent fortement sur notre vision de la psychologie et de la psychiatrie et de la manière dont ces disciplines enfermées dans le carcan freudien et le béhaviorisme vont interpréter certaines pathologies sans tenir compte justement de ces mémoires engrammées dans nos cellules.
Au-delà de tout immobilisme conceptuel, nous devons garder à l’esprit face au patient que ses souffrances ne lui appartiennent pas forcément en totalité et peuvent être le résultat de la résurgence de mémoires familiales ou de mémoires provenant d’une précédente incarnation.
Voilà donc l’occasion de parler de la réincarnation, chemin de progression de toute âme. Mais soyons bien d’accord il s’agit d’un chemin de progression, ainsi, nous ne pouvons, nous réincarner qu’en humain, par contre l’animal qui lui également se réincarne peut parvenir à moment donné à la l’humanitude.
Ce concept bien présent dans les religions orientales l’est aussi n’en déplaise aux Pères de l’Eglise dans notre religion. Comment peut-on interpréter la phrase du Nouveau Testament : « Jésus est le dernier Adam » si ce n’est en disant qu’il est la dernière incarnation d’Adam sur le chemin de la divinisation. Si ce n’est en comprenant que c’est dans cette interprétation que nous comprenons mieux qu’il nous a montré le chemin à parcourir.


La loi de vibration

Cette troisième loi s’énonce : « Tout est vibration, rien n’est inerte, tout vibre ». Pour la traduire en langage de tous les jours nous pourrions dire : « Tout possède une vie, tout possède une action. »
La Science a redécouvert depuis quelques années ce qu’Hermès avait énoncé il y a douze mille ans, à savoir que la Matière, la Vie, la Pensée, les Couleurs, les Sons et jusqu’à l’Esprit divin ne sont que des états vibratoires différents de l’Energie.
Cette loi qui complète bien les deux premières est importante parce qu’elle nous montre les liaisons intimes entre toutes choses, quelque soit leur écart apparent. Ainsi le minéral est beaucoup plus proche de l’humain que ce que nous constatons visuellement. Ses vibrations sont en harmonie avec le reste de la création comme d’ailleurs celles de la plante ou de l’animal et entre en résonnance avec les minéraux naturellement présents dans notre organisme. Ces vibrations sont autant de langages et d’expressions mémorielles et tout fonctionne comme un gigantesque ordinateur. L’homme en bout de chaîne, reçoit ainsi des informations de l’ensemble de l’Univers et les interprètent souvent inconsciemment. Plus il se spiritualise, plus l’homme s’approchera de la conscientisation de ce langage universel.
D’autre part, cette loi nous apprend que les vibrations harmoniques s’additionnent et se potentialisant entre elles. De cette manière, par leur simultanéité et leur répétition, les vibrations de même nature voient leur puissance s’accroître sans qu’il y ait de limites à cet accroissement. L’exemple le plus frappant est celui de la musique, où chaque instrument de l’orchestre apporte sa part à une cathédrale sonore.
Ces vibrations vont de l’invisible et l’inaudible pour en se combinant monter le vers le son puis vers la couleur pour arriver à la matérialisation avant de retourner en continuant leur ascension vers la couleur, le son, l’invisible pour monter jusqu’au divin.
Mais n’oublions pas que ce sont les vibrations de même sens qui se combinent, donc les vibration négatives obéissent également à cette loi. Ainsi, des vibrations nocives géobiologiques vont se combiner avec des vibrations nocives ésotériques ou de maladies pour parvenir à une puissance souvent très élevée. Certaines de ces vibrations sont très actives sur leur environnement que ce soit dans le sens ascendant ou rétrograde. Ainsi, le son AUM, correctement exécuté sur l’accord parfait do-mi-sol, est l’exemple le plus pur de son dont émane une vibration directe active. Sa répétition coordonnée permet non seulement de monter les vibrations de l’individu mais également du lieu, jusqu’à parvenir à une harmonie palpable.
L’addition des formes-pensées positives ou négatives répond à cette même loi, les pensées étant des vibrations. On comprend mieux ainsi, la puissance qui peut émaner d’un groupe en prière ou en méditation. De ce constat, nous pouvons également déduire l’intérêt pour les thérapeutes de parfois travailler à plusieurs.
Cette loi est la base de tout le travail réalisé en thérapie par l’action de sons, des couleurs, de la mémoire de l’eau, etc….



A suivre cet article est divisé en trois parties
Si cet article vous a intéressé, regardez ma prestation en rapport :
voir ma prestation Bio-énergétique - Géobiologie - 8 mois

mots clés : hermèstrismégiste, énergétique, kibalion, philosophie

REMERCIER   22
RESTEZ INFORMÉ DES NOUVEAUX ARTICLES grâce à ma lettre d'infos
ENVOYER L'ARTICLE À UN AMI pour lui faire plaisir

les emails indiqués ne sont pas réutilisés à des fin commerciales

VOUS



VOTRE AMI



COMMENTAIRE POUR VOTRE AMI facultatif


je ne suis pas un robot

PARTAGER     partager partager
COPIER L'ARTICLE SUR MA ZENOPAGE
Identifiez-vous d'abord sur votre Zenopage, puis réactualisez cette page.
M'IDENTIFIER
Vous n'avez pas de Zenopage ? création gratuite, infos et démo ici :
CRÉER MA ZENOPAGE
ARTICLES SIMILAIRES SUR THÉRANÉO :
- Comment soulager et même enlever la douleur avec la médecine énergétique?
- Les 9 principes de base de l'énergétique - 2
- Les 9 principes de base de l'énergétique - 3
- Lowen et la bio-énergétique - 1 -
- Lowen et la bio-énergétique - 2 -
voir plus d'articles
POSTER COMMENTAIRE


 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 



  




Démarcharge commercial interdit



 
GANDALF39, homme, le 06/04/2017 à 8h41
Tout à fait d'accord pour ce qui est du travail à distance, mais personnellement ayant travaillé pendant des mois sur la pyramide je ne l'utilise pas en radionique, l'onde de forme dégagée étant au départ négative je trouve qu'il y a trop de risque.
 
FRED, homme, le 03/04/2017 à 16h27
Bonjour on retrouve ces principes dans le travail a distance avec les pyramides de volumes différents pour des soins par l intermédiaire de la radionique
Mais a quoi bon en parler,, tant que les gens ne veulent Pas et ne prétendent pas se remettre en question


 ACTUS
20 MAI : Nouvel article : Définition des différents éléments chimiques
15 MAI : Nouvel article : Le Fluor
10 MAI : Nouvel article : Acerola
voir toutes mes actus
voir mes derniers ajouts sur le site
 CLIQUEZ, JE VOUS RAPPELLE
 
cliquez, je vous rappelle, ou voir ma page contact


 CITATION
Si vous voulez l'arc-en-ciel, vous devez faire avec la pluie.
Dolly Parton
J'AIME  374
 QUIZZ
28%
réponses
justes
GÉNÉRAL
La réflexologie plantaire vient de Chine. Qu'est-ce que c'est ?
CITATION
Si vous voulez l'arc-en-ciel, vous devez faire avec la pluie.
Dolly Parton
J'AIME  374
QUIZZ
28%
réponses
justes
GÉNÉRAL La réflexologie plantaire vient de Chine. Qu'est-ce que c'est ?
© Jean-Claude THIMOLÉON JOLY 03.2017 - site créé sur le portail bien-être www.Theraneo.com
Photo fond ©Raphaël Kann | Mentions légales | Administration : 2 notifications