www.Theraneo.com est une plateforme qui regroupe des sites de thérapeutes
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies, en savoir plus
FERMER

Aurélie BOUCHERIE
Massages de bien-être, Relaxation-Harmonisation, Naturopathienaturopathe conscience équilibrage energétique inspiré intuitif bougie
Aurélie BOUCHERIE
ARTICLES
ARTICLES

ARTICLES > PRÉSENTATION DE "TECHNIQUES"

BAIN DE BOUCHE À L'HUILE - GANDUSH

article de Aurélie BOUCHERIE, publié le 11 mai 2017 4 min à lire 2305 10
De tradition Ayurvédique, « Gandush » est couramment utilisé en Inde mais pas seulement...

Ce bain de bouche à l’huile est avant tout une technique d’hygiène, simple et peu coûteuse. Il agit en outre à différents niveaux et peut nous rendre la vie meilleure.

Directement, grâce à l’huile utilisée et aux mouvements engendrés, « Gandush » permet de :
Assainir la sphère buccale,
Participer à une haleine pure,
Favoriser la blancheur des dents,
Renforcer les gencives et les dents,
Renforcer la musculature de la mâchoire,
Protéger les dents des conséquences des sucres (1*), pratiqué avant le repas…

Secondairement, par voie de conséquence (2*), avec quelques jours de pratique et un peu de patience, le bain de bouche à l’huile agit sur le système digestif (3*) et peut de ce fait :
Diminuer les troubles digestifs de diverses natures,
Réduire les maux de têtes d’origine digestive plus particulièrement,
Répondre aux douleurs articulaires,
Renforcer le système immunitaire,
Diminuer la fatigue,
Réduire un ensemble de troubles et aider à s’en prémunir…

Enfin, « Gandush » est particulièrement reconnu pour ses effets détoxifiants sur tout l’organisme. Etant généreusement innervée et vascularisée, la sphère buccale est considérée à la fois comme voie d’assimilation et d’élimination.

Dans la Charaka-Samhita (4*) il est dit : « Les bains de bouche à l'huile renforcent les os de la mâchoire et la voix, épanouissent le visage, donnent davantage de goût aux aliments … les dents n'obtiennent pas de caries et sont enracinées solidement. Il n'y a ni douleurs dentaires ni sensibilité, les dents peuvent mâcher les nourritures les plus dures. »

1*- L’huile utilisée pour ce bain de bouche protège en particulier les dents des conséquences du sucre grâce au film lipidique qu’elle dépose.
2 *- La sphère buccale étant innervée et vascularisée est de ce fait en lien avec l’organisme général.
3 *- Toutes actions au niveau du système digestif peuvent impacter les autres systèmes à divers degrés.
4 *- La Charaka-Samhita est un très ancien traité médical de tradition védique.


Pratique de « Gandush »


Le matin (5*), au réveil, avant le petit déjeuner :
Racler délicatement, en 1 à 3 fois, la langue à l’aide d’une cuillère à café ou d’un gratte langue ;
Se gargariser la bouche avec de l’eau chaude pendant une 30 aine de secondes minimum puis cracher ;
Prendre en bouche une cuillerée à soupe d’huile de Sésame vierge, légèrement chauffée ou à température ambiante ;
Pendant au moins 5 minutes (jusqu’à 20 minutes, c’est le top (6*) !) faire circuler l’huile dans la bouche, la mâcher, la faire passer au niveau des interstices des dents ;
Recracher (7*) ensuite l’huile qui se sera liquéfiée sous l’action de la salive et aura créé une émulsion toute blanche (8*) ;
Se rincer à nouveau la bouche avec de l’eau chaude, vigoureusement, 2 à 3 fois ;
Se brosser les dents comme de coutume (quoique, personnellement je trouve parfois l’acte inutile suite à cette pratique).

N.B. : - Éviter d’avaler l’huile puisqu’elle se charge, au fur et à mesure, de diverses toxines.
- Ne pas se gargariser au niveau de la gorge, seulement en bouche !
- Les 1ers jours de pratique peuvent s’observer quelques accentuations légères de certains troubles déjà existants. Vous pouvez continuer !
- Pendant la pratique de « Gandush » il est tout à fait possible d’envisager une autre activité ! Toilette matinale, préparation du petit déjeuner, ménage, lecture, exercices…

Idéalement, « Gandush » peut être effectué quotidiennement. Mais il peut être envisageable de l’effectuer telle une cure, une semaine par mois ou bien 3 semaines plusieurs fois par an. A chacun de trouver ce qui lui convient le mieux.


5*- C’est plus particulièrement la nuit, pendant le jeûne occasionné, que l’organisme profite de ce repos pour éliminer plus tranquillement.
6*- C’est dans cette huile émulsionnée à notre salive que se retrouvent les déchets et microbes relargués par les muqueuses. Reprendre de l'huile fraîche en cours de pratique peut être judicieux afin d’éviter la rediffusion de ceux-ci.
7*- L’huile peut être recrachée dans un petit sachet ou un pot que l’on jette ensuite dans une poubelle. A la longue l’huile pourrait encrasser le lavabo. Personnellement j’utilise un petit pot que je vide alors chaque semaine dans le feu ou dans un sachet, à la poubelle.
8*- Si le liquide craché est jaune, c’est que le processus de rinçage était trop court !


Vous pouvez télécharger les consignes de la pratique ainsi qu'une recette personnelle d'huile pour ce bain de bouche en cliquant ici:
recette-personnelle-de-l-huile-pour-gandush-110215.pdf
document supprimé
© Aurélie BOUCHERIE
reproduction intégrale interdite, tout extrait doit citer mon site www.theraneo.com/aurelie-b
Mots clés : baindebouche,gandush,huile,sésame,noixdecoco,dents,gencives,systèmedigestif,immunité,santé
Partager sur ou
Envoyer cet article à un ami
Vous



Votre ami(e)




je ne suis pas un robot
S'abonner à ma lettre d'info Copier article sur ma Zenopage
Identifiez-vous d'abord sur votre Zenopage, puis rechargez cette page :
M'IDENTIFIER
Vous n'avez pas de Zenopage ? créez-la gratuitement cliquez-ici
Articles similaires sur Théranéo
Autres articles de cette rubrique | voir tous




POSTER UN COMMENTAIRE

indiquez votre nom ou pseudo


homme    femme
 

cliquez-ici pour choisir votre photo
sinon une photo sera choisie au hasard
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 





Démarcharge commercial interdit
plaf89 - 27/11/2018 à 21h31
Bonjour Aurélie,

Merci pour votre article !

Je viens de lire un autre article sur Gandush qui parle du lien entre l'huile et Vata. Si l'excès de Vata produit des craquements d'articulations, est-ce que gandush peut aider en cas de bruxisme ?

https://yogasatya.fr/2018/11/27/gandush-bain-de-bouche-a-lhuile/

Merci !

-----------------------------------------------------------------------------

Bonsoir "Plaf89" ,


Merci pour votre commentaire et le partage d'a ... (afficher la suite)
Bonjour Aurélie,

Merci pour votre article !

Je viens de lire un autre article sur Gandush qui parle du lien entre l'huile et Vata. Si l'excès de Vata produit des craquements d'articulations, est-ce que gandush peut aider en cas de bruxisme ?

https://yogasatya.fr/2018/11/27/gandush-bain-de-bouche-a-lhuile/

Merci !

-----------------------------------------------------------------------------

Bonsoir "Plaf89" ,


Merci pour votre commentaire et le partage d'article.
Je ne suis pas spécialiste de l'Ayurveda et ne peut donc pas être complète dans ma réponse. Cependant, si "Gandush" peut avoir un effet sur le bruxisme, je pense que ce serait avant tout grâce à son action mécanique (relaxation buccale...).
Par ailleurs, connaître l'origine de ce trouble pourrait permettre de trouver l'aide adéquat pour le faire disparaître ou du moins l'atténuer. Je pense notamment à la relaxation, à l'ostéopathie crânienne, à la prise en compte des émotions sous-jacentes...


Merci,


Aurélie
« L’herbe est toujours plus verte chez les autres… jusqu’à ce qu’on découvre que c’est du gazon artificiel. » Jacques Salomé