www.Theraneo.com est une plateforme bien-être qui regroupe des sites de thérapeutes
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies, en savoir plus
FERMER
Jean-Claude THIMOLÉON JOLY
Bio-énergéticien-Géobiologue, Enseignant Reiki, Toucher Quantique et LaHoChi Phytothérapeute, Aromathérapeute, communication animale, formateur, conférencierPhytothérapie, Aromathérapie, Conférences, enseignements
Jean-Claude THIMOLÉON JOLY
ARTICLES
ARTICLES > MÉDECINE QUANTIQUE
GRABOVOÏ ENTRE PHYSIQUE, MÉDECINE, SPIRITUALITÉ ET MENTALISME
publié le 29 janvier 2019 4 min à lire 1970 21


Grigori Petrovich Grabovoï, de l’énergétique à la médecine quantique


Si l’on admet comme base de la physique quantique le transfert d’informations par paquets (quanta) Grabovoï répond par excellence à la définition de physicien quantique.

Né en 1963 dans le Kazakhstan, c’est un scientifique brillant, membre de l’Académie Russe des Sciences et conseiller du service de l’Aviation Fédérale Russe.

Auteur de surprenants travaux et de non moins surprenantes découvertes sur le champ créatif de l’information, dont la finalité est de créer ou de modifier la matière à partir d’une technologie de traitement de l’information qu’il a mise au point et développée.

On peut dire que cette technologie permet d’archiver les modèles de n’importe quel objet en n’importe quel endroit du continuum espace-temps, et de le modifier ou de le reproduire en y corrigeant certaines données informationnelles tout en en conservant d’autres.

On comprendra très facilement dès lors que cette technologie basée sur la vibration engendrée par des suites numériques trouve une application de prédilection en énergétique et médecine quantique.

Il a démontré ce que certains pourraient considérer comme « miracles », en téléportant par exemple un objet physique ou en faisant traverser un objet solide par un autre objet solide sans engendrer de destruction.

De fait sa technique permet de régénérer n’importe quel corps organique ou organe grâce à une application informatique qu’il a mise au point en partant du principe selon lequel, tout dans l’univers, depuis les atomes et les micro-particules jusqu’aux systèmes solaires est constitué d’information.

Lorsque le dysfonctionnement apparait au sein d’un organe ou d’un corps physique, il suffit, pour parvenir à le régénérer, d’en extraire l’information défectueuse et cacophonique et de la remplacer par des informations saines et harmonieuses.

De fait des centaines de personnes atteintes de maladies présumées incurables, telles que le Sida au stade IV, ont été guéries sans intervention physique.
Ces guérisons « inexpliquées » ont pour la plupart été certifiées par des documents notariés.

A travers le langage austère des formules mathématiques, Grabovoï s’est attaché à démontrer que tous les objets de l’univers interagissent instantanément les uns envers les autres quelle que soit la distance qui les sépare. Il existe une force à laquelle tout est soumis.

La Bible, le Coran et la Torah présentent des postulats identiques. Et Grabovoï d’affirmer :

« Leur vérité fondamentale s’insère parfaitement dans mes calculs, et donc mes formulations ne présentent rien de nouveau, simplement une confirmation de ce qui a été donné de là-haut à l’humanité il y a des millénaires.
J’ai d’abord démontré l’existence de Dieu à l’aide de formules, et ensuite je les ai découvertes en mon cœur. Les savants qui étudient et expérimentent n’inventent rien, ils ne font que des découvertes.
De plus en plus comprennent que la science doit devenir spirituelle, c’est-à-dire orientée vers la découverte de la vie afin de favoriser le développement et l’évolution de l’homme. ».


Grabovoï a ainsi ouvert la voie vers une source intarissable d’énergie. Il s’agit d’une énergie ayant une composante morale. Cette énergie est uniquement destinée à la construction. Il n’est pas possible de l’utiliser pour la destruction.

Einstein avait découvert la formule E=MC2 connue de toute l’humanité et qui établit que l’énergie d’un corps est égale à sa masse multipliée par le carré de la vitesse de la lumière dans le vide.

Donc d’où vient l’énergie ? De la masse.
Comment est-elle utilisée ? Par exemple dans les centrales nucléaires.
Mais à l’arrivée on trouve Tchernobyl ou Fukushima.
Donc des problèmes, parce que cette énergie ne se préoccupe pas de qui va l’utiliser et dans quel but.

Par opposition, l’énergie définie par Grabovoï place cette préoccupation au premier rang.

C’est pourquoi il a complété la formule d’Einstein par la formule E=VS dans laquelle V représente le volume et S la vitesse de perception du volume. En associant ces deux formules, on peut en déduire que MC2=VS d’où nous avons la source d’obtention de la masse : M = VS/C2.

La source de la masse formant la planète, les continents, les terres, et cette source est intarissable puisque tout dépend de la conscience que nous avons de la vitesse de son déplacement.

Voilà pourquoi Grabovoï affirme que la conscience de la matière est entre nos mains, qu’elle est dans notre conscience, et que par conséquent nous pouvons créer toutes les terres nécessaires.

Pour y parvenir, la seule condition nécessaire, est qu’il faut que tout le monde puisse accéder à la conscience unitaire pour y créer l’harmonie.

Comment procéder


Nous pouvons utiliser deux techniques de travail, la première consiste à se concentrer sur la série de chiffres correspondant à la maladie et en envoyer l’énergie à la personne en demande, la deuxième est de fabriquer un témoin que nous dynamiserons et ensuite d’utiliser un dessin actif ou un générateur radionique qui va nous permettre d’envoyer l’énergie du nombre choisi à la personne.

Enfin, nous pouvons également utiliser ces suites chiffrées pour nous même simplement en se concentrant dessus et sur leur action.

On peut agir et se concentrer à n’importe quel moment de la journée soit en apprenant les combinaisons chiffrées par coeur ou bien en les marquant sur un morceau de papier.

Pendant la concentration il convient de comprendre la signification spirituelle que vous introduisez dans le processus de guérison.
© Jean-Claude THIMOLÉON JOLY
reproduction interdite sans mon accord, tout extrait doit citer mon site www.theraneo.com/thimoleon
mots clés : grabovoï, chiffres, combinaison, santé
21 mercis - Cet article vous plaît ? cliquez pour ajouter 1 merci
MERCI pour votre gratitude
Envoyez cet article par mail à un(e) ami(e) cliquez






je ne suis pas un robot

Copiez cet article sur votre Zenopage cliquez
Identifiez-vous d'abord sur votre Zenopage, puis rechargez cette page :
M'IDENTIFIER
Vous n'avez pas de Zenopage ? créez-la gratuitement cliquez-ici
Réseaux sociaux : partagez sur Facebook | partagez sur Twitter
Soyez informé des nouveaux articles, abonnez-vous à ma lettre d'info cliquez






POSTER UN COMMENTAIRE

indiquez votre nom ou pseudo


homme    femme
 

cliquez pour indiquer votre photo avatar
sinon une photo sera choisie au hasard
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 





Démarcharge commercial interdit
Mathieu, le 28/08/2019 à 14h24
Article très intéressant. Il confirme ce que j'avais intuitivement compris au sujet de la base même de la matière que nous expérimentons: l'information
Je suis praticien quand quelqu'un me demande de l'aide, mais je ne souhaite pas en faire une pratique régulière, car ce n'est pas mon chemin. Cela dit, je reste très intéressé par cette manière de pratiquer. Mais la grosse question est: comment détermine t'on l'information? (la suite de chiffres)
« Ecouter, comprendre, pardonner son autant de façons d'aimer donc de guérir »
Jean-Claude Thimoléon