www.Theraneo.com est une plateforme qui regroupe des sites de thérapeutes
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies, en savoir plus
FERMER

L'ÉVEIL DES SENS
Sandra ALVAREZ
Naturopathie au féminin - Relaxation - Massages - Soins Access Bars - Gestion du poids et du stressnaturopathe, hypnose, régime, émotion, stress, access bars, massage
L'Éveil des Sens
Sandra ALVAREZ
ARTICLES
ARTICLES > GESTION DES EMOTIONS
LE LÂCHER-PRISE
article de Sandra ALVAREZ, publié le 4 mai 2019 4 min à lire 223 1

Nous sommes pris au piège de nos problèmes,
car nous n'arrivons pas à lâcher prise.


Le lâcher prise est une forme de capitulation.

Capituler, c'est reconnaitre et accepter qu'une chose désagréable s'est produite, mais c'est aussi ne pas laisser la situation déterminer sa vie tout entière.

Et ce n'est possible que lorsqu'on franchit une première étape : accepter la situation.
Quand on y parvient, les ressources nécessaires pour faire face a cette situation se présenteront spontanément.

C'est pourquoi le lâcher prise est une expression de force, un choix conscient de se libérer de toute rancune.

Le lâcher prise, c’est avoir suffisamment confiance en ce que nous sommes pour ne pas nous épuiser d'avoir raison à tout prix.

C’est ne pas chercher à être cru ou compris, même de ceux que l’on aime.

C’est ne pas exiger de résultat de nous ou des autres.

C’est ne rien attendre.

Le lâcher prise, c’est la possibilité d’arrêter d’être dans le contrôle permanent de soi, des autres et de son environnement.


COMMENT ?
PRENDRE CONSCIENCE DE NOS LIMITES
Accepter que certaines choses restent hors de notre contrôle et de notre responsabilité.
Car en établissant clairement les responsabilité de chacun, de façon objective, nous nous autorisons à vivre sans nous surestimer ou nous sous-estimer. C'est à dire, étant conscient de notre propre valeur.

Savoir dire NON
Savoir dire non est indispensable pour notre bien-être et notre épanouissement personnel.

Pour savoir quand dire non, il suffit ressentir et comprendre, ce qui est bon pour nous ou pas.

Savoir dire non sans culpabiliser, c'est apprendre à se connaitre. Ne pas être capable d’exprimer son désaccord, c’est s’oublier soi-même. Cela correspond à ne pas être en mesure de déterminer vos priorités et surtout de les réaliser afin d’être heureux.

Dites non, pour ne pas vous éloigner de vos valeurs et de vos objectifs et apprenez à le dire quand cela est justifié.

Savoir dire NON, c'est se RESPECTER.

PRENDRE DU RECUL

Prendre du recul, c'est savoir s'arrêter de temps en temps. C'est s'observer, prendre de la distance et essayer d'avoir une vision globale sur notre vie.

Vue de l'espace, la Terre est majestueuse et splendide. Cette distance offre une perspective singulière, une vision globale. Au sol, elle est tout aussi imposante, mais ses sables, ses mers et ses histoires sont continuellement en mouvement.

Il va de même pour ses habitants. Pour la plupart, le temps semble ne pas avoir de prise. Et ils avancent si imperceptiblement qu'ils sont incapables de se dépêtrer d'événements passés ou de relations qui leur dictent leur manière de penser et d'agir au quotidien.

Prendre du recul, c'est prendre le temps de s'interroger.

Il est peut être bon de décoder le passé et de porter un nouvel éclairage sur l'amitié ou les relations amoureuses, car elles relèvent souvent de faits marquants vécus pendant l'enfance, de blessures, d'attentes ou de jugements hérités du passé.

Une telle démarche peut être chargée d'émotions. Entreprenez-la au moment ou vous vous sentez prêt. Mettez alors le passé à distance afin d'embrasser pleinement le présent et d'anticiper ardemment l'avenir.

Prendre du recul, c'est aussi apprendre à relativiser

Quand on ne prend pas le temps de relativiser, on a tendance a se laisser porter par les émotions et les pensées négatives. Stress, colère, angoisse et peur, sont de très mauvaises conseillères qui nous retiennent en arrière.

Quand on relativise, on réalise que la situation n'est pas aussi dramatique qu'elle n'a l'air. Et on peut ainsi dédramatiser, car si la situation n'est pas si grave, pas la peine d'en faire tout un plat. Pour mieux relativiser, mieux vaut garder son esprit fixé sur la situation immédiate, sur le moment présent.

FAIRE PREUVE DE PLUS DE COMPASSION
L'une des beautés de la compassion, c'est qu'elle nous apprend que tous les problèmes n'ont pas de solution, que toutes les douleurs de disparaissent pas.

La compassion nous permet d'accepter notre propre douleur, de l'accueillir sans jugement, mais sans la laisser prendre le contrôle.

La compassion est un état d'esprit qui se travaille et rend heureux, elle nous apprend à être moins dur avec nous mêmes.

Rappelez-vous : prenez du recul de temps en temps et observez vous: MAJESTUEUX, SPLENDIDE, CHANGEANT.
© Sandra ALVAREZ
reproduction intégrale interdite, tout extrait doit citer mon site www.theraneo.com/l-eveil-des-sens
Mots clés : lâcher-prise, relaxation, accepter, recul
Article retenu par Théranéo pour la Sélection Qualité
regardez ma prestation en rapport avec cet article

COACHING GESTION DU STRESS ET DES ÉMOTIONS - NATUROPATHIE, RELAXATION ET MASSAGES
VOIR MA PRESTATION
Envoyer cet article à un ami
VOUS



VOTRE AMI(E)



je ne suis pas un robot
S'abonner à ma lettre d'infos pour mes nouveaux articles Copier cet article sur ma Zenopage
Identifiez-vous d'abord sur votre Zenopage, puis rechargez cette page :
M'IDENTIFIER
Vous n'avez pas de Zenopage ? créez-la gratuitement cliquez-ici
Partager cet article sur FacebookPartager cet article sur Twitter Voir des articles du même thème sur Théranéo






POSTER UN COMMENTAIRE

indiquez votre nom ou pseudo


homme    femme
 

cliquez-ici pour choisir votre photo
sinon une photo sera choisie au hasard
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 





Démarcharge commercial interdit
« Avoir la foi, c'est monter la première marche même quand on ne voit pas tout l'escalier. » Martin Luther King