www.Theraneo.com est une plateforme qui regroupe des sites de thérapeutes
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies, en savoir plus
FERMER

Jessica DA COSTA
Sonothérapie, Yoga du son, accompagnement périnatal, conseil en hygiène de vieyoga son reiki sonothérapie massage sonore méditation prénatal
Jessica DA COSTA
ARTICLES
ARTICLES

ARTICLES / YOGA DU SON PRÉNATAL

PAPAS : UNE GROSSESSE SUBTILE ?

article de Jessica DA COSTA, publié le 23 février 2021 2 min à lire 39 1


Selon les enseignements de Yogi Bhajan, l’un des corps subtils du père biologique, le corps radiant, se place autour de la mère pendant la grossesse. Il apporte ainsi plus de force et de stabilité à la mère pendant la gestation. Le corps radiant est l'un des corps les plus subtils. Certains l'appellent le dixième corps, certaines traditions en comptent 11 en tout. Pour ma part, je trouve qu'il est difficile de les chiffrer car les frontières entre les corps ressemblent plus à une façon mental et tout simplement humaine de comprendre les choses. Je trouve qu'en réalité, tout ces corps s'interpénètrent et rayonnent simplement sur des longueurs d'ondes différentes.

Toujours est-il que l’énergie du père n’est pas à négliger pendant la grossesse. En effet, certains pères vont tomber particulièrement malades pendant cette période. Ce phénomène permettrait-il, d'ailleurs, d'expliquer les couvades ? On entend souvent dire que les pères cherchent ainsi à attirer sur eux l'attention, dans cette période où tout tourne autour de la mère et du bébé. Il se pourrait bien, pourtant, que les symptômes ressentis soient aussi réels que ceux ressentis par la mère. Le corps radiant du père ne le quitte pas lui-même, car ce corps est au-delà de la notion d'espace à laquelle nous sommes habitués. Cependant, il englobe en lui la mère et l'enfant. En quelque sorte, le père est lui aussi en gestation, même si cette gestation n'est pas physique. Il est donc très important que le père prenne soin de lui et soit à l'écoute des symptômes d'épuisement, pour le père lui-même qui doit maintenir ses niveaux d'énergie pendant cette grossesse subtile, pour la mère qui a besoin de ce soutien, ainsi que pour l'enfant dont la présence du père est un sérieux avantage dans sa course vers la vie.

Il existe des exercices de Yoga simples pour prendre soin de vos énergies, chers papajis, comme on les appelle en Inde. Je les intègre à mon enseignement, que ce soit dans mes accompagnements périnataux ou dans les cours de Yoga du Son prénatal, qui vous sont grand ouverts.

C’est d’autant plus important que nous aurons probablement besoin de votre aide (et de votre voix grave) le jour de l’accouchement (et tellement après !).

Ici, c’est surtout en fin de grossesse que papa tombe malade. Et vous ? Avez-vous constaté une fatigue paternelle particulière durant la grossesse ?

N.B. : Je n'ai pour le moment pas observé si un phénomène similaire peut se produire pour un parent qui ne serait pas le parent biologique de l'enfant, c'est pourquoi je n'en parle pas. Je serais ravie, cependant, de le découvrir auprès de familles concernées.
© Jessica DA COSTA
reproduction intégrale interdite, tout extrait doit citer mon site www.theraneo.com/jessica-dacosta
Mots clés : couvade, paternité, énergie, grossesse, père, papa, corps, subtil
découvrez ma prestation en rapport avec cet article
YOGA DU SON PRÉNATAL & POSTNATAL
Partager sur ou
Envoyer cet article à un ami
Vous



Votre ami(e)




je ne suis pas un robot
S'abonner à ma lettre d'info Copier article sur ma Zenopage
Identifiez-vous d'abord sur votre Zenopage, puis rechargez cette page :
M'IDENTIFIER
Vous n'avez pas de Zenopage ? créez-la gratuitement cliquez-ici
Articles similaires sur Théranéo




POSTER UN COMMENTAIRE

indiquez votre nom ou pseudo


homme    femme
 

cliquez-ici pour choisir votre photo
sinon une photo sera choisie au hasard
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 





Démarcharge commercial interdit
« Bonheur ou malheur sont l’expression de ce que nous sommes, non le résultat de ce que nous avons. » Arnaud Desjardins