www.Theraneo.com est une plateforme qui regroupe des sites de thérapeutes
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies, en savoir plus
FERMER

Marie Odile BRUS
Sophrologie - EFT - Décodage Biologique et Systèmiquesophrologie - EFT- Décodage - Thérapeute - stress - douleur - poids
Marie Odile BRUS
ARTICLES
ARTICLES

ARTICLES / FORMATIONS & ATELIERS

LE BAC SE PRÉPARE DÈS LA SECONDE !

article de Marie Odile BRUS, publié le 10 septembre 2020 1 min à lire 126 2
Avoir confiance en soi, savoir apprendre et mémoriser intelligemment, rester serein à l'examen ?

Pensez-y dès maintenant !

Plus vous anticiperez sur le renforcement de vos ressources (ou celles de vos enfants) plus vous mettrez de chances de votre côté ...et pour longtemps !

Dès la classe de Seconde il est possible d’acquérir des outils simples et efficaces... même si il n'est pas trop tard si vous entrez en Terminale ou que vous visez les grands concours !


© Marie Odile BRUS
reproduction intégrale interdite, tout extrait doit citer mon site www.theraneo.com/brus-marie-odile
Mots clés : bac,concours,préparation,aux,examens,réussite,grand,oral
découvrez ma prestation en rapport avec cet article
DIFFICULTÉS SCOLAIRES- PRÉPARATION AUX EXAMENS ET CONCOURS
Partager sur ou
Envoyer cet article à un ami
Vous



Votre ami(e)




je ne suis pas un robot
S'abonner à ma lettre d'info Copier article sur ma Zenopage
Identifiez-vous d'abord sur votre Zenopage, puis rechargez cette page :
M'IDENTIFIER
Vous n'avez pas de Zenopage ? créez-la gratuitement cliquez-ici
Articles similaires sur Théranéo




POSTER UN COMMENTAIRE

indiquez votre nom ou pseudo


homme    femme
 

cliquez-ici pour choisir votre photo
sinon une photo sera choisie au hasard
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 





Démarcharge commercial interdit
« “Si quelqu’un me guérit et me retire mon mal, j’entends aussi qu’il me hisse au niveau de conscience que j’aurais atteint si j’avais moi-même résolu ce que ce mal devait m’apprendre. Sinon, s’il me laisse dans le même état de conscience après m’avoir retiré mon mal, il me vole l’outil de ma croissance que peut être cette maladie.” » Yvan AMAR