www.Theraneo.com est une plateforme bien-être qui regroupe des sites de thérapeutes
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies, en savoir plus
FERMER
Jean-Claude THIMOLÉON JOLY
Bio-énergéticien-Géobiologue, Enseignant Reiki, et Toucher Quantique, Phytothérapeute, Aromathérapeute, communication animale, formateur, conférencierBioénergétique, énergétique, magnétiseur, radiesthésiste, reiki,
Jean-Claude THIMOLÉON JOLY
ARTICLES
MAGNÉTISME ET RADIESTHÉSIE MÉDICALE
LA RADIESTHÉSIE, APPROXIMATION OU SCIENCE EXACTE
< retour rubrique < retour Articles |
publié le 15 avril 2019 8 min à lire 354 6


La radiesthésie est l'art de détecter à l'aide de différents outils, ses outils ont pour certains (le pendule par exemple) plusieurs milliers d'années et les règles d'utilisation en ont depuis longtemps été établies, entre autre par les prêtres égyptiens qui ont mis au point le premier pendule émetteur/récepteur dont la photo ci-dessus.

Que se passe-t-il lorsque l'on utilise un pendule ?

Nous pouvons lire ici ou là que le pendule va répondre à une question posée clairement. Nous allons voir ce que vaut cette affirmation.

Le pendule est un objet manufacturé et parfois c'est tout simplement un boulon au bout d'un fil et pourtant il répond. En réalité le pendule, l'objet n'a pas de vie propre, ni d'intelligence, ni de capacité d'action, toutes ces qualités si je puis dire sont celles de l'opérateur. En réalité, notre cerveau si nous sommes correctement préparé va recevoir la réponse à la question posée et par des mouvements infimes de la main va les transmettre au pendule.

Mais me direz vous "Alors nous sommes médium" et je vous répondrez "oui, bien sûr comme tous les animaux à des degrés différents". De ce constat en découle un autre c'est que vous n'avez pas à demander à votre pendule si vous pouvez l'utiliser ou pas, s'il est prêt à vous répondre, ce n'est qu'un outil, demanderiez vous à votre perceuse, votre casserole, votre crayon si vous pouvez les utiliser, non bien sûr, alors pourquoi le feriez vous avec le pendule. Ce n'est pas au pendule qu'il faut poser la question c'est à vous même, c'est vous qui êtes l'opérateur ce n'est pas le pendule.
Ce sont les capacités spécifiques du cerveau humain que vous utilisez lorsque vous faites de la radiesthésie, l'antenne c'est vous, ce ne sont pas les baguettes, le pendule ou tout autre outil.

Raison pour laquelle on ne fait pas de la radiesthésie dans n'importe quelles conditions, raison pour laquelle on évite de le faire dans un milieu perturbé par le bruit, l'agitation, etc...



Le niveau vibratoire


Nous entrons là, dans le côté purement scientifique et là encore les techniques et les procédures sont clairement établies ainsi que les valeurs à retenir.

Déjà revenons sur l'appellation trop souvent retenue de "taux vibratoire" un taux en mathématiques est un rapport entre deux chiffres et comme la radiesthésie est une activité liée aux mathématiques et à la physique nous emploierons "niveau vibratoire" plus en rapport avec ce que nous cherchons.

La valeur ne doit pas être non plus prise à la légère on ne peut pas sérieusement annoncer des niveaux vibratoires de plusieurs millions, voire milliards d'unité bovis et ce pour une raison très simple l'unité bovis est l'équivalent de l'Amström à savoir une longueur d'onde très courte puisque nous parlons de nanomètre à savoir 10 puissance moins 10 soit 1 dizième de milliardième de mètre. Cette longueur d'onde donc vibration très courte correspond à quelque chose et pas à n'importe quoi.

Le maximum relevable sur terre est à 120000 Ä qui est la limite de cohérence de la matière, un plasma (le soleil) pouvant monter à 200.000 voire 250.000 mais il s'agit d'une explosion thermonucléaire continue.

De ce constat, les vibrations trop élevées sont dangereuses pour la physiologie humaine et ses organes qui peuvent se comporter un peu comme le verre de cristal que l'on fait trop vibrer et qui explose. Ce danger très réel commence autour de 80.000 Ä

Nous sommes là dans les sciences exactes et non pardonnez moi le mot dans les élucubrations.

Ne pas oublier non plus que la progression est une progression algébrique et non mathématique, ce qui fait que 100.000 Ä n'est pas 10 fois supérieur à 10.000 mais 1000 fois ce qui a d'ailleurs amené à l'utilisation des bovis logarythmiques que personnellement je considère comme inutiles.

Actuellement les valeurs reconnus par la plupart des professionnels sont les suivantes :
Humain : 10.000 à 12.000
Terre global : 15.000 à 17.000
Hauts Lieux : 18.500 à 25.000
Lieux d'exception : 35.000 à 45.000

Nous pouvons retenir ce dernier chiffre pour les cabinets de thérapies correctement préparé.

Mais qu'en est il de l'humain face ou en présence de ces vibrations. A partir de 20.000 ub la fatigue peut apparaître et même si nous pouvons monter nos vibrations nous ne pouvons pas rester éternellement sur des niveaux trop élevés.



La polarité


Le niveau vibratoire étant établi nous ne pouvons pas nous en contenter, parce que simplement l'homme est soumis au "principe hermétiste de polarité" entre électrique et magnétique.

Un niveau que l'on trouvera en électrique et cela quelque soit sa hauteur est aussi pathogène si ce n'est plus qu'un niveau trop bas en magnétique.





La couleur active


Enfin, une fois déterminé le niveau vibratoire et la polarité il nous faudra établir quelle couleur est active, ce qui nous permettra d'avoir une idée encore plus précise de la personne ou du lieu ou de l'objet mesuré.

Ces couleurs actives sont au nombre de 12 tant en magnétique qu'en électrique.

Vous trouverez ci-dessous la signification de chaque couleur en fonction de sa polarité :

En magnétique

Le vert positif = équilibre
le bleu = paix et communication
L'indigo = clairvoyance
Le violet = spiritualité
L'ultraviolet = médiumnité positive
Le blanc = équilibre (toutes les couleurs en une)
Le vert négatif = renaissance, bonne place pour dormir
Le noir = énergie de guérison
L'infrarouge = bonne liaison tellurique
Le rouge = Bon enracinement et énergie
L'orange = Magnétisme curatif
Le jaune = Force mentale et spiritualité

En électrique

Le vert positif = grave déséquilibre énergétique
Le bleu = Conflit, replis sur soi
L'indigo = Aveuglement
Violet = Difficultés de spiritualisation, matérialisme exacerbé
Ultraviolet = Fausse médiumnité, possibilité d'entité possessive
Blanc = Grave déséquilibre possibilité d'action extérieure
Vert négatif = Mort, lieu lourdement pathogène
Noir = Magie noire, possession démoniaque, maladie induite
Infrarouge = Fausse liaison tellurique, possibilité de possession
Rouge = Absence d'enracinement, fatigue, cancer, sclérose
Orange = Electro-magnétisme pathogène
Jaune = Difficulté cognitives, matérialisme exacerbé

Nous pourrions développer un peu plus ces explications mais déjà vous avez là une idée assez précise.





Pour finir nous pouvons établir l'équilbre Yin Yang avec le cadran suivant :




Conclusion


Vous avez donc établi le niveau vibratoire, la polarité, la couleur et l'équilibre Yin Yang et tout est correct pourtant la personne qui est en face de vous a un problème, ne se sent pas bien, vous êtes en face du "principe hermétiste de compensation" à savoir que la personne est suffisament éveillée et puissante pour compenser une pathologie, la rendant dans un premier temps indétectable. Il ne vous reste plus qu'à faire un bilan complet en reprenant l'ensemble des mesures organes par organes et je peux vous assurer que vous trouverez le "bug" comme l'on dit en informatique.

Souvent je lis ici est là tout est une question de convention personnelle, je ne peux pas cautionner ce type de raisonnement et ce pour une raison qui me semble évidente, il est impossible avec des chiffres faux d'arriver à un résultat juste.

L'excuse qui consiste à dire la mesure est hors norme parce que c'est celle d'un corps subtils ne tient pas, qu'un corps subtils vibre plus haut que le physique je ne le conteste pas mais il reste malgré tout lié à la matière. Ainsi nous devrions obtenir les mesures suivantes :

Physique = 12000 Ä
Ethérique = 14000 Ä
Astral inférieur = 18000 Ä
Astral supérieur = 25000 Ä
Astral global = 22000 Ä
Mental inférieur = 28000 Ä
Mental supérieur = 40000 Ä
Mental global = 35000 Ä
Causal = 50.000 Ä

Pour finir je préciserai que si les vibrations globales de la terre sont en constante augmentation depuis près de vingt ans ce n'est pas non plus une augmentation comme on peut le lire ici ou là à des niveaux proprement aberrants. Disons que d'ici une vingtaine d'année nous devrions dépasser les 20.000 Ä global. Pour ce qui est des Hauts Lieux leur augmentation vibratoire est beaucoup plus lente et si Chartres vibrait à 18500 Ä il y a 20 ans elle est aujourd'hui autour de 19500, il en est de même pour la grande pyramide qui ne vibre pas à plusieurs millions d'Ä, ou alors préparons nous à la voir s'envoler en direction d'Orion ou autre puisque pour certains elle est d'origine extraterrestre.

Souvenez vous que travailler dans le domaine métaphysique n'exclue pas de rester les pieds sur terre et que les règles de base établies il y a maintenant des milliers d'années ne changent pas et ne changeront pas.

radiesthésie, pendule, antenne, baguette, science
regardez ma prestation en rapport avec cet article :
FORMATION CERTIFIANTE À LA RADIESTHÉSIE PAR CORRESPONDANCE

6 mercis
MERCI pour votre merci
ENVOYER À UN(E) AMI(E)

VOUS



VOTRE AMI(E)



COMMENTAIRE


je ne suis pas un robot


les emails ne sont pas transmis à des sociétés externes
Identifiez-vous d'abord sur votre Zenopage, puis réactualisez cette page.
M'IDENTIFIER
Vous n'avez pas de Zenopage ? création gratuite, infos et démo ici :
CRÉER MA ZENOPAGE
32 partages
2 partages



POSTER UN COMMENTAIRE

indiquez votre nom ou pseudo


homme    femme
 

cliquez pour indiquer votre photo avatar
sinon une photo sera choisie au hasard
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 





Démarcharge commercial interdit
« Les médecins, pourraient tirer des odeurs, plus d'usage qu'ils ne font, car j'ai souvent aperçu qu'elles me changent et agissent en mes esprits suivant ce qu'elles sont. »
Michel de Montaigne