www.Theraneo.com est une plateforme qui regroupe des sites de thérapeutes
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies, en savoir plus
FERMER

NATURO ETC...
Séverine LORES
Naturopathe, Conseillère en Alimentation végétalefatigue, nutrition végane, sevrage tabagique, dépression
Naturo etc...
Séverine LORES
ARTICLES
ARTICLES

ARTICLES > ART DE VIVRE

LE FLEXITARISME

article de Séverine LORES, publié le 13 octobre 2020 2 min à lire 62 1
L'ORIGINE DU FLEXITARISME

Le flexitarisme est apparu aux Etats-Unis dans les années 90, lorsque Mark BITTMAN( journaliste du New York Time ) a démontré la trop importante consommation de viande des américains. Il a mis en évidence également l'impact des gaz à effet de serre des ruminants sur la planète. Il a écrit plusieurs livres à ce sujet.

QU'EST-CE LE FLEXITARISME?

Les flexitariens ne s'interdisent aucun type d'aliments ni de restriction alimentaire. Ce sont des personnes qui sont principalement végétariennes ou végétaliennes chez elles mais qui, parfois, mangent viande, poisson et autres produits animaux au restaurant, lors d'un repas en famille ou chez des amis.
Leur consommation en viande est de 2 fois maximum par semaine ( de préférence blanche plutôt que rouge ) et même chose pour le poisson.
Ce type d'alimentation est de varier les aliments consommés avec un maximum de légumes, fruits frais et secs, oléagineux, légumineuses et céréales.
Les aliments sont de qualité, biologiques, les fruits et légumes de saison et locaux avec le moins possible d'aliments transformés. Il faut s'assurer de bien avoir les apports indispensables de protéines qu'elles soient animales ou végétales.
Evidemment ce type d'alimentation nécessite de faire les courses et surtout de cuisiner!

POURQUOI ETRE FLEXITARIEN?

Etre sensible à la cause animale, à la nocivité de la viande en excès et souhaiter apporter sa contribution au changement de régime alimentaire sont les raisons principales.
S'inspirer chaque jour du végétarisme, du végétalisme et du crudivorisme végan en expérimentant de nouvelles recettes peuvent à l'avenir nous amener vers ces types d'alimentation.

REFLEXIONS PERSONNELLES

Ne pas être végétalien mais ne pas acheter de perles de culture, de nacre, de plumes, de fourrure, de pilule contraceptive, de faire soi-même ses cosmétiques et produits d'entretien sans produits animaux sont déjà des démarches loin d'être futiles.
Chacun doit trouver son équilibre avec ses propres valeurs et ses capacités. C'est cette tolérance et bienveillance qui feront avancer les choses. Nous sommes libres, nous ne devons pas nous mettre une pression quelconque pour suivre tel ou tel régime alimentaire.
On a le droit de ne pas s'enfermer dans une case alimentaire spécifique.
Manger devrait être un plaisir que l'on partage sans jugement.
© Séverine LORES
reproduction intégrale interdite, tout extrait doit citer mon site www.theraneo.com/naturo-etc
Mots clés : flexitarisme, animaux, planète, végétarien, végétalien
découvrez ma prestation en rapport avec cet article
NATUROPATHIE (1 ÈRE CONSULTATION)
Envoyer cet article à un ami
Vous



Votre ami(e)




je ne suis pas un robot
Lettre d'info pour s'informer Copier article sur ma Zenopage
Identifiez-vous d'abord sur votre Zenopage, puis rechargez cette page :
M'IDENTIFIER
Vous n'avez pas de Zenopage ? créez-la gratuitement cliquez-ici
Partager article surPartager article sur Voir des articles similaires sur Théranéo
Autres articles de cette rubrique






POSTER UN COMMENTAIRE

indiquez votre nom ou pseudo


homme    femme
 

cliquez-ici pour choisir votre photo
sinon une photo sera choisie au hasard
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 





Démarcharge commercial interdit
« Le succès c’est tomber sept fois, se relever huit. » Proverbe japonais