www.Theraneo.com est une plateforme qui regroupe des sites de thérapeutes
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies, en savoir plus
FERMER

Marie Odile BRUS
Sophrologie - EFT - Décodage Biologique et Systèmiquesophrologie - EFT- Décodage - Thérapeute - stress - douleur - poids
Marie Odile BRUS
ARTICLES
ARTICLES

ARTICLES / INVITATION À LA PRATIQUE : EXERCICES, JEUX, ETC

ALLER MIEUX N’EST PAS ALLER BIEN !

article de Marie Odile BRUS, publié le 4 octobre 2019
2 minutes 150 2




Une thérapie "de confort" (on vous écoute, on est d'accord avec vous et on évite de vous inviter à vous remettre en question... on ne vous donne que des outils pour "oublier" votre souffrance) apporte rarement des résultats durables, même la psychologie classique commence à s’en rendre compte.

Je vous rappelle que les clefs d’une thérapie réussie, à mon avis, sont – pour le thérapeute- d’inviter le patient à :

Vivre les ressentis dans l’instant
Lâcher prise
Lâcher les luttes et combats
Accepter le passé
Préparer le futur
S’ancrer dans l’ ici et maintenant.

Et l’EFT nous permet de nous ancrer directement dans l’expérience. D’une manière phénoménologique.

La « thérapie réussie » se traduira donc du point de vue du patient par le développement d’une attitude d’Accueil et Responsabilité, ce que l’EFT nous permet d’ancrer :

Accueillir les sensations et émotions
Accepter de ne pas « comprendre »
Laisser le temps au temps
Différencier culpabilité et responsabilité
Prendre charge de sa responsabilité
Agir en conscience


La clef est donc de ne pas refuser les émotions. Et je suis persuadée que même si l’EFT a été vendu comme « libérateur » et que les nombreuses vidéos de Gary et d’autres ont montré son efficacité pour faire « disparaitre » parfois de manière quasi magique les problèmes des gens (en fait il y avait eu accueil de l’émotion et le fil a été suivi), la vraie richesse de l’EFT est d’ouvrir un espace d’accueil aux émotions, à travers le sensoriel, Dominique devrait nous en parler tout à l’heure.

Je fais souvent ceci avec mes patients :

Je prends un objet en leur disant : ceci est votre émotion, ou votre douleur.
Je pose sur la table : là, vous n’êtes plus en contact avec, mais … le problème est toujours là. Ensuite je prends l’objet dans la main : là je suis en contact, je connais le problème, je peux le ressentir… et donc je peux le lâcher !

L'image vous parle ?

En pratiquant cet accueil des ressentis vous vous autorisez à aller BIENet pas seulement "mieux". entre nous, "mieux" çà eput être juste "un peu mieux", cela parait tentant quand on est en grande souffrance, mais pourquoi ne pas viser directement l'objectif souhaité/souhaitable ?

Aller bien !
© Marie Odile BRUS
reproduction intégrale interdite, tout extrait doit citer mon site www.theraneo.com/brus-marie-odile

Mots clés : thérapie, confort, gestiondustress, bienêtre, santé, émotions, souffrance, douleurs

découvrez ma prestation en rapport avec cet article
Envoyer cet article à un ami
Vous



Votre ami(e)




je ne suis pas un robot
Partager sur ou
S'abonner à ma lettre d'info Copier date sur ma Zenopage
Identifiez-vous d'abord sur votre Zenopage, puis rechargez cette page :
M'IDENTIFIER
Vous n'avez pas de Zenopage ? créez-la gratuitement cliquez-ici
Articles similaires sur Théranéo




POSTER UN COMMENTAIRE

indiquez votre nom ou pseudo


homme    femme
 

cliquez-ici pour choisir votre photo
sinon une photo sera choisie au hasard
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 





Démarcharge commercial interdit
« “Si quelqu’un me guérit et me retire mon mal, j’entends aussi qu’il me hisse au niveau de conscience que j’aurais atteint si j’avais moi-même résolu ce que ce mal devait m’apprendre. Sinon, s’il me laisse dans le même état de conscience après m’avoir retiré mon mal, il me vole l’outil de ma croissance que peut être cette maladie.” » Yvan AMAR