www.Theraneo.com est une plateforme bien-être qui regroupe des sites de thérapeutes
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies, en savoir plus
FERMER
Jean-Claude THIMOLÉON JOLY
Bio-énergéticien-Géobiologue, Enseignant Reiki, et Toucher Quantique, Phytothérapeute, Aromathérapeute, communication animale, Président Fondateur du Collège Francophone de Médecines Quantique et Alternatives, formateur, conférencierBioénergétique, énergétique, magnétiseur, radiesthésiste, reiki,
articles

COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES
L'IMPORTANCE DES VITAMINES - VITAMINE B11, BT, O OU T - CARNITINE
publié le 10 juillet 2018 - lecture 2 min 178 4


La vitamine du coeur

Connue depuis fort longtemps, elle n'a pourtant que peu été utilisée.

Ce qui est d'ailleurs assez incompréhensible étant donné son intérêt et semble-t-il son avenir.

Sur le plan pratique elle semblerait être la solution à de nombreuses affections cardiaques. Son action métabolique est assez bien connue. Elle permet la combustion des acides gras et des cétones.

Bien que n'entrant pas dans la chaîne enzymatique, sa présence est nécessaire pour que cette combustion puisse avoir lieu. La carnitine transporte les acides gras jusqu'aux mitochondries (centrale d'énergie de nos cellules).
Pour cette raison elle est donc nécessaires aux obèses et aux personnes cardiaques;

Le coeur est en effet essentiellement consommateur d'acide gras. Permettant une édonomie des hydrates de carbone, elle permet "de facto" un meilleur contrôle de la glycémie (action sur toutes les formes de diabète).


Principales propriétés


Protection et régulation du muscle cardiaque
Anti-diabétique
Soutien de l'effort sportif

Principales indications


Maladies cardiaques et particulièrement Cardiomyopathie
Diabète hypo ou hyper)
Traitement de l'obésité
Entraînement sportif intensif

Besoins


Nécessaire au cardiaque, obèse et diabétique. Les doses utiles peuvent être très élevées (jusqu'à 10gr/jour chez le cardiaque). Elle est utile chez l'enfant pour résoudre les crises d'acétone. Pour maintenir son activité il est nécessaire de lui adjoindre la prise de vitamine A à raison de 200 mg/jour.

Carences


Il y aura carence sytématique chez les cardiaques, les obèses et les diabétiques

Sources


Viandes et poissons.

Compléments alimentaires


A ma connaissance il n'existe que des spécialités pharmaceutiques comme la L.Carnitine.
© Jean-Claude THIMOLÉON JOLY
reproduction interdite sans mon accord,
tout extrait doit citer mon site www.theraneo.com/thimoleon


Si cet article vous a intéressé, regardez ma prestation en rapport :
Nutrition et Hygiène de vie


MOTS CLÉS
vitamines, nutrition, santé, complémentsalimentaires

ARTICLES SIMILAIRES
sélection proposée par Théranéo :
Bactéries multi-résistantes : un fardeau qui s'alourdit pour la santé publique | Blé et gluten : pourquoi ils nuisent à notre santé | Bâtonnets glacés vitamines ACE | Ces méthodes personnalisées pour vieillir en bonne santé | Comment se balader en forêt améliore votre santé | De A à Zinc pour la santé visuelle | Des suppléments de vitamines pour prévenir les dommages de la pollution | voir plus d'articles sur Théranéo

REMERCIER

merci pour votre merci
LETTRE INFOS

soyez informé des nouveaux articles
ENVOYER AMI

envoyez l'article par mail à un(e) ami(e)
VOUS



VOTRE AMI(E)



COMMENTAIRE


je ne suis pas un robot


vos emails ne sont pas transmis à des sociétés commerciales
COMMENTAIRES

postez un commentaire
indiquez votre nom ou pseudo


homme    femme
indiquez votre photo
 

cliquez pour choisir votre photo
si vous n'en indiquez pas, une photo sera choisie au hasard
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 





Démarcharge commercial interdit
ZENOPAGE

copiez cet article sur votre zenopage
Identifiez-vous d'abord sur votre Zenopage, puis réactualisez cette page.
M'IDENTIFIER
Vous n'avez pas de Zenopage ? création gratuite, infos et démo ici :
CRÉER MA ZENOPAGE
PARTAGER
partager
partager
« Les médecins, pourraient tirer des odeurs, plus d'usage qu'ils ne font, car j'ai souvent aperçu qu'elles me changent et agissent en mes esprits suivant ce qu'elles sont. »
Michel de Montaigne