www.Theraneo.com est une plateforme bien-être qui regroupe des sites de thérapeutes
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies, en savoir plus
FERMER
Anne-Catherine ZUSSINI
Kinésiologue, Sophrologue, Réflexologie Crânio-sacrée, NiromathéKinesiologie Sophrologie Équilibration énergétique Brain gym Massage Relaxation anti-stress


rubrique : Conseils santé
LE LAIT BON OU PAS BON ?
publié le 15 janvier 2017 - lecture 3 min 358 25
Le lait de vache et ses dérivés font partie des aliments les plus consommés au monde car, depuis toujours, leurs propriétés nutritives, leur saveur délicieuse et leur teneur en vitamines et minéraux, surtout en calcium, sont très appréciés. Néanmoins, des études récentes ont remis en question les bienfaits du lait de vache en prouvant que, contrairement à ce que l’on pensait jusqu’alors, une consommation excessive peut provoquer des problèmes de santé et différentes maladies.


Pourquoi est-il mauvais pour notre santé ?

Nous sommes nombreux à nous demander pourquoi il peut être mauvais pour la santé alors que nous en consommons depuis des siècles.
En fait, des études affirment qu’au début du XIXème siècle, une vache donnait environ deux litres de lait par jour. En 1960, elles ont commencé à en faire 9 litres. Aujourd’hui, de nouvelles techniques de croissance artificielle de l’animal, comme par exemple l’usage d’antibiotiques, la sélection génétique, le changement d’alimentation et l’usage d’hormones de croissance, ont amené les vaches à produire plus de 24 litres par jour.

Bien que les techniques de croissance artificielle donnent de meilleurs bénéfices économiques aux industries laitières et bouchères, ce qui est sûr c’est que ce processus altère la qualité du lait. Le lait est affecté par la nouvelle croissance artificielle des animaux, par les antibiotiques, les hormones, l’alimentation, entre autres. Il y a eu diverses conséquences sur la santé au fil des années.

Des études sur l’impact du lait de vache sur la santé ont été menées ces dernières années, et leurs résultats sont unanimes sur les méfaits de ce produit sur notre corps. Très récemment, une étude de l’Université de Harvard a reconnu la véracité des dangers du lait de vache et a alerté sur la relation qu’il y a entre la consommation excessive de ce produit et le développement de différentes maladies.

Les otites, bronchites
Selon le Dr Andrew Weil, les infections récurrentes de l’oreille chez les jeunes enfants sont souvent liées à la consommation de lait et de produits laitiers. Selon lui, la caséine, une protéine du lait, peut irriter le système immunitaire et stimuler la production de mucus. Pour remplacer le lait de vache et ses produits dérivés, le Dr Weil recommande plutôt le lait de soya, de riz, d’amande, de chèvre ou de brebis.

La migraine
Les études se sont concentrées sur un échantillon de personnes qui ont des migraines, et leurs symptômes se sont notablement réduits après l’arrêt de leur consommation de lait de vache.

La constipation
L’intolérance à ce produit est en relation étroite avec la constipation chez l’enfant comme chez les adultes. Éliminez-les de votre régime alimentaire et augmentez votre consommation de fruits, de légumes et de fibres pour résoudre ce problème.

Le cancer
La présence d’hormones et d’autres substances dans le lait de vache est liée au développement de différents types de cancers comme ceux de l’estomac, du sein, des ovaires, du pancréas, de la prostate, des poumons et des testicules.

Les cataractes
Les études ont révélé que ceux qui consomment du lait de vache, et ses dérivés, très fréquemment avaient plus de risque de souffrir de cataractes, par rapport à ceux qui n’en consomment pas. Ce problème est à mettre en relation avec le lactose et le galactose, et touche principalement les femmes.

La fatigue chronique
Une étude menée sur des enfants en 1991, à Rochester, New-York, a déterminé que boire du lait de vache augmente de 44,3% le risque de souffrir de fatigue chronique.

Les réactions allergiques
L’allergie est un mécanisme de défense du système immunitaire. Des études ont indiqué que cette réaction allergique peut être immédiate, qu’elle peut apparaître en moins de 45 minutes, après quelques heures ou quelques jours.

Les saignements gastro-intestinaux
Ils sont provoqués par l’intolérance aux protéines de lait, qui touche particulièrement les enfants. C’est aussi l’un des facteurs les plus communs provoquant l’anémie chez l’enfant.

mots clés : lait, otites, migraines, nutrition, constipation, bronchite, méfaits, vache, polémique

REMERCIER

merci pour votre merci
LETTRE INFOS

soyez informé des nouveaux articles
ENVOYER AMI

envoyez l'article par mail à un(e) ami(e)
VOUS



VOTRE AMI(E)



COMMENTAIRE


je ne suis pas un robot


vos emails ne sont pas transmis à des sociétés commerciales
COMMENTAIRES

postez un commentaire
indiquez votre nom ou pseudo


homme    femme
indiquez votre photo
 

cliquez pour choisir votre photo
si vous n'en indiquez pas, une photo sera choisie au hasard
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 





Démarcharge commercial interdit
ZENOPAGE

copiez cet article sur votre zenopage
Identifiez-vous d'abord sur votre Zenopage, puis réactualisez cette page.
M'IDENTIFIER
Vous n'avez pas de Zenopage ? création gratuite, infos et démo ici :
CRÉER MA ZENOPAGE
PARTAGER
partager
partager
« Qui regarde dehors rêve. Qui regarde à l’intérieur se réveille. »
Carl Gustav Jung