www.Theraneo.com est une plateforme bien-être qui regroupe des sites de thérapeutes
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies, en savoir plus
FERMER

Jean-Claude THIMOLÉON JOLY
Bio-énergéticien-Géobiologue, Enseignant Reiki, et Toucher Quantique, Phytothérapeute, Aromathérapeute, communication animale, formateur, conférencierBioénergétique, énergétique, magnétiseur, radiesthésiste, reiki,
PSYCHOLOGIE
LA VÉRITABLE GRILLE DE L'ENNÉAGRAMME
< retour rubrique < retour Articles |
publié le 9 janvier 2019 7 min à lire 479 5
je ne suis pas l'auteur de cet article


Nouvel article de notre confrère Jean-Louis Tripon, qui nous révèle ici la véritable structure de notre mental à travers la grille ennéanaire.

DEVELOPPEMENT MENTAL


Nous pouvons considérer que l'ASFM est un projet pédagogique de développement mental qui ne vise pas simplement l'acquisition d'un savoir-faire, mais qu'il s'inscrit dans un idéal de dépassement de soi. Somme toute, un peu au-delà de ce que concevait Rabelais avec l'abbaye de Thélème. Sa mission est de transmettre un savoir, un savoir-faire et un savoir être dans le domaine mental de notre être singulier.

J'évite d'utiliser le terme "développement spirituel" et lui préfère celui de "développement mental", même si compte tenu du domaine ce développement concerne tous les aspects de la vie humaine et donc aussi la spiritualité et la gestion de la foi, et que ce terme peut aujourd'hui s'entendre hors de toute religion et de tout divin, parce que cet idéal de dépassement de soi a été et est encore plus ou moins partagé, ou prétendument partagé, avec leurs propres moyens, par de nombreux courants de pensée, plus ou moins religieux, mystiques, philosophiques, ésotériques, initiatiques, psycho thérapeutiques, etc. dont l'ASFM se différencie radicalement, parce que l'ASFM s'inscrit dans un cadre conceptuel résolument humaniste athée, qu'il ne propose pas de transcendant mais invite chacun à construire le sien, qu'il ne spécule pas sur l'origine des choses mais ne fait que livrer quelques pistes métaphysiques en espérant qu'un jour la science puisse s'en charger, que sa position concernant "l'après vie" ou "l'autre monde" est clairement agnostique, et qu'il considère que ces dernières questions sont véritablement accessoires et éloignées du développement mental.

L'ASFM utilise ses propres schémas ou cartes heuristiques (qui servent à la découverte) conceptuelles ou mentales, dont l'emploi est très répandu dans les sciences cognitives et de l'éducation, en économie, etc. en se servant rarement des mêmes concepts mais plus souvent des mêmes signes (termes) dans le souci d'une suggestion de sens grâce à la langue française et en les explicitant autant que possible, tâche d'autant plus difficile que les fonctions mentales, l'objet central de l'ASFM, ne sont pas encore véritablement élucidées par les sciences et que l'ASFM est obligée de présenter et d'enseigner son propre modèle.

Je pourrais partager les concepts flous de gestion mentale et de gestes mentaux introduits par Antoine de la Garanderie pour son projet pédagogique et je partage les principes que "tous les hommes naissent libres et égaux en pouvoir de connaissance" et que "chacun peut accéder à une autonomie de pensée et d'être".

Par contre je constate que ses concepts clés : (attention, mémorisation, réflexion, compréhension, imagination), même si la méthode est bonne ne permettent pas d'aller bien loin et ne sont pas les gestes mentaux de base, mais des objectifs ou des qualificatifs de synergies mentales orientées par la fonction volontaire, voire des résultats.

Pour aller plus loin il faut descendre à la source, à l'éventail des pouvoirs opératifs des fonctions mentales elles-mêmes, c'est ce que propose l'ASFM.

GRILLE ENNEANAIRE


Pour différencier les pouvoirs opératifs de nos fonctions

L'apprentissage de cette grille est le point de départ de la démarche de maîtrise que propose l'ASFM au-delà de la simple lecture de ces textes.

D'abord quelques détails mnémotechniques, pour compléter les explications données dans la présentation, afin de faciliter la remémoration et la visualisation de cette grille de neuf chiffres.

Tout commence par la conscience, et en sachant que dans la culture antique du bassin moyen-oriental à l'origine de ces chiffres et du premier alphabet auquel ces chiffres sont liés, tout commence à l'extrême droite de la feuille car l'écriture va de droite à gauche (les Grecs n'ont commencé à basculer leur écriture de gauche à droite que vers - 500 environ).

Le chiffre 5 (la conscience) trouve donc naturellement sa place à l'angle droit du grand triangle. Le chiffre 9 (la foi) est évidemment appelé à dominer l'ensemble et se loge au sommet de celui-ci. 8 (l'énergie) à la fois la plus étrangère à leur nature et pourtant si indispensable à la manifestation de la conscience de la foi (5/9), prend le troisième angle à gauche.

Les deux fonctions : 7 (la volontaire) et 2 (l'analytique), qui dominent les synergies mentales, dominent également les deux petits triangles restants, en bas, à droite et à gauche.

Il n'est pas vraiment possible de dire que 7 précède 2 (voir cycle mental), aussi il faut appliquer une autre règle mnémotechnique : La somme des nombres des cotés parallèles de tous ces triangles, opposés au sommet détenu par la conscience 5 vaut toujours dix, ainsi 7+3=10, 6+4=10, 9+1=10, 2+8=10.

Quant à la conscience 5, seule à son sommet, mais consciente d'elle-même, elle vaut double, 5+5=10.

La structure mentale n'étant pas géométrique mais qualitative (voir l'article "Les cordes"), et ces signes étant arbitraires chacun peut les mettre où il veut, cela n'a pas d'importance.

L'intérêt de cette grille, c'est de nous permettre de visualiser une architecture de sens et de différencier les neuf fonctions les unes des autres.

Pour l'analytique cette grille est une architecture de contenants qui appartient à ses modèles fondamentaux dont il se sert pour ranger du sens, mais au départ cette grille est vide, il ne sait pas quoi en faire.

Il faut donc commencer à la nourrir de sens avant qu'il puisse s'en emparer, la faire sienne et s'en servir.

Cependant nous pouvons constater dans l’agencement de cette grille une base constituée de la conscience, la pathologique, la motrice et l’énergie, et deux montants verticaux, soutenus par la clef de voûte de la foi.

A droite, l’axe de la volontaire dirigeant la concentration, à gauche celui de l’analytique gérant la mémoire.

La seconde étape de cette démarche, quand la grille est devenue familière et que la volontaire (direction et jugement) est suffisamment motivée pour le faire, consiste à initialiser le mouvement en décidant d'associer du sens à ces contenants.

La volontaire n'associe pas, elle pousse l'analytique à le faire. Au début tout est bon, signes, concepts et surtout impressions mentales non verbales, car ce sont elles qui donnent toute la saveur au sens.

Ce n'est pas grave si tout est un peu en désordre, pouvoirs opératifs et produits mêlés, plus tard tout cela se restructurera plus finement.

Comme tous les animaux, nous vivons de nos impressions immédiates : la conscience, les émotions, la concentration, nos décisions, notre confiance en nous-mêmes, sont des impressions immédiates, ... et toutes sont riches d'une saveur qui permet de les différencier et de nourrir les contenants de la grille.

Il faut commencer par le 5 (la conscience) et la conscience d'être conscient, car en faisant cette expérience et en la renouvelant nous apprenons que les signes ne veulent rien dire sans la saveur de l'expérience.

Ensuite la volontaire, ses deux sous-fonctions et son conflit avec les émotions, la concentration qu'elle dirige et qui nous permet de voyager dans nos souvenirs et notre sens, l'analytique qui lui répond, la foi qui la soutient et la mobilise, la motrice qu'elle projette dans l'action extérieure et enfin, l'énergie présente un peu partout à travers son produit.

Ensuite, il sera temps de faire le tri et le ménage, de différencier pouvoir opératif et produits, en bénéficiant de l'effet " boule de neige " et d'apprendre à diriger tout cela consciemment, petit à petit, avec toujours plus de cohérence.

L'analytique connaît son boulot et si nous ne l'entravons pas, il le fait plutôt bien.

A ce moment-là nous n'avons plus besoin de la grille ennéanaire, elle a commencé par disparaître dans un nuage de localisations virtuelles, pour être remplacée par du pur qualitatif, il n’en reste qu’un souvenir.

Comme une secrétaire qui à un moment donné n'a plus besoin de voir son clavier pour écrire : dans son petit nuage elle comprend le sens du texte à écrire et traduit ce qu'elle a compris en signes, par contre quand elle ne comprend pas et est obligée de taper des signes, pour elle, c'est un calvaire.

Nous sommes véritablement devenus des êtres multipolaires.

9
1 6
2 7
8 4 3 5


1 Remémoration
2 Analytique
3 Pathologique
4 Motrice
5 Conscience
6 Concentration
7 Volontaire
8 Energie
9 Foi (joker)

ennéagramme, grille, multipolarité
regardez ma prestation en rapport avec cet article :
BIO-ENERGÉTIQUE OU MÉDECINE VIBRATOIRE QUANTIQUE

5 mercis
MERCI pour votre merci
ENVOYER À UN(E) AMI(E)

VOUS



VOTRE AMI(E)



COMMENTAIRE


je ne suis pas un robot


les emails ne sont pas transmis à des sociétés externes
Identifiez-vous d'abord sur votre Zenopage, puis réactualisez cette page.
M'IDENTIFIER
Vous n'avez pas de Zenopage ? création gratuite, infos et démo ici :
CRÉER MA ZENOPAGE

partager

partager



POSTER UN COMMENTAIRE

indiquez votre nom ou pseudo


homme    femme
 

cliquez pour indiquer votre photo avatar
sinon une photo sera choisie au hasard
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 





Démarcharge commercial interdit
« Les médecins, pourraient tirer des odeurs, plus d'usage qu'ils ne font, car j'ai souvent aperçu qu'elles me changent et agissent en mes esprits suivant ce qu'elles sont. »
Michel de Montaigne