www.Theraneo.com est une plateforme qui regroupe des sites de thérapeutes
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies, en savoir plus
FERMER

Myriam PAILLER
Sophrologue relaxologue, hypnothérapeute, coach , conseillère en Fleurs de Bachsophrologie, stress, relaxation, méditation, coaching, EFT
Myriam PAILLER
ARTICLES
ARTICLES

ARTICLES / CORPS ET CONSCIENTISATION

PRENEZ SOIN DE VOTRE COEUR

article de Myriam PAILLER, publié le 16 mai 2022
5 minutes 8



LE STRESS ET LA SANTÉ CARDIAQUE

Parmi les clients qui me sont envoyées par conseil de leur médecin figurent des personnes présentant des pathologies cardiaques. En effet, le stress a un fort impact sur la santé cardiaque.
Pression au travail, problèmes financiers, tensions familiales, relations de couple difficiles, réaction aux informations concernant le covid ou la guerre en Ukraine : les causes de stress sont de plus en plus nombreuses.
Or, les personnes stressées ont deux fois plus de risque que les autres de faire une crise cardiaque. Déjà en 2016 une étude réalisée par des chercheurs de l'INSERM en collaboration avec des chercheurs anglais et finlandais démontrait que les personnes ayant déclaré au début de l'étude que leur santé était "beaucoup ou extrêmement" affectée par le stress avait un risque multiplié par 2,12 d'avoir ou de mourir d'une crise cardiaque. Et ce risque ne se limite pas aux personnes de plus de 50 ans.
Le stress intense a un effet très important sur le système nerveux autonome sympathique qui provoque une grande stimulation du cœur directement, de même que par l’intermédiaire d’hormones comme l’adrénaline. Ces changements accélèrent le rythme cardiaque, provoquent des arythmies cardiaques sévères ou encore peuvent provoquer une contraction des artères coronaires.
Les femmes peuvent présenter des signes avant-coureurs qui passent inaperçus pendant des semaines, voire des années, avant qu’une crise cardiaque ne se produise.
Les hommes présentent le plus souvent les signes « classiques » d’une crise cardiaque : oppression thoracique, douleur au bras et essoufflement.
Les symptômes des femmes peuvent ressembler à ceux des hommes.
Les femmes peuvent également se plaindre d’autres symptômes, tels que nausées, fatigue, indigestion, anxiété et vertiges.

SE PROTÉGER ET SE PRÉMUNIR

Outre le fait d'agir à temps lorsque l'on sent des symptômes précurseurs ( consulter un médecin, appeler les urgences) il existe des moyens naturels pour veiller sur la bonne santé de son cœur.
1. arrêter les addictions au tabac, à l'alcool, à une nourriture de compensation.
2. adopter une alimentation saine et équilibrée
3. pratiquer une activité physique régulière ( 30 minutes par jour étant la durée minimale préconisée) .

4. se prémunir du stress chronique et des fortes montées de stress en prenant sa santé mentale en mains..
Suivant la fonction exercée, il n'est pas toujours possible d'agir sur des conditions de travail apportant une charge mentale importante et des facteurs de stress quasi chroniques. Par contre il est possible d'apprendre à se réguler, à préserver son équilibre et son état de bonne santé, en modifiant son état émotionnel et mental .
La sophrologie et la relaxation apportent par la régularité des exercices pratiqués cette capacité à gérer des situations difficiles tout en se préservant émotionnellement et mentalement.
des pratiques spécifiques de respiration, des techniques de contraction et de relâchement du corps, l'imagerie mentale et la visualisation constituent autant de ressources salvatrices permettant à un individu ayant suivi une formation de s'immuniser contre un stress trop invasif.
5. 5. Demeurer vigilant par rapport à l'installation d'émotions et d'états d'esprits perturbateurs que sont la colère, le ressentiment, le désespoir ou la peur. Veiller à entretenir en soi un état d'esprit positif tourné vers la recherche de solutions bienveillantes, la tolérance envers son prochain et envers soi-même.
En 2009 une méta-étude portant sur 44 études différentes menées aux Etats-Unis, en Australie, en Asie et en Europe. Elle montrait que les adultes chroniquement en colère sans antécédents de maladies cardiaques avaient 19% de chances en plus de développer ces maladies.
6. s'entourer de personnes et de situations suscitant en soi de la joie, du bien-être, de la gratitude, de la confiance et de la sérénité chaque fois que c'est possible.
Une étude du Journal of Psychosomatic Research de 2008 rapportait que le sentiment de gratitude améliorait considérablement la qualité du sommeil. Une autre étude américaine, rapportait que le sentiment de gratitude entraîne une réduction de la pression artérielle et du mauvais taux de cholestérol.
De même, en 2010 Le European Heart Journal rapportait qu’au cours d’une étude à laquelle plus de 1 700 femmes et hommes avaient participé, on aurait observé que ceux qui éprouvaient de la joie étaient moins sujets à contracter une crise cardiaque ou d’angine.
7. Se rapprocher de la nature avec respect.
Notre civilisation de l'immédiateté et du toujours plus nous a coupé de la nature en tant qu' éléments distincts, prédateurs ou utilisateurs, sans grande conscience de ce qui nous relie intrinsèquement à elle. Et pourtant c'est au sein de cette mère nature que nous pouvons retrouver des forces vives et apaisantes, sans rien faire de particulier.
En 2020, une étude du Département de la Santé de l'Université de Montréal démontrait les bienfaits que procure une immersion dans la nature . Je cite :
"les bienfaits physiologiques de l’interaction avec la nature qui sont établis (Grade A, preuve scientifique établie) sont :
- Réduction de la fréquence cardiaque
- Réduction de la pression artérielle
- Diminution de l’activité nerveuse sympathique
- Augmentation de l’activité nerveuse parasympathique
- Réduction des niveaux de cortisol (indicateur de stress)"


Je vous souhaite à tous bon cœur, belle et bonne vie !

quelques références :
Les bienfaits de la nature sur la santé globale
Cultiver la gratitude et la joie
Stress et crise cardiaque - deux maux associés - inserm et european heart journal
© Myriam PAILLER
reproduction intégrale interdite, tout extrait doit citer mon site www.theraneo.com/myriam-pailler

Mots clés : coeur, stress, angoisse, sophrologie, serenité

découvrez ma prestation en rapport avec cet article
Envoyer cet article à un ami
Vous



Votre ami(e)




je ne suis pas un robot
Partager sur Facebook Partager sur Twitter S'abonner à ma lettre d'info Copier article sur ma Zenopage
Identifiez-vous d'abord sur votre Zenopage, puis rechargez cette page :
M'IDENTIFIER
Vous n'avez pas de Zenopage ? créez-la gratuitement cliquez-ici
Articles similaires sur Théranéo




POSTER UN COMMENTAIRE

indiquez votre nom ou pseudo


homme    femme
 

cliquez-ici pour choisir votre photo
sinon une photo sera choisie au hasard
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 





Démarcharge commercial interdit
« La différence entre un rêve et un projet, c’est une date. » Walt Disney