www.Theraneo.com est une plateforme qui regroupe des sites de thérapeutes
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies, en savoir plus
FERMER

LUNIVIE
Fabienne BONALY
Méthode de centrage Lunivie© : bilans et recentrages énergétiques - Enseignante Reiki usui et Shamballacentrage énergétique, bilans énergétiques Lunivie, Reiki, formations
Lunivie
Fabienne BONALY
ARTICLES
ARTICLES

ARTICLES / ENERGIE DU CORPS PHYSIQUE - DU COEUR - DES CORPS ÉNERGÉTIQUES - VIE - MORT

LE POUVOIR ALCHIMIQUE DU SANG MENSTRUEL ET DE L'UNION SEXUELLE - PARTIE 1

article de Fabienne BONALY, publié le 3 novembre 2015 10 min à lire 1356 68
Par Barbara Marciniak

Extraits de son ouvrage
Terre, clés pléiadiennes de la Bibliothèque vivante
Ariane éditions, 1998 (épuisé)
sélectionnés par Alain Boudet

Avec l'aimable autorisation des éditions Ariane

Introduction d'A. Boudet: J'ai choisi de mettre à votre disposition quelques extraits de ce livre de Barbara Marciniak qui parlent des menstruations et de l'union sexuelle, car ils nous offrent des perspectives bien différentes de ce que nous entendons habituellement sur ce sujet. Je souhaite que ce texte permette aux femmes et aux hommes de se réconcilier avec les règles, et de ne plus les considérer comme un phénomène gênant. Je souhaite qu'ils s'ouvrent à l'idée que l'union sexuelle n'a pas été prévue par la nature uniquement en vue de la reproduction et de la survie de l'espèce humaine. Le sang menstruel porte la puissance et la connaissance et l'orgasme produit des énergies de rajeunissement et de guérison. Ces fonctions nous ont été occultées et il est temps de les redécouvrir et de les honorer.
Barbara Marciniak a publié plusieurs livres réputés transmis par canalisation (Messagers de l'aube, Terre, Famille de Lumière, Sagesse des Pléiadiens) qui accompagnent les humains dans leur processus de transformation spirituelle, les encouragent à ouvrir leur esprit et à retrouver leur puissance personnelle.

Aux personnes qui ne sont pas familières avec la notion d'échanges d'énergie entre partenaires lors du rapport sexuel, je conseille de lire d'abord mon article Sexualité essentielle et sexualité sacrée qui est une introduction approfondie aux aspects humains et sacrés de la sexualité.

Dans le texte suivant, le mot Déesse représente l'Énergie féminine sacrée universelle. Elle est nommée par différents noms selon les traditions: Shékinah, Sophia, Mère Divine. Chez les chrétiens, l'Énergie féminine universelle est dissimulée dans le concept tarabiscoté de Saint-Esprit. Elle a eu de nombreuses représentantes porteuses de cette énergie dans diverses cultures, telles que Isis, Inana, Ishtar, Kuan Yin, la femme Bison Blanc (voir article La prophétie de la femme Bison blanc), la Vierge Marie, Marie-Madeleine et bien d'autres.

Exaltation de la Déesse

L'énergie de la Déesse a toujours reconnu les rites de la fertilité. Cette énergie ne ressemblait pas à votre monde occidental; pour elle, la sexualité n'était pas honteuse. La Déesse adorait la sexualité. La sexualité constitue, bien sûr votre héritage naturel. Cependant, comme pour toute chose, il y a eu distorsion.

Les abus de pouvoir des femmes dans l'antiquité

Il fut un temps, dans le domaine de la Déesse, où la vibration mâle dut subir des affronts considérables. Les femmes, sous l'influence de sources extérieures, cessèrent de rendre hommage aux hommes et de s'associer à eux, et le sentiment de l'unité entre l'homme et la femme se perdit. Par la suite, dans le domaine de la Déesse, les hommes furent pratiquement réduits à n'être qu'un service d'étalons. Les femmes s'égarèrent dans la puissance de la Déesse à tel point que les hommes n'étaient pas considérés comme leurs égaux. Ils n'étaient plus que des objets servant à accomplir les rites de fertilité. Plusieurs hommes étaient tués à la suite de rites de fertilité uniques célébrés avec des représentantes de la Déesse locale. On se livrait à la castration et à d'autres sacrifices. Cela est véridique. Les femmes détournèrent l'énergie sexuelle masculine, engendrant la présente réaction.

Votre planète connut divers cycles, accompagnés d'oscillations du pendule. Il y eut un long règne de l'énergie matriarcale sur la Terre. Ensuite, l'énergie patriarcale devint souveraine et élimina tout indice de leadership et de connaissance féminins. La connaissance féminine ne fut transmise qu'à travers les mythes et les légendes, où le principe féminin était identifié comme participant à la vie et sujet percevant de la vie. Il éprouvait sa connexion à la trame de l'existence grâce au processus de la naissance.

Une forme de patriarcat se vit menacée par le pouvoir féminin, il y a de cela plusieurs éons. Alors, les femmes, afin de dissimuler leur puissance, se mirent à douter d'elles-mêmes de façon à ce que les hommes puissent adopter une position et dire: Laissez-nous la chance de diriger le monde et de voir ce qu'il en est. La force féminine fut reléguée à l'amère-plan. Les femmes acceptèrent de croire que leur corps abritait la malédiction et que le fait de saigner était mal. Elles doutèrent même de la force vitale en elles et de leur influence sur celle-ci.

Tout cela est en train de changer, et vous rencontrerez la Déesse apparaissant avec compassion dans la vie de ceux prêts à la ressentir.

La révélation de la connaissance féminine

Le temps est venu d'exprimer, de révéler et de partager avec magie et mystique cette connaissance que détiennent les femmes. Le temps est venu pour les femmes d'en découvrir davantage sur leurs propres mystères: les processus de leurs menstruations, de l'accouchement et de leurs cycles émotionnels. Le temps est venu de partager cela avec les hommes. Plusieurs femmes se demanderait: Qu'ai-je à partager? Je ne le comprends pas moi-même. Alors, le temps est venu pour vous de regarder à l'intérieur et de vous demander: Quelles sont ces sensations en moi? Si je devais expliquer à quelqu'un ce que c'est qu'être femme, qu'est-ce que j'expliquerais? Comment puis-je devenir davantage une déesse dans un corps de femme, davantage une magicienne? La Déesse intérieure est celle qui sait.

Cela ne veut pas dire que la Déesse n'œuvre pas avec les vibrations mâles, car les hommes apprendront aussi à incarner la Déesse. Quand il s'agit de la Déesse, aucune discrimination ni colère n'existent.

À mesure que vous construisez et élaborez de nouvelles communautés, nous proposons que les femmes se réunissent, quel que soit leur âge, et établissent leur intention de comprendre leurs périodes de saignements et de partager avec les hommes leur pouvoir et leur connaissance en tant que clés. Explorez les mystères du sang comme l'un des processus naturels de la vie de la communauté. Votre corps, ainsi que ses cycles, engendrent l'image de la vie. Le pouvoir est l'une des choses primordiales que vous devez comprendre... Une puissance si importante que la vibration mâle en est venue à craindre le processus et la magie de la naissance.

L'idée d'être femme déplait à certaines d'entre vous. Lorsque les saignements surviennent, vous trouvez ce moment et cette expérience désagréable, inconfortable, douloureuse et gênante. Les hommes n'ont en général aucune idée de ce qui se passe alors; c'est un moment embarrassant pour eux également. Dans les jours qui suivent, communiquez avec la Déesse, ouvrez votre c?ur et découvrez où veulent vous mener les saignements et ce qu'ils peuvent vous enseigner puisqu'ils recèlent plusieurs des clés qui permettront de ramener la Déesse sur cette planète. Il est nécessaire de revenir à un partage du pouvoir en redevenant partenaires.

Le sang menstruel et la Mère Terre

Les femmes ont le plus souvent éprouvé de la répugnance pour leur sang menstruel, plutôt que de le considérer comme la source de leur puissance. Le sang comporte le code génétique, et puisque la Déesse Mère constitue la source de toute chose, le code provient d'elle. C'est là que se dissimule l'histoire.

Le sang menstruel peut servir à nourrir la vie végétale, à démarquer la Terre et à laisser savoir à la Terre que la Déesse vit de nouveau. En général, les femmes ne saignent plus dans la Terre. Un tel acte constitue un transfert direct de l'énergie de la Déesse. Lorsque les femmes dispersent leur sang sur la Terre, celle-ci s'en trouve nourrie.

Depuis des éons, on déclare aux femmes que leur sang est une malédiction, et elles sont devenues terrifiées de leur propre sang. Elles ne comprennent pas qu'il est leur source et leur puissance. En vous libérant d'anciens tabous et en travaillant avec le sang menstruel, vous constaterez que l'effet que vous exercez sur les animaux et les plantes de la Bibliothèque vivante se modifiera.

Femmes, si vous avez toujours vos règles, ayez la sagesse de rendre hommage à votre corps et à votre sang. Celui-ci est l'une des sources de fertilisation et de démarcation territoriale les plus efficaces auxquelles vous puissiez faire appel. Comprendre les mystères du sang constitue la clé permettant de vous relier à la source de votre puissance et de votre connaissance intérieure profonde.

Vous pouvez marquer la terre où vous vivez avec votre sang menstruel. Vous pouvez commencer avec les points cardinaux: le nord, le sud, l'est et l'ouest. Au fil du temps, vous pouvez continuer à laisser une marque sur la Terre, comme un peintre ébauchant des traits sur sa toile. Vous pouvez diluer votre sang avec de l'eau pour en augmenter la quantité. Vous pouvez le bénir et employer des cristaux pour maintenir sa vibration. Ce processus est considéré comme la démarcation du territoire de la Déesse. Il attirera des plantes et des animaux doués de vitalité nouvelle et qui se sentent uns avec la Déesse.

Si vous souhaitez que votre jardin soit fertile, le meilleur jardin en ville, utilisez votre sang dilué dans de l'eau. Votre jardin prospérera. Vous constaterez qu'il peut accélérer la croissance des aliments. Il peut accélérer un grand nombre de choses. Ce n'est pas par erreur que les femmes saignent. C'est là l'un des dons les plus grandioses. C'est l'élixir des dieux.

Les pensées contrôlent les fonctions du corps

De croire que le sexe ne sert qu'à la procréation constitue une grande distorsion de votre identité. L'enseignement a été travesti. Personne n'est jamais forcé d'avoir un bébé si elle ou il ne le désire pas. Commencez à penser et à ressentir en terme de l'influence à exercer sur toutes vos fonctions corporelles, y compris la conception. Vous pouvez dire: Je sais que mes pensées et sentiments contrôlent les fonctions de mon corps. Je l'influence, et lorsque je serai prête à avoir un bébé, je transmettrai une énergie à cette fin. Autrement, je ne suis pas disponible. C'est là un concept qui, lorsqu'on le considère s'avère très libérateur.

Le pouvoir du sang menstruel transmis aux hommes

Le sang semble plus mystérieux pour la vibration mâle, car tout le sang de l'homme demeure à l'intérieur. Ce n'est pas quelque chose qu'il peut voir et toucher chaque mois comme peut le faire une femme. La guerre constitue l'une des distorsions résultant du patriarcat et visant à donner aux mâles le pouvoir du sang. Ce sang n'est pourtant pas le même. Il jaillit de la violence, de la destruction de la vie, de la mutilation et de la tuerie, associé à des émotions ou à des sentiments étouffés ou réprimés.

Il n'existe pour l'homme qu'une façon correcte de prendre en lui le pouvoir du sang - c'est qu'une femme lui offre son sang, qu'elle partage avec lui son propre élixir. Ceci peut se faire de plusieurs manières. Que l'homme se nourrisse de fruits et de légumes cultivés avec du sang menstruel constitue une méthode évidente. Un homme peut également être marqué à la nuque ou sur la plante des pieds avec du sang menstruel. Son corps absorbera alors la connaissance qu'il contient.

Les hommes auront besoin du sang des femmes, et les femmes se souviendront de la Déesse en elles et incarneront le principe de la Déesse. Ce principe vous enseignera comment créer un équilibre sur cette planète. Il est de notre intention que chacune des femmes comprenne les mystères de son corps et partage ces mystères avec la vibration mâle qui lui est appropriée, et sans secrets.

L'acte sexuel pendant les menstruations

Les hommes craignent parfois le sang des femmes. Souvent, un homme hésite à s'engager dans l'acte sexuel lorsque la femme saigne. Pour la femme, il peut y avoir une anxiété quant à savoir si l'homme trouve la présence de sang désagréable. Si vous appréciez l'acte sexuel durant les saignements, que vous soyez homme ou femme, félicitations, car vous avez vaincu une empreinte profonde. Vous partagez avec l'autre à un niveau profond impliquant une connexion cellulaire.

L'acte sexuel lors des menstruations, dans le cadre d'une relation sérieuse, constitue une méthode puissante de partager le sang. Il s'agit d'un rituel archaïque, et nous ne conseillons pas d'exploits sexuels au hasard pour partager le sang des menstruations. C'est un geste sacré et puissant.

Pourquoi croyez-vous qu'un tel tabou l'enveloppe? Pourquoi avez-vous été détournés des mystères du sang des éons durant? Peut-être parce que certaines ouvertures vers la connaissance se seraient présentées que les dieux (( les puissances occultes planétaires )) souhaitaient ne pas vous voir posséder. Le sang contient les archives de l'expérience personnelle, planétaire et céleste. Lorsque vous faites l'expérience du sang lors de l'union sexuelle, vous êtes envahi de vagues de connaissance, bien au-delà de votre aptitude actuelle à comprendre et à intégrer. Plusieurs années peuvent s'écouler avant que cette connaissance profonde, décodée en votre corps, se développe.

Le sperme

L'équivalent masculin du sang menstruel est, bien sûr, le sperme. Le sperme, tout comme les puces d'ordinateur, porte le code de l'intelligence permettant l'évolution de la conscience, Celle-ci se mesure à l'heure actuelle suivant le degré d'aptitude de la vibration mâle à se souvenir de la Déesse et à l'épouser. C'est le sperme qui détermine si un enfant sera mâle ou femelle. L'ovule reste le même; le sperme prend ces décisions. Il constitue l'histoire de la Mère encodée dans la vibration mâle et contient l'interprétation de la façon dont le mâle se souvient de cette histoire.

Pouvez-vous concevoir le fait que le sperme garde un contact télépathique avec son propriétaire? Lorsqu'un homme a des relations sexuelles avec une femme menstruée, son sperme peut agir comme explorateur et lui transmettre télépathiquement le pouvoir et la connaissance de la femme. Un homme peut accéder à l'identité réelle d'une femme pendant ses règles. Femmes, si vous partagez une relation sexuelle avec un homme durant vos menstruations, vous devez accepter de livrer vos secrets les plus intimes à votre partenaire. Vous devez être prêtes à ce que votre partenaire reçoive et partage votre puissance. C'est là un mystère archaïque.

Suite de cet article dans partie 2
Source :
© Fabienne BONALY
reproduction intégrale interdite, tout extrait doit citer mon site www.theraneo.com/bonaly
Mots clés : avoirsesrègles,pouvoirféminin,menstrues
Partager sur ou
Envoyer cet article à un ami
Vous



Votre ami(e)




je ne suis pas un robot
S'abonner à ma lettre d'info Copier article sur ma Zenopage
Identifiez-vous d'abord sur votre Zenopage, puis rechargez cette page :
M'IDENTIFIER
Vous n'avez pas de Zenopage ? créez-la gratuitement cliquez-ici
Articles similaires sur Théranéo




POSTER UN COMMENTAIRE

indiquez votre nom ou pseudo


homme    femme
 

cliquez-ici pour choisir votre photo
sinon une photo sera choisie au hasard
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 





Démarcharge commercial interdit
« Trop penser à ce que les autres pensent de nous risque de changer ce que nous pensons de nous-mêmes. » Anonyme