www.Theraneo.com est une plateforme qui regroupe des sites de thérapeutes
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies, en savoir plus
FERMER

Marie Odile BRUS
Sophrologie - EFT - Décodage Biologique et Systèmiquesophrologie - EFT- Décodage - Thérapeute - stress - douleur - poids
Marie Odile BRUS
ARTICLES
ARTICLES

ARTICLES / EFT

EFT CONTRE L’INSOMNIE

article, publié le 13 novembre 2018
4 minutes à lire 734 2
je ne suis pas l'auteur de cet article

image de : https://mouvementphysio.com/fr/blogue/le-sommeil

Complément du 22 avril 2020 : Pensez à aller regarder cette vidéo
"Sommeil, les solutions de l'EFT"
Une émission réalisée en collaboration avec Bien Être en Yvelines
Sur la station Marmite FM



Proposition en trois parties traduite par M. O. BRUS, des travaux de Carole Look, EFT Master


Remarque : prendre soin avec l’EFT des symptômes mineurs de l’insomnie permet parfois de faire disparaître sa chronicité.

Voici cependant les étapes d’un travail de fond sur l’insomnie :

1. identifier le type d’insomnie dont vous souffrez : difficulté d’endormissement, réveil en milieu de nuit avec difficultés pour se rendormir, réveil trop matinal....

2. identifiez les agents de stress majeurs dans votre vie

3. Etes-vous d’un naturel “anxieux chronique” ou souffrez vous de l’insomnie surtout en cas de crise majeure, de stress important et soudain ?

4. y a-t-il des traumas infantiles qui pourraient « vous tenir éveillés » la nuit ?

5. Choisissez un moment précis de la journée sur lequel vous vous engagez à travailler avec l’EFT sur vos problèmes d’insomnie

Bien entendu posez vous les questions qui peuvent réellement vous aider à débloquer ce problème d’insomnie :

1 -Quel serait l’inconvénient à résoudre ce problème d’insomnie
2- Quel peut être l’avantage à garder ce problème, à le faire durer
3- Qu’est-ce qui peut être un aspect positif à être réveillé en pleine nuit ?
4- Ressentez-vous une insécurité ou une gêne quelconque à l’idée de ne plus
avoir votre problème ?


L’EFT peut être utilisé de différentes manières pour traiter l’insomnie :

1. pendant la journée quand vous programmez votre séance régulière d’EFT

2. pendant les temps où vous êtes éveillé au milieu de la nuit ou au petit matin

3. Avant de vous endormir le soir

4. Ces trois possibilités ensemble !

Les insomniaques sont généralement extrêmement fatigués mais absolument incapable d’arrêter le mental (un problème qui tourne en tête, des pensées ininterrompues d’un sujet à l’autre...etc). Ce qui empêche un repos mérité.


GESTION DE L’INQUIETUDE CHRONIQUE

Les anxieux chroniques doivent être traités de manière différente des personnes souffrant d’anxiété subite aiguë, due à un trauma particulier. Le « syndrome » est différent et une variante des techniques est nécessaire.

Disons que si vous êtes un chronique anxieux - tout “reste” avec vous, vous vous inquiétez pour tous et il vous est difficile de stopper votre mental quoiqu’ il arrive. Vous pourriez même admettre que vous recherchez des sujets d’inquiétude tellement vous inquiéter est devenue une seconde nature !

J’ai eu cette conversation avec une Grand mère de 80 ans qui admit se sentir plus utile si elle s’inquiétait, sans relâche pour enfants et petits enfants. Logique ? Non, mais certainement qu’il y avait des avantages à tenir à cette (mauvaise) habitude.

• Comment vous sentiriez-vous si vous ne passiez pas tant de temps à vous inquiéter ?
• Qui seriez-vous sans ce problème chronique ?
• Qui va s’inquiéter pour les autres, si ce n’est pas vous ?
• Qu’allez-vous faire de tout ce temps que vous allez économiser si vous cessez de vous inquiéter ?
• Qu’est-ce qui dans votre propre vie a réellement eu besoin de votre attention, et que vous avez négligé ?

Il est essentiel de découvrir les désavantages à lâcher votre problème. Oui, au fil du temps, cela est devenu une habitude, mais aussi cela vous apporte un bénéfice quelconque... sinon vous auriez résolu plus tôt ce problème.
Faites de ce sujet -le besoin de s’inquiéter- (qui a un certain niveau vous fait sentir protégé, en sécurité) la cible principale de votre travail en EFT.

Point sensible (ou karaté) :
- “Même si j’ai besoin de m’inquiéter pour me sentir en sécurité....”
- « même si je ne veux pas renoncer à m’inquiéter...
- « même si j’ai peur de ne plus être « celui/celle qui s’inquiète » dans ma famille/mon environnement...

Coin sourcil :
« J’ai besoin de m’inquiéter »
Coin de l’œil
« Je ne veux pas renoncer »
Sous l’œil
« j’ai besoin d’être celle qui s’inquiète »
Sous le nez
« J’ai peur de lâcher cette habitude »
Sur le menton
« Qui serais-je sans çà ? »
Sur la clavicule
« j’ai besoin de m’inquiéter »
Sous le bras
« je ne veux pas y renoncer »
sur la tête
je ne sais pas ce que je ferais d’autre si j’arrête de m’inquiéter »

Je vous invite à consulter votre médecin puis votre sophrologue qi vous problèmes de sommeil persistent et deviennent handicapants. N'attendez pas d'avoir des cycles complétement désorganisés pour revenir à un bon sommeil !
MOB
© Je ne suis pas l'auteur de cet article
Si vous êtes l'auteur et que vous ne voulez pas que je le partage, contactez-moi.

Mots clés : eft,insomnie,troublesdusommeil,dormir

découvrez ma prestation en rapport avec cet article
Partager sur ou
Envoyer cet article à un ami
Vous



Votre ami(e)




je ne suis pas un robot
S'abonner à ma lettre d'info Copier article sur ma Zenopage
Identifiez-vous d'abord sur votre Zenopage, puis rechargez cette page :
M'IDENTIFIER
Vous n'avez pas de Zenopage ? créez-la gratuitement cliquez-ici
Articles similaires sur Théranéo




POSTER UN COMMENTAIRE

indiquez votre nom ou pseudo


homme    femme
 

cliquez-ici pour choisir votre photo
sinon une photo sera choisie au hasard
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 





Démarcharge commercial interdit
« “Si quelqu’un me guérit et me retire mon mal, j’entends aussi qu’il me hisse au niveau de conscience que j’aurais atteint si j’avais moi-même résolu ce que ce mal devait m’apprendre. Sinon, s’il me laisse dans le même état de conscience après m’avoir retiré mon mal, il me vole l’outil de ma croissance que peut être cette maladie.” » Yvan AMAR