www.Theraneo.com est une plateforme bien-être qui regroupe des sites de thérapeutes
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies, en savoir plus
FERMER

Jean-Claude THIMOLÉON JOLY
Bio-énergéticien-Géobiologue, Enseignant Reiki, et Toucher Quantique, Phytothérapeute, Aromathérapeute, communication animale, formateur, conférencierBioénergétique, énergétique, magnétiseur, radiesthésiste, reiki,
AROMATHÉRAPIE
L'HUILE D'ARNICA DES MONTAGNES - ARNICA MONTANA - MACÉRAT HUILEUX
< retour rubrique < retour Articles |
publié le 3 juin 2018 4 min à lire 297 4


Famille botanique


Astéracées

Parties de la plante macérées


Sommités fleuries

Huile de support


Tournesol issu de l'agriculture biologique

Noms vernaculaires


Arnica des montagnes
Herbe aux chutes
Tabac des Vosges
Quinquina des pauvres
Bétoine des montagnes

Généralités


L'arnica est une plante de montagne que l'on trouve à plus de 2800 mètres d'altitude. Certains pensent que Dioscoride, botaniste de l'Antiquité, faisait référence à elle lorsqu'il nomma la plante alcimos. En effet, ce terme signifie robuste, vaillant, courageux, ce qui désignerait plus facilement la personne qui se procure la plante vue la hauteur à laquelle elle pousse! Hildegarde de Bingen la mentionne au XII ème siècle mais il faut attendre le XVIII ème siècle pour que la plante soit officiellement reconnue par la médecine.

L'arnica englobe environ 30 espèces différentes que l'on trouve principalement en Amérique du Nord et en Eurasie. Vue l'engouement de la variété montana au XX ème siècle et la surexploitation qui en a découlé, elle est dorénavant protégée. Les Allemands soucieux d'allier écologie et économie ont cherché une espèce aux vertus similaires. On peut aujourd'hui se procurer en Allemagne un arnica dont l'espèce n'est pas en danger et qui possède les mêmes propriétés : il s'agit de l'Arnica chamissonis.

Propriétés organoleptiques de l'huile d'Arnica


Les particularités botaniques et organoleptiques sont susceptibles d’évoluer en fonction des conditions de production (pays, ensoleillement, production biologique etc.).
Les caractéristiques indiquées ci-dessous sont relatives à une macération à l'huile de tournesol.
Couleur : Jaune orangé
Odeur: Discrète (variable selon le mélange : dans le cas présent, l'odeur est propre au mélange tournesol/ arnica)
Texture : Fluide

Composition


La composition en acides gras et vitamines du macérât huileux d'Arnica varie selon l'huile dans laquelle les fleurs ont macéré. La composition indiquée ci-dessous tient compte d'une macération à l'huile de tournesol.

Acide Oléique 35 à 40 %
Acide Linoléique 50 %
Autres acides 10 %

Polyphénols
Phytostérols
Amicine (molécule toxique de l'Arnica)
Amidol
Amidiol
Tanins
Inuline
Lactone sesquiterpénique
phénols

Utilisations

Cutanée


Onction, massage, application locale
Association possible avec les huiles essentielles.

UTILISATION NUTRITIONNELLE INTERDITE


Aciton cosmétique


Les bienfaits du macérât huileux d'arnica dépendent de l'huile ayant servi à la macération. Nous nous basons ici sur une macération à l'huile de tournesol. Les bienfaits et indications mentionnés ici reprennent donc, également, certains bénéfices liés à cette huile végétale. Pour connaître l'ensemble de ses bienfaits, reportez-vous à la fiche correspondant à l'huile végétale de tournesol.

Le macérât huileux d'arnica s'avère essentiellement anti-inflammatoire et anti-douleur. Il s'agit de l'huile fétiche des petits et grands maux rencontrés par les sportifs. Un massage, précédant ou suivant une activité intense, aide à préparer ou apaiser les muscles mis à l'épreuve. Le macérât d'arnica soulage également les coups, les bleus et les contusions rencontrés par les enfants au quotidien.

Principales propriétés cosmétiques

Anti-inflammatoire
Antidouleurs
Anti-écchymoses
Cicatrisante
Nourrissante
Régénérante cutanée
Antioxydante
Photoprotectrice
Stimulante circulatoire
Vulnéraire

Principales applications


Toujours en usage transcutanée

Activité sportive (préparation et récupération musculaire)
Arthrite, arthrose
Bleus (écchymoses)
Bosse
Bronchite
Brûlure
Cicatrice
Claquage
Déchirure musculaire
Contracture musculaire
Contusion, hématome
Courbatures (prévention)
Erythème solaire
Echauffement musculaire (prévention)
Entorses, foulures
Insuffisance veineuse
Peau fatiguée
Plaies (non ouverte)
Rides (prévention)
Troubles circulatoires
Varices
Vergetures


Précautions d'emplois


Ne pas appliquer sur une plaie ouverte.

Le macérât huileux d'Arnica n'est pas destiné à la voie interne. Son usage par voie orale est à proscrire car il est soupçonné de provoquer des troubles cardiovasculaires.

Il est préférable de conserver le macérât d'arnica à l'abri de la chaleur, de l'air et de la lumière.

arnica-arnicamontana-macérathuileux, santé, beauté
regardez ma prestation en rapport avec cet article :
PHYTOTHÉRAPIE - AROMATHÉRAPIE

4 mercis
MERCI pour votre merci
ENVOYER À UN(E) AMI(E)

VOUS



VOTRE AMI(E)



COMMENTAIRE


je ne suis pas un robot


les emails ne sont pas transmis à des sociétés externes
Identifiez-vous d'abord sur votre Zenopage, puis réactualisez cette page.
M'IDENTIFIER
Vous n'avez pas de Zenopage ? création gratuite, infos et démo ici :
CRÉER MA ZENOPAGE

partager

partager



POSTER UN COMMENTAIRE

indiquez votre nom ou pseudo


homme    femme
 

cliquez pour indiquer votre photo avatar
sinon une photo sera choisie au hasard
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 





Démarcharge commercial interdit
« S'aimer ce n'est pas se regarder l'un l'autre, c'est regarder ensemble dans la même direction »
Antoine de Saint Exupéry