www.Theraneo.com est une plateforme qui regroupe des sites de thérapeutes
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies, en savoir plus
FERMER

Marie Odile BRUS
Sophrologie - EFT - Décodage Biologique et Systèmiquesophrologie - EFT- Décodage - Thérapeute - stress - douleur - poids
Marie Odile BRUS
ARTICLES
ARTICLES

ARTICLES / CELA M'INTERESSE ... ET VOUS ?

LA TECHNIQUE DU COFFRE : LE CONFINEMENT ÉMOTIONNEL LORS D'UN TRAVAIL THÉRAPEUTIQUE

article de Marie Odile BRUS, publié le 17 mars 2020
1 minute 489 7

Voici une technique de mise à distance que l’on peut utiliser en état sophronique ou pas (veille).

Elle permet de « mettre sur pause » un processus de traitement en cours quelque soit le mode de la thérapie.

Quand on n’a pas le temps d’aller au bout du processus, mais aussi quand on doit l’interrompre pour des raisons de confort du patient.
En effet, on peut se trouver face à une incapacité d'aborder un évènement spécifique, alors même que celui-ci remonte à la conscience. Le débordement émotionnel peut être bien sûr pris en charge avec l'EFT.

Mais parfois, ce n'est juste pas le moment !

On travaille alors à la périphérie du problème avant de revenir au cœur (déposé dans le coffre).

Également lorsque l'on travaille en auto-traitement, EFT, on peut être débordé par tout ce qui remonte : la mise au coffre est alors indispensable pour retrouver sa sérénité.

La mise en oeuvre est simple :

Imaginer un coffre très solide (coffre-fort, coffre de pirate, etc.) où l’on va déposer les problèmes non réglés, de telle sorte qu’ils ne viennent nous perturber jusqu’à ce que l’on soit en mesure de continuer le travail.
Une fois ce dépôt fait, imaginer que vous fermez le coffre à clef (vous pouvez mettre la clef dans un endroit connu de la maison, du cabinet, etc.) en posant l’intention de revenir s’occuper du problème dès que cela sera possible.
Déposer le coffre dans un « endroit sûr » virtuel.

Remarque : il existe une variante où l’on expédie le coffre au fin fond de l’Univers pour se séparer des problèmes… Ce n’est pas cette version que nous utiliserons en EFT, l’idée étant de régler au moment opportun.
© Marie Odile BRUS
reproduction intégrale interdite, tout extrait doit citer mon site www.theraneo.com/brus-marie-odile

Mots clés : coffre,sécurité,émotions,no,stress,sophrologie

découvrez ma prestation en rapport avec cet article
Envoyer cet article à un ami
Vous



Votre ami(e)




je ne suis pas un robot
Partager sur ou
S'abonner à ma lettre d'info Copier date sur ma Zenopage
Identifiez-vous d'abord sur votre Zenopage, puis rechargez cette page :
M'IDENTIFIER
Vous n'avez pas de Zenopage ? créez-la gratuitement cliquez-ici
Articles similaires sur Théranéo




POSTER UN COMMENTAIRE

indiquez votre nom ou pseudo


homme    femme
 

cliquez-ici pour choisir votre photo
sinon une photo sera choisie au hasard
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 





Démarcharge commercial interdit
« “Si quelqu’un me guérit et me retire mon mal, j’entends aussi qu’il me hisse au niveau de conscience que j’aurais atteint si j’avais moi-même résolu ce que ce mal devait m’apprendre. Sinon, s’il me laisse dans le même état de conscience après m’avoir retiré mon mal, il me vole l’outil de ma croissance que peut être cette maladie.” » Yvan AMAR