www.Theraneo.com est une plateforme qui regroupe des sites de thérapeutes
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies, en savoir plus
FERMER

S.E.V
Banu GOKOGLAN
Sophrologie, Mindfulness, Psychologie Positive, Qi Gong, Yogasophrologue praticienne spécialisée en Mindfulness
S.E.V
Banu GOKOGLAN
ARTICLES
ARTICLES

ARTICLES / SANTÉ, BIEN-ÊTRE & RELATIONS

DOULEURS CERVICALES ET STRESS: COMMENT S'EN LIBÉRER?

article de Banu GOKOGLAN, publié le 2 avril 2021 4 min à lire 1446 7

Une douleur cervicale c’est quoi au juste ?
Les douleurs au cou sont appelées douleurs cervicales ou cervicalgies et elles concernent les muscles des trapèzes. Elles se traduisent souvent par une tension ou une raideur qui limite les mouvements de votre cou et provoquent une fatigue permanente comme si nous portions en permanence un poids sur les épaules. Pourquoi de plus en plus de personnes ont des douleurs au niveau des cervicales, ainsi que des muscles des trapèzes ? C’est en raison de notre mauvaise posture, de notre immobilité, du stress croissant et de l’anxiété avec ses répercussions directes au niveau des mâchoires et de la respiration abdominale.

Origines possibles de la douleur cervicale :
Au niveau du cou, se situe la colonne cervicale, qui est composée de sept vertèbres. Les deux premières cervicales, qui s’appellent l’atlas et l’axis, nous permettent de mettre la tête en mouvement. Dans cette zone, se croisent d’autres fonctionnalités essentielles de notre corps : le système nerveux, le système musculo-squelettique et une partie de l’appareil digestif. Ce qui veut dire que les douleurs cervicales peuvent aussi avoir des liens de causalité avec ces fonctionnalités que je viens de citer.
Parmi les origines possibles, des cervicales, nous rencontrons : les contractures musculaires (torticolis pouvant être lié au stress, ou un traumatisme, …), la hernie discale, l’inflammation des tendons et l’arthrose.

Le lien de plus en plus fréquent avec le stress :
. Les mâchoires : Attention !
La mâchoire tient une place importante dans notre squelette, et notre posture. Des mâchoires trop tendues, qui craquent ou qui sont décalées vont impacter l’équilibre de la colonne vertébrale, notamment les cervicales. Beaucoup de personnes stressées resserrent inconsciemment leurs mâchoires tout le long de la journée mais aussi durant la nuit (problème grave de bruxisme chez de plus en plus de personnes). Je souligne donc l’importance de desserrer les mâchoires par des exercices de relaxation ou de sophrologie. En détendant les mâchoires, vous allez rééquilibrer votre colonne vertébrale, et apaiser les tensions au niveau des cervicales.

. Le diaphragme : un muscle primordial !
L’autre région importante en lien avec les cervicales est le diaphragme, à travers le nerf phrénique. Autrement dit un diaphragme tendu, contracté ou noué va impacter la souplesse et la mobilité de la colonne vertébrale, et donc des cervicales. Le diaphragme est un muscle essentiel qui est mis à mal par des tensions musculaires, viscérales ou émotionnelles. Ce qui veut dire que plus nous sommes envahis par des émotions, plus notre diaphragme est tendu, moins nous respirons bien et plus nos cervicales deviennent douloureuses. Moins nous sommes capables de faire face au stress, aux peurs, à l’anxiété ou nous pouvons aussi dire plus nous sommes démunis face à l’angoisse, à la colère, … bref à toutes les émotions inconfortables, plus le diaphragme sera noué, contracté, tendu. Cela se manifestera directement au niveau de vos cervicales, par des douleurs et des raideurs qui vont nous gêner dans notre mobilité quotidienne, notre bienêtre, et même dans notre capacité respiratoire. Donc il est essentiel de savoir également activer la respiration abdominale que nous apprenons en sophrologie, et la respiration complète pour dénouer les noeuds au niveau du plexus solaire.

. Apprendre à libérer les émotions
Nous n’avons pas appris à libérer les émotions, qui sont à la base juste des états passagers, courts et libérateurs. Or malheureusement en général chez nous les occidentaux, les émotions perdurent, s’installent et se cristallisent dans le corps. Nous observons de plus en plus la somatisation des émotions non libérées à travers des manifestations physiques comme des douleurs cervicales, des problèmes digestifs, des problèmes de peau, des angines … voire des maladies plus graves. Les exercices respiratoires proposés en sophrologie, ainsi que toutes les pratiques de libération du stress, sont indispensables pour détendre le diaphragme, et permettre une diminution des douleurs perçues au niveau des cervicales.

. Voici quelques liens pour soulager les cervicales et prendre soin de son corps :

6 exercices pour apaiser les douleurs cervicales :
Denis Fortier

Qi gong pour se libérer des douleurs cervicales :
David Maréchal

Des exercices en 5mn qui soulagent : l’office yoga
L'office yoga

De l’automassage que je vous invite à réaliser avec des balles de tennis :
Christophe Carrio

La respiration complète :
Didier Drouven

La respiration abdominale :
Valérie Lobsang Gattini

Le bruxisme :
Interview avec le Dr Brassecassé
© Banu GOKOGLAN
reproduction intégrale interdite, tout extrait doit citer mon site www.theraneo.com/sev
Mots clés : douleur, sophrologie, respiration, diaphragme, qi, gong
Vous pouvez aussi visiter les vidéos YouTube, pour toute pratique de relaxation, de méditation ou de bien-être. Il suffit de taper Banu Gokoglan.
découvrez ma prestation en rapport avec cet article
SÉANCE INDIVIDUELLE SOPHROLOGIE & MINDFULNESS EN PRÉSENTIEL ET VISIO
Partager sur ou
Envoyer cet article à un ami
Vous



Votre ami(e)




je ne suis pas un robot
S'abonner à ma lettre d'info Copier article sur ma Zenopage
Identifiez-vous d'abord sur votre Zenopage, puis rechargez cette page :
M'IDENTIFIER
Vous n'avez pas de Zenopage ? créez-la gratuitement cliquez-ici
Articles similaires sur Théranéo




POSTER UN COMMENTAIRE

indiquez votre nom ou pseudo


homme    femme
 

cliquez-ici pour choisir votre photo
sinon une photo sera choisie au hasard
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 





Démarcharge commercial interdit
« Partage ton gâteau, il diminue, partage ta joie, elle augmente. » Proverbe africain