www.Theraneo.com est une plateforme bien-être qui regroupe des sites de thérapeutes
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies, en savoir plus
FERMER
Jean-Claude THIMOLÉON JOLY
Bio-énergéticien-Géobiologue, Enseignant Reiki, et Toucher Quantique, Phytothérapeute, Aromathérapeute, communication animale, Président Fondateur du Collège Francophone de Médecines Quantique et Alternatives, formateur, conférencierBioénergétique, énergétique, magnétiseur, radiesthésiste, reiki,
articles

MYCOLOGIE
CHAMPIGNONS COMESTIBLES : AGARIC DES BOIS
publié le 11 octobre 2017 - 2 min 105





Agaric des Bois

agaricus silvicola


Famille botanique

Agaricacées

Synonymes et vernaculaires

Psalliote, rosé des bois, agaric sylvicole
Latin : agaricus ou psalliota flavescens

Description


Le pied

En général élancé et légèrement bulbeux à la base, souvent flexueux, également blanc ou faiblement teinté de gris rosâtre puis jaunissant avec l'âge et au toucher

Le chapeau

De 5 à 13 cm, coniquo-hémisphérique puis convexe s'aplanissant à la fin, relativement bosselé, à marge lisse et disque faiblement renflé, blanc à crème soyeux devenant jaunâtre puis ocre clair, se teintant lentement de jaune ocracé au toucher

Les lames

Libres, inégales, fines et serrées, de couleur gris pâle à gris-rose pâle puis devenant brunes à pleine maturité

L'anneau

Très ample, descendant, floconneux en dessous, de même couleur que le chapeau puis devenant également jaunâtre

L'odeur

Parfum prononcé d'anis

L'habitat

Bois clairs mais surtout clairières et lisières des bois de feuillus et de résineux

Cueillette

A partir de la fin de l'été mais se développe surtout au début de l'automne

Confusions possibles

Possible avec de nombreux agarics tels l'agaric d'Essette, l'agaric jaunissant, l'agaric bulbeux, l'agaric des jachères, l'agaric champêtre, la lépiote pudique, tous comestibles (avis réservé pour l'agaric jaunissant que certains ne supportent pas) mais aussi l'amanite phalloïde et les amanites blanches en général, espèces toxiques ou mortelles

Généralités

Ce très bon comestible possède une chair blanche à tendance jaunissante en vieillissant. Il s'agit d'une des espèces les plus confondues avec les amanites blanches mortelles ! La confusion ne porte pas à conséquence avec sa cousine presque homonyme, l'agaric des forêts. Ce dernier a la particularité d'avoir une chair rosissante à la coupe et de se développer principalement sous les résineux. L'agaric des bois est un très bon comestible.
Si cet article vous a intéressé, regardez ma prestation en rapport :
voir ma prestation Formation Phytothérapie - Aromathérapie par correspondance

mots clés : agaricdesbois, champignonscomestibles, nutrition, santé

REMERCIER   0
RESTEZ INFORMÉ DES NOUVEAUX ARTICLES grâce à ma lettre d'infos
ENVOYER L'ARTICLE À UN AMI pour lui faire plaisir

les emails indiqués ne sont pas réutilisés à des fin commerciales

VOUS



VOTRE AMI



COMMENTAIRE POUR VOTRE AMI facultatif


je ne suis pas un robot

PARTAGER     partager partager
COPIER L'ARTICLE SUR MA ZENOPAGE
Identifiez-vous d'abord sur votre Zenopage, puis réactualisez cette page.
M'IDENTIFIER
Vous n'avez pas de Zenopage ? création gratuite, infos et démo ici :
CRÉER MA ZENOPAGE
POSTER COMMENTAIRE


 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 



  




Démarcharge commercial interdit

Chaque fleur est une âme à la nature éclose Gérard de Nerval