www.Theraneo.com est une plateforme qui regroupe des sites de thérapeutes
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies, en savoir plus
FERMER

Myriam PAILLER
Sophrologue relaxologue, hypnothérapeute, coach , conseillère en Fleurs de Bachsophrologie, stress, relaxation, méditation, coaching, EFT
Myriam PAILLER
ARTICLES
ARTICLES

ARTICLES / CORPS ET CONSCIENTISATION

DE L'ORDRE ET DE LA VITALITE

article de Myriam PAILLER, publié le 5 septembre 2022
4 minutes 5


Vous changez de service ou d'entreprise. Vous commencez un nouveau poste dans lequel vous devez faire vos preuves et conquérir la confiance de vos supérieurs hiérarchiques.

Dès lors, vous vous jetez à corps perdu dans le travail.

Vu le nombre et la diversité des tâches à accomplir et peut-être une formation à compléter, vous vous sentez un peu dépassée par le flot des informations, des recommandations, des urgences toujours plus nombreuses à traiter.

Vous serrez les dents, et vous vous acharnez à tout faire le plus rapidement possible pour faire plaisir ou montrer vos capacités.

Vient un moment où vous vous sentez éparpillée, débordée, surchargée, écartelée entre diverses activités. Le sommeil vient à manquer, la fatigue s'installe, le stress et ses perturbations physiques prennent de plus en plus de place dans votre vie, le moral n'est plus au beau fixe et votre vitalité bat de l'aile.

Il suffit d'une erreur professionnelle pour que la machine à penser s'emballe, avec au sommet la culpabilité et la dépréciation de vous-même.

STOP !!!!

Savez-vous que vous risquez le burn-out à force de vouloir tout contrôler, faire plaisir à tout le monde et être appréciée, être forte et refuser de demander de l'aide ?

Ces réactions et ces positionnements répondent à des programmations inconscientes issues la plupart du temps de l'enfance et de l'adolescence.

Vous avez été programmée à être gentille et à faire plaisir à vos parents, puis à vos professeurs en prenant en compte uniquement ce que les autres attendent de vous. Ou bien vous avez eu l'impression que le fait de devenir indispensable vous protègerait du rejet et de l'abandon. Ou encore en contrôlant tout et tous vous pourriez calmer ce fort sentiment d'insécurité qui parfois vous habite.

Mais est-ce que cette manière de fonctionner concorde bien avec la réalité et vous apporte les satisfactions souhaitées ?

Par rapport à ces programmations inconscientes qui vous mettent la plupart du temps en pilotage automatique dans une situation comportant une forte dose de stress, la seule chose à faire c'est de revenir à soi et de se déconnecter du flot incessant des idées, émotions, sollicitations qui encombrent votre esprit. Le fameux LACHER PRISE qui n'a rien à voir avec le fait de se lâcher et d'exploser.

La formule magique pour lâcher prise n'est pas si magique que cela mais simple et très pragmatique .

Puisque le corps gouverne nos émotions et nos pensées en envoyant au cerveau des informations qui vont déclencher une appréciation de la situation en fonction de situations passées , il faut impérativement revenir au corps, à votre corps ici et maintenant.

Porter une attention juste, une écoute bienveillante et attentive à son corps et à sa respiration en conscience, puis adopter les bonnes postures et les types de respiration qui vont peut à peu vous déconnecter de la fonction mentale et vous replacer au centre de votre intériorité, comme on apprend à le faire en séance de sophrologie.

Avec la détente du corps vient la détente de l’esprit . Vous revenez à vous-même dans un état de calme intérieur. Peu à peu s’installe un état modifié de conscience qui amène plus d’acuité mentale et de pouvoir décisionnel.

Vous faites partie du moment présent, renforcé par un sentiment d’unité intérieure.
Prenez le temps de respirer lentement, profondément, d’aller à l’extérieur et de marcher, si vous n’êtes pas en mesure de pratiquer des exercices de sophrologie sur votre lieu de travail.

Ensuite, forte de ce mental déconnecté remplacé par un nouvel état de conscience, vous allez pouvoir lister plus facilement toutes les tâches à faire, pour la journée ou la semaine et plus tard pour le mois en déterminant ce qui est urgent à traiter dans l'immédiat, ce qui est indispensable mais qui peut attendre et se placer en seconde catégorie, et ce qui peut attendre quelques jours, voire une semaine de manière plus décontractée.

Réalisez aussi que même si vous avez beaucoup de responsabilités vous ne pouvez pas tout contrôler. Vous ne pouvez pas contrôler les évènements inattendus, les fluctuations de l’économie, les réactions d’autres personnes.

Faîtes au mieux et ensuite acceptez ce qui vient à vous, sous forme d’aléa, d’information, d’aide, de prises de conscience afin de vous adapter à la situation.

Parfois la situation que vous vivez va demander à ce que vous soyez plus souple, à ce que vous acceptiez de déléguer, de faire confiance et de vous faire aider.

Parfois ce sera le contraire qui vous sera demandé. Être plus ferme quitte à ne plus faire plaisir et affirmer ses limites, ses valeurs et ses besoins.

A chaque fois que vous rencontrez ce sentiment d'être débordé, il vous faudra revenir à vous-même au travers du corps, de la respiration consciente, de l’attention juste, jusqu’au moment où ces nouvelles habitudes seront intégrées et feront parties de votre trousse de secours ou tout simplement de votre manière d’être au monde. Avec ces pratiques vous allez gagner en énergie, en vitalité et en capacité à vous concentrer sur l’essentiel, l’urgent, l’indispensable au lieu de vous disperser.

Si vous avez besoin d’accompagnement, la méthode de sophro-coaching que je pratique avec mes clients va vous permettre de bénéficier d’un coaching personnalisé, adapté à votre personnalité et à la situation que vous traversez tout en vous renforçant de l’intérieur et en intégrant une nouvelle culture du prendre soin personnel à travers la sophrologie.
Ainsi, quels que soient les évènements que vous traverserez, vous pourrez remettre dans votre vie de l'ordre et de la vitalité.

Je vous souhaite une belle vitalité, une forte concentration dans la sérénité et vous dit à bientôt pour de nouveaux conseils.

Myriam Pailler

PS : j'ai adopté l'accord au féminin dans cet article, mais messieurs bienvenus si cet article peut vous concerner.
© Myriam PAILLER
reproduction intégrale interdite, tout extrait doit citer mon site www.theraneo.com/myriam-pailler

Mots clés : débordement, éparpillement, épuisement, sophro-coaching, santé

Envoyer cet article à un ami
Vous



Votre ami(e)




je ne suis pas un robot
Partager sur Facebook Partager sur Twitter S'abonner à ma lettre d'info Copier article sur ma Zenopage
Identifiez-vous d'abord sur votre Zenopage, puis rechargez cette page :
M'IDENTIFIER
Vous n'avez pas de Zenopage ? créez-la gratuitement cliquez-ici
Articles similaires sur Théranéo




POSTER UN COMMENTAIRE

indiquez votre nom ou pseudo


homme    femme
 

cliquez-ici pour choisir votre photo
sinon une photo sera choisie au hasard
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 





Démarcharge commercial interdit
« Chaque fois que vous pensez que le problème est extérieur à vous, cette pensée est le problème. » S. Covey