www.Theraneo.com est une plateforme qui regroupe des sites de thérapeutes
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies, en savoir plus
FERMER

Marianne NYS
Hypnose, Sophrologie : acouphènes, fibromyalgie, Sexologiethérapie,poids,douleur chronique,SFC,sexe,sexologue,sophrologue
Marianne NYS
ARTICLES
ARTICLES

ARTICLES > STRESS ET ANXIETÉ

QU’EST-CE QUE L’HYPERVENTILATION ?

article, publié le 2 septembre 2018 2 min à lire 258
je ne suis pas l'auteur de cet article, voir la source


Sous l’influence du stress, la respiration se modifie et excède la demande métabolique (rythme plus rapide et/ou mouvements respiratoires plus amples).

Si cette modification perdure, les personnes se plaignent de symptômes divers tels que :
 une impression de manquer d’air (rarement en relation avec l’effort)
 une oppression thoracique
 une sécheresse buccale
  des coups de chaleur ou de froid
 une moiteur des mains
  des palpitations cardiaques (accompagnée, parfois, d’une arythmie importante)
 des picotements, des fourmillements ou des sensations d’endormissement au niveau des extrémités (pieds, mains)
 une ankylose des bras
 des crampes musculaires
 des douleurs thoraciques (mimant parfois l’angor) ou abdominales
  des céphalées
 une sensation de faiblesse et de fatigue
 des difficultés de concentration
 des étourdissements, des vertiges
 une sensation de perdre conscience (allant parfois jusqu’à la syncope)
 de l’irritabilité
 un état dépressif
  de l’anxiété, des crises de panique, des phobies
  des insomnies, des réveils nocturnes (parfois avec sensation d’étouffement et/ou transpiration abondante)

Cet ensemble de symptômes est connu sous le nom de syndrome d’hyperventilation, de spasmophilie ou de crises de tétanie(1).

L’organisme hyperventilant expire une quantité trop importante de gaz carbonique. La diminution subséquente de dioxyde de carbone provoque une alcalose (2) qui entraîne une série de modifications physiologiques. De simples efforts respiratoires, soupirs ou bâillements, suffisent à maintenir l’hypocapnie(3).
Les symptômes sont généralement chroniques mais ils peuvent aussi survenir sous forme de crise.
Dans certains cas, leur nombre et/ou leur intensité sont tels que les individus ont
l’impression de devenir fous ou craignent de mourir d’une crise cardiaque.

Une des solutions => Rencontrer un sophrologue pour apprendra à respirer de façon abdominale.

1 Soulignons que ce terme est abusif. La tétanie, telle que définie d’un point de vue médical, est extrêmement rare et n’a rien à voir avec le syndrome d’hyperventilation
2 L’alcalose est augmentation du pH sanguin.
3 On appelle hypocapnie la diminution de la concentration du gaz carbonique dans le sang.
je ne suis pas l'auteur de cet article, voir la source
Mots clés : hyperventilation,stress,angoisse,spasmophilie,tétanie
découvrez ma prestation en rapport avec cet article
SOPHROLOGIE
Envoyer cet article à un ami
Vous



Votre ami(e)




je ne suis pas un robot
Lettre d'info pour s'informer Copier article sur ma Zenopage
Identifiez-vous d'abord sur votre Zenopage, puis rechargez cette page :
M'IDENTIFIER
Vous n'avez pas de Zenopage ? créez-la gratuitement cliquez-ici
Partager article surPartager article sur Voir des articles similaires sur Théranéo






POSTER UN COMMENTAIRE

indiquez votre nom ou pseudo


homme    femme
 

cliquez-ici pour choisir votre photo
sinon une photo sera choisie au hasard
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 





Démarcharge commercial interdit