www.Theraneo.com est une plateforme qui regroupe des sites de thérapeutes
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies, en savoir plus
FERMER

DESTINATION BIEN-ÊTRE
Béatrice GUILLET
Kinésiologue, Sophrologue, Praticienne en EFT spécialisée enfantskinésiologie, sophrologie, stress, bien-être, détente, enfants.
Destination bien-être
Béatrice GUILLET
ARTICLES
ARTICLES

ARTICLES / DÉVELOPPEMENT DES ENFANTS

LES ENFANTS HYPERSENSIBLES.

article de Béatrice GUILLET, publié le 7 avril 2021 3 min à lire 75
L’enfant hypersensible, qui est-il/elle ?


On estime qu’un enfant sur cinq est hypersensible, mais ce n’est pas une maladie, il n’y a pas de traitement contre l’hypersensibilité. On peut même dire qu'il naît hypersensible, c’est en lui/elle et souvent héréditaire.

Les ressentis et sensations sont décuplées notamment envers les bruits, les odeurs, la lumière, les textures, la douleur, ils/elles sont également très susceptibles. L’alimentation peut être un problème car leur goût est très développé. La moindre chose mise dans la bouche peut donner la nausée.

Ils/elles sont aussi très empathiques et ressentent les émotions des autres.
Ils/elles débordent souvent d’énergie et d’émotions. D’ailleurs passer du rire aux larmes et inversement en quelques secondes, est très fréquent, ce qui peut paraître exagéré pour les autres.

Souvent timides, nerveux (ses), ne supportent pas la frustration et s'énervent assez vite si ils/elles se sentent incompris(e)s, cela peut aller jusqu'à de grosses colères.

Ils/elles préfèrent le calme à des lieux bruyants.

Et les changements on en parle ? Les changements, la nouveauté, non non ce n’est pas pour eux/elles. Repères, stabilité, sécurité, rituels sont leurs maîtres mots. Tout changement doit être expliqué en détail en amont sinon ça peut finir en crise de larmes car ils ne comprennent pas pourquoi il y a un changement (trop de nouvelles informations à traiter, et beaucoup d’éléments à prendre en compte).

Le sommeil peut être parfois difficile à trouver après une journée bien chargée.

A l’école ce n’est pas toujours simple non plus. Les copains et les copines peuvent se moquer car ils/elles pleurent souvent et facilement, la maîtresse ou le maître, les profs ne les comprennent pas toujours. Ils ont l'étiquette de "différent(e)s".

Ca bouillonne dans leur tête ! Leurs pensées, leur imagination s’emmêlent, ils/elles sont très curieux(ses). Ce qui fait qu’une idée arrive et en fait venir une autre, puis une autre, puis encore une autre …
Tout ça en plus de leur empathie, fait que la concentration sur quelque chose de précis est difficile. Et puis cette peur de décevoir, qui est là toujours présente, et aussi la peur d’être jugé, qui fait qu'ils/elles se mettent une pression importante, et qu’au final ils/elles perdent tous leurs moyens. Ils/elles ont l’impression que c’est tellement plus facile pour les autres.




Mais attention !

L’hypersensibilité ce n’est pas que ça ! Ce sont aussi et surtout de très grandes qualités qu'il faut valoriser.

Les sentimentaux comme on disait avant avant, peuvent être en extase devant quelque chose qui peut être plus ou moins insignifiante pour d’autres.

Quand ils/elles pleurent ce n’est pas seulement de la tristesse, mais c'est aussi une grande émotivité devant quelque chose qui vient les toucher très profondément, par exemple une musique, un arc en ciel, une personne juste par sa présence à un moment donné, une étreinte un message reçu qui n'étais pas attendu et parfois même ils/elles pleurent sans savoir pourquoi.

Ils/elles sont très intuitifs et comprennent bien les émotions et situations des autres.
Très à l’écoute et toujours soucieux de bien faire et de faire attention aux autres.

Leur perception du monde est différente des autres et c’est ce qui fait qu'ils/elles sont encore plus connectés au monde qui les entoure, à l’humain, aux animaux, à la nature.

Souvent ils/elles choisissent plus tard des métiers liés à l’humain, à l’aide, au partage.

Ce qui est très important pour les hypersensibles, c’est de ne pas être bousculer, d’être patient, ne pas gronder mais au contraire accompagner, encourager et féliciter.
© Béatrice GUILLET
reproduction intégrale interdite, tout extrait doit citer mon site www.theraneo.com/beatrice-guillet
Mots clés : enfants, hypersensibles, émotions, différents, sensibilités
Partager sur ou
Envoyer cet article à un ami
Vous



Votre ami(e)




je ne suis pas un robot
S'abonner à ma lettre d'info Copier article sur ma Zenopage
Identifiez-vous d'abord sur votre Zenopage, puis rechargez cette page :
M'IDENTIFIER
Vous n'avez pas de Zenopage ? créez-la gratuitement cliquez-ici
Articles similaires sur Théranéo
Autres articles de cette rubrique | voir tous




POSTER UN COMMENTAIRE

indiquez votre nom ou pseudo


homme    femme
 

cliquez-ici pour choisir votre photo
sinon une photo sera choisie au hasard
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 





Démarcharge commercial interdit
« Celui qui veut avancer trouve des solutions. Celui qui ne veut rien faire trouve des excuses. » inconnu