www.Theraneo.com est une plateforme qui regroupe des sites de thérapeutes
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies, en savoir plus
FERMER

Valérie LENFANT
Naturopathe spécialisée dans l'accompagnement de la femme, réflexologuenaturopathie, réflexologie
Valérie LENFANT
ARTICLES
ARTICLES

ARTICLES / FEMME

QUELQUES PRÉCISIONS SUR L'ÉCHOGRAPHIE

article de Valérie LENFANT, publié le 18 novembre 2021
2 minutes 46

L'échographie est un examen incontournable de la grossesse.
Mais comment cela fonctionne-t-il ?
Tout comme la radiologie , l’échographie obstétricale est une technique d’imagerie médicale. Effectuée dès le 2ème mois de grossesse, elle permet d’obtenir une image vidéo de l’abdomen grâce à un appareil appelé échographe.
Elle est utilisée dans l'étude du développement du fœtus et s'avère utile dans la recherche d'éventuelles anomalies.

Fonctionnement :
L'appareil émet des ultrasons au niveau du tissu cutané, qui vont aller percuter différents tissus plus ou moins durs de la mère.
En rebondissant, l'écho reçu par les capteurs de la machine va reproduire une image échographique en temps réel.
En France il est de coutume d'effectuer durant la grossesse, 3 échographies de contrôle (obligatoires) qui vont ainsi suivre le développement fœtal et mettre en lumière d'éventuels dysfonctionnements.
Les avancées de la recherche dans les techniques d'exploration fonctionnelle ayant connues une croissance importante depuis plusieurs décennies, certains spécialistes proposent désormais aux parents une version "3D" de cet examen.
Cette technique implique de coupler une sonde spéciale au système de reconstruction d'image. Le traitement informatique de ces informations permet alors de recueillir une image en 3 dimensions de l'enfant sans explorer ses organes.
Plus esthétique qu'utile cette technique émet beaucoup plus d'ultrasons que l'examen standard.

Outre le fait que les échographies de contrôle demeurent d'excellents outils de contrôle et qu'il s'agit toujours d'un moment émouvant pour les futurs parents il est important de s'intéresser au ressenti de l'enfant durant cet examen :
Le fœtus ressent les ultrasons au travers de la perception vibratoire cutané et auditive, alors que de son côté notre oreille ne les entend pas
L'oreille du fœtus est totalement achevée aux environs de 3 mois, il entend donc parfaitement bien, or les tonalités qu'il perçoit durant l'échographie sont identiques à celles des notes aigues d'un piano, soit l'équivalent de 100 à 120 décibels
Durant la grossesse, l'enfant baigne dans le liquide amniotique, les sons qui lui parviennent sont doux et feutrés, cette agression sonore va donc le pousser à fuir
(la technique des ultrasons est utilisée par les pêcheurs en mer pour faire éclater les bancs de poissons et faciliter la prise en filet)

Conclusion : bien que cet examen soit important et même indispensable, il est bon de l'utiliser avec parcimonie !.
Il n'est pas dangereux pour l'enfant mais lui occasionne des émotions et un stress sonore qu'il est important de prendre en compte.
© Valérie LENFANT
reproduction intégrale interdite, tout extrait doit citer mon site www.theraneo.com/valerie-lenfant

Mots clés : échographie, ultrasons, fuite, enfant, grossesse

découvrez ma prestation en rapport avec cet article
Envoyer cet article à un ami
Vous



Votre ami(e)




je ne suis pas un robot
Partager sur ou
S'abonner à ma lettre d'info Copier article sur ma Zenopage
Identifiez-vous d'abord sur votre Zenopage, puis rechargez cette page :
M'IDENTIFIER
Vous n'avez pas de Zenopage ? créez-la gratuitement cliquez-ici
Articles similaires sur Théranéo




POSTER UN COMMENTAIRE

indiquez votre nom ou pseudo


homme    femme
 

cliquez-ici pour choisir votre photo
sinon une photo sera choisie au hasard
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 





Démarcharge commercial interdit
« Retenir le flux de l'existence, c'est oublier que la vie est l'art de la métamorphose » Christiane Singer