www.Theraneo.com est une plateforme qui regroupe des sites de thérapeutes
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies, en savoir plus
FERMER

LUNIVIE
Fabienne BONALY
Méthode de centrage Lunivie© : bilans et recentrages énergétiques - Enseignante Reiki usui et Shamballacentrage énergétique, bilans énergétiques Lunivie, Reiki, formations
Lunivie
Fabienne BONALY
ARTICLES
ARTICLES > ENERGIE DU CORPS PHYSIQUE - DU COEUR - DES CORPS ÉNERGÉTIQUES - VIE - MORT
TÉLOMÈRES : L’HORLOGE BIOLOGIQUE DANS NOTRE GÉNÉTIQUE
article, publié le 27 mars 2018 4 min à lire 148 3
je ne suis pas l'auteur de cet article, voir la source
Article du Dr Joe Dispenza


Notre corps est composé d’environ 60 à 100 billions de cellules. Chaque cellule contient un noyau dans lequel se trouvent nos chromosomes. Les humains ont 23 paires de chromosomes et les chromosomes contiennent de l’information génétique à transmettre appelée ADN. À l’extrémité même de ces chromosomes se trouvent de minuscules brins d’ADN appelés horloges télomères-biologiques enfouis dans notre constitution génétique que la science pensait auparavant avoir une existence finie.



Chaque fois qu’une cellule humaine se divise, elle fait une copie de son ADN. Le problème avec la division cellulaire est que la réplication de l’ADN n’est pas parfaite et qu’elle saute la fin de chaque chromosome. Les télomères à la fin de ces chromosomes servent alors de répétitions insignifiantes de l’ADN que nous pouvons nous permettre de perdre.

Cela devient problématique, cependant, parce qu’au fur et à mesure que les cellules continuent de se diviser, nos télomères deviennent de plus en plus courts. Ils finissent par être totalement dépouillés, au point où ils perdent leur capacité de se diviser. Bien que la science ne soit pas certaine à cent pour cent de l’incidence de la réduction des télomères sur le vieillissement, il est clair qu’il s’agit d’une partie naturelle du processus de vieillissement.

La bonne nouvelle, c’est que grâce à certaines interventions pour un mode de vie sain comme l’exercice, la réduction du stress, la consommation d’aliments riches en antioxydants et la pratique du yoga et de la méditation, les télomères peuvent également être prolongés. D’où la question : lorsque nous faisons les bons choix pour créer plus d’équilibre et d’homéostasie, pouvons-nous inverser notre horloge biologique et modifier notre destin génétique ?

Ce processus d’allongement et de raccourcissement des télomères, comme tout le reste de cette réalité spatio-temporelle dans laquelle nous vivons, prend du temps. Par exemple, il faut du temps pour guérir, il faut du temps pour faire de l’argent, il faut du temps pour trouver une relation et il faut du temps pour changer. C’est parce que nous jouons selon les règles de la physique newtonienne.

Mais ce que nous constatons dans notre travail, c’est que les guérisons et autres manifestations se produisent en moins de temps. Si quelque chose qui devrait prendre un certain temps se produit plus rapidement – ou même instantanément – cela signifie que le temps s’effondre. Si c’est le cas, nous avons affaire à un phénomène quantique.

Récemment, j’ai échangé avec un chercheur en génétique qui nous aide à mesurer les télomères lors de notre atelier avancé à Palm Springs en septembre. Nous discutions de la façon dont les télomères, comme les ongles ou les cheveux, prennent du temps pour se développer, donc voir un changement significatif dans l’allongement des télomères prend généralement de 60 à 90 jours. Selon lui, il n’y avait pas de raccourci. Je lui ai proposé une autre perspective : « Cela est vrai du point de vue de la physique newtonienne – en termes de changements de substances chimiques par des substances chimiques et de matière par la matière. Ce processus se produit dans notre réalité tridimensionnelle – dans l’espace-temps – car tout prend du temps dans ce domaine. Mais que se passe-t-il si c’est un phénomène quantique et qu’il se produit depuis un espace d’énergie, un endroit au-delà de l’espace et du temps ? »

En d’autres termes, si cela se produit en un rien de temps, alors le processus n’est plus newtonien ; il est désormais quantique.

Je lui ai parlé des nombreuses personnes dans nos ateliers qui ont eu des guérisons spontanées au cours de l’atelier, c’est-à-dire une fois qu’elles sont revenues à leurs sens – post-méditation – lorsqu’elles ouvrent les yeux, soudainement leur eczéma disparaît, leur ouïe revient, leurs blessures et leurs lésions sont guéries ou la douleur dans leur dos n’est plus là. Je lui ai dit que cela devait être un phénomène quantique et je lui ai fait l’hypothèse que si ces étudiants étaient connectés à la totalité et l’énergie unificatrice du champ unifié, alors nous devrions être en mesure de voir des changements dans la longueur de leurs télomères. Si le processus se déroulait instantanément, disons au cours d’un weekend, nos étudiants ne seraient pas à la merci d’un processus linéaire dans le temps. Ce serait un processus quantique, ce qui est une façon d’expliquer la rémission spontanée.

En février dernier, lorsque nous avons mesuré 7500 régulations génétiques lors de notre Atelier Avancé à Tampa, en Floride, l’équipe scientifique avec laquelle nous nous sommes associés était de la même opinion. Ils pensaient que la capacité à réguler de nouveaux gènes prendrait des mois à observer. Mais en quatre jours, 30 étudiants ont régulé à la hausse huit gènes intimement liés à la santé et la guérison. Quel moment excitant pour découvrir le plein potentiel des êtres humains.

Nous étudions actuellement les télomères dans nos ateliers et nous continuerons de le faire au cours de la prochaine année. Si nous constatons que les télomères s’allongent effectivement en quelques jours, ce ne serait qu’une preuve de plus que les gens se connectent à l’énergie du champ unifié. En d’autres termes, cela signifierait que l’intervention qui cause le changement des télomères ne provient pas de la matière, car cela prendrait du temps – si ce n’est pas de la matière, c’est donc de l’énergie. Et puisque l’énergie est ce qui régit la matière, il est logique que notre corps réponde à un nouvel esprit.


Quand vous changez votre énergie, vous changez votre vie.
je ne suis pas l'auteur de cet article, voir la source
Mots clés : joedispenza, gènes, neurosciences, méditation
Quand vous changez votre énergie, vous changez votre vie.
regardez ma prestation en rapport avec cet article

BILAN CHAKRAS HORLOGES LUNIVIE®
VOIR MA PRESTATION
Envoyer cet article à un ami
VOUS



VOTRE AMI(E)



je ne suis pas un robot
S'abonner à ma lettre d'infos pour mes nouveaux articles Copier cet article sur ma Zenopage
Identifiez-vous d'abord sur votre Zenopage, puis rechargez cette page :
M'IDENTIFIER
Vous n'avez pas de Zenopage ? créez-la gratuitement cliquez-ici
Partager cet article sur FacebookPartager cet article sur Twitter Voir des articles du même thème sur Théranéo






POSTER UN COMMENTAIRE

indiquez votre nom ou pseudo


homme    femme
 

cliquez-ici pour choisir votre photo
sinon une photo sera choisie au hasard
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 





Démarcharge commercial interdit
« Pour être heureux, il faut apprendre à ne pas se soucier de ce qui ne dépend pas de nous. » Sénèque